Mon enfant a mal au ventre

Dernière mise à jour 12/10/15 | Maladie

Votre enfant a subitement mal au ventre, il pleure et reste couché de côté, recroquevillé. Il refuse de manger.

Qu'est-ce que c'est ?

Il existe deux grandes formes de douleur au ventre:

Il s’agit d’une douleur au ventre due à un problème chirurgical.

C’est une douleur abdominale qui a besoin d’être prise en charge rapidement par un chirurgien. Votre enfant a une douleur abdominale continue, sans répit, il se tient couché de côté en boule et marche en se tenant penché en avant. Si vous palpez son ventre, il est dur et cela lui fait très mal.

Il peut s’agir d’une appendicite ou inflammation de l’appendice: il s’agit d’une excroissance de l’intestin en forme de doigt de gant. Cet appendice s’est enflammé après avoir été obstrué par un petit morceau de selles (fécalithe). Votre enfant peut avoir mal au début par crampes, autour de l’ombilic, puis la douleur se déplace dans le bas-ventre à droite. Le mal de ventre devient alors constant, sans répit. Souvent, l’enfant commence à vomir, il refuse de manger et se tient couché, recroquevillé de côté, il a alors habituellement une légère fièvre. Il marche penché en avant et il a très mal si on le fait sauter à pieds joints.

LE SAVIEZ-VOUS ?

La péritonite peut être une complication de l’appendicite: si l’appendice enflammé se perfore, il libère dans la paroi qui entoure les intestins (le péritoine) des bactéries qui vont provoquer une péritonite. Le mal de ventre devient alors intense, continu et tout le ventre devient dur comme du bois, l’enfant refuse que l’on approche la main de son ventre.

D’autres problèmes peuvent provoquer une occlusion digestive avec un arrêt du transit (un iléus) . Dans ce cas, le mal de ventre devient continu et très important, votre enfant vomit et ses vomissements deviennent verdâtres, de la couleur de la bile, son ventre devient dur et il refuse de marcher. L’obstruction peut être provoquée par une torsion de l’intestin sur lui-même (un volvulus ou une invagination) ou sur une petite cicatrice fibreuse qui entoure l’intestin (une bride). Un diverticule qui s’enflamme ou une hernie inguinale (voir Mon enfant a une hernie inguinale) qui s’est étranglée et qui n’arrive plus à être réduite peuvent également être responsable d’une occlusion intestinale.

Chez une adolescente, le mal de ventre peut être provoqué par le développement ou la torsion d’un kyste sur les ovaires ou d’une douleur lors de l’ovulation. La douleur se situe alors dans le basventre à droite ou à gauche.

Il y a donc de multiples causes au mal de ventre, essayez de reconnaître « une douleur abdominale chirurgicale » qui a besoin d’être prise en charge rapidement par un chirurgien.

LE BON CONSEIL

Si votre enfant a une douleur intense et que vous craignez qu’il s’agisse d’un problème nécessitant une opération, ne lui donnez rien à boire, ni à manger, jusqu’à ce qu’il ait vu un médecin.

Il s’agit d’une douleur au ventre due à une affection médicale.

Ce sont des douleurs abdominales provoquées par des problèmes intestinaux qui n’ont pas besoin de l’intervention d’un chirurgien. La douleur est souvent modérée, diffuse autour du nombril. Elle se présente par crampes, mais par moments elle disparaît et votre enfant reprend alors ses jeux.

S’il s’agit d’une gastro-entérite (voir Mon enfant a une gastro-entérite): votre enfant vomit dès qu’il essaie de manger, il a un peu de fièvre et souvent de la diarrhée, ses selles sont liquides et nauséabondes. Son mal de ventre est en crampes avec des pics de douleur mais, par moments, il se détend et semble avoir moins mal.

S’il s’agit de constipation (voir Mon enfant est constipé), ses selles sont difficiles à émettre et il ne va pas à la selle régulièrement. Son mal de ventre est en crampe (colique) et il a le ventre ballonné.

