Mon enfant a mal à la gorge

Mal au cou, Mal à la gorge
Dernière mise à jour 19/05/11 | Symptôme
Les douleurs de gorge sont dues à une inflammation entre l’arrière de la langue et la gorge. Dans la plupart des cas cette inflammation est provoquée par une infection virale bénigne des voies aériennes supérieures.

Les douleurs de gorge sont dues à une inflammation des muqueuses entre l’arrière de la langue et la gorge. Dans la plupart des cas cette inflammation est provoquée par une infection virale bénigne des voies aériennes supérieures, mais il peut aussi s’agir d’une infection bactérienne qui nécessite un traitement antibiotique pour éviter les complications.

Rarement, l’épiglotte (localisée en arrière de la langue) peut-être le siège de l’infection (épiglottite); c’est une situation qui nécessite une prise en charge urgente en milieu hospitalier.

Comment ca marche?

  1. Sélectionnez un symptome
  2. Répondez aux questions
  3. Vous obtiendrez un conseil

Analyse du symptome

ATTENTION: si, à n'importe quel moment, les symptômes réapparaissent ou s'aggravent, répondez de nouveau à toutes les questions. Retour au début

Question: Mon enfant a mal à la gorge et...

  1. 1
    • il est inconscient
  2. 2
    • il est apathique, somnolent et ne bouge pas
  3. 3
  4. 4
    • il fait des efforts importants pour respirer et sa respiration est très rapide (il a de la peine à parler)
  5. 5
    • ses lèvres ou sa langue ont une coloration bleutée
  6. 6
    • il est fébrile, assis tout droit, penché en avant, le cou tendu et la mâchoire en avant; à cela s’ajoute un mauvais état général
  1. 7
    • il ne peut plus avaler de liquides, il refuse complètement de s’alimenter
  2. 8
    • il bave abondamment
  3. 9
    • il n'arrive plus à parler ou il parle comme s'il avait un objet chaud dans la bouche
  4. 10
    • la douleur a commencé d’un coup et est insupportable
  5. 11
    • il ne peut plus ouvrir la bouche complètement
  6. 12
    • sa température monte au-dessus de 38.5°C depuis plus de 2 jours
  7. 13
    • sa respiration est sifflante et/ou il fait un bruit anormal quand il respire et/ou