LE SAVIEZ-VOUS ?

Il arrive que le mal de ventre revienne régulièrement lors de reprise de l’école ou la veille d’une épreuve importante ou lors de situations stressantes (séparation des parents). Le stress et l’angoisse accompagnant ces épisodes peuvent provoquer des crampes abdominales douloureuses. N’hésitez pas à apporter calme et sérénité à votre enfant pour l’aider à passer ces caps difficiles.

Parfois votre enfant a mal à l’estomac: il a mal dans le haut du ventre, au milieu, sous le sternum. Il s’agit souvent d’une gastrite et votre enfant a parfois envie de vomir.

Chez les jeunes enfants, d’autres infections peuvent faire mal au ventre comme, par exemple, une infection urinaire, une pneumonie, une angine ou une otite.

Comment soigner votre enfant ?

La douleur:

Vous pouvez lui administrer du paracétamol (voir Mon enfant doit prendre du paracétamol).

Laissez-le se coucher de côté, vous pouvez faire un massage doux de son ventre en le laissant bien au chaud sous une couverture pour voir si la douleur diminue. Surveillez votre enfant pendant quelques heures, si la douleur reste constante ou au contraire augmente, consultez sans tarder.

Pour soigner votre enfant lors de gastro-entérite (voir Mon enfant a une gastro-entérite) ou lors de constipation (voir Mon enfant est constipé), consultez les chapitres portant sur ces différentes affections.

Quand faut-il consulter votre pédiatre ?

Immédiatement, si votre enfant a :

  • le ventre tout dur comme du bois et qu’il refuse que vous appuyiez sur son ventre
  • des vomissements verdâtres ou qui contiennent du sang
  • mal au ventre de manière continue depuis plusieurs heures. C’est une douleur intense qui ne disparaît pas, l’enfant ne se lève plus, son visage reste crispé
  • mal au ventre, d’abord autour de l’ombilic et ensuite dans le bas-ventre à droite
  • vomit tout ce qu’il avale et qu’il n’arrive plus à boire, il a les lèvres sèches, il n’a plus de larmes quand il pleure et il n’a plus fait pipi depuis 6 heures.

Dans les 24 heures si :

  • le mal de ventre est modéré par crampes et n’empêche pas votre enfant de bouger
  • votre enfant vomit mais il garde les lèvres humides, il a des larmes quand il pleure
  • votre enfant a du sang dans les selles.

A LIRE AUSSI

Les signes d' alerte
Les signes d'alerte

Les signes d'alerte

Voici une liste des signes d’alerte qui doivent vous faire consulter immédiatement votre pédiatre ou un centre d’urgences pédiatriques.
Lire la suite
Mon enfant est malade
Syndrome pied-main-bouche

Mon enfant a un syndrome pied-main-bouche

Votre enfant a une fièvre modérée et mal à la gorge. Vous observez des petits boutons rouges accompagnés parfois de vésicules (ce sont des boutons remplis...
Lire la suite
Mon enfant est malade
Mon enfant est tout le temps malade

Mon enfant est tout le temps malade

Votre enfant a souvent le nez qui coule et il enchaîne rhumes, angines, faux croup, conjonctivites et bronchites. Vous vous demandez si c’est normal !
Lire la suite

Allô Docteur...

Parents, ces fiches pratiques vous sont destinées: quelle est cette maladie? Comment soigner votre enfant? Que faire en cas d’accident? Quand consulter un pédiatre ou un centre d’urgences? Quand votre enfant peut-il retourner à l’école?

Une multitude de conseils pratiques qui vous permettent de prendre soin de votre enfant malade ou blessé, à retrouver dans l'ouvrage.

Numéros d'urgence

Ambulance

144

 

Centre anti-poison

145

 

Service de secours-Ambulance

112

Service de secours-Ambulance
(SAMU)

15

Service de secours-Ambulance

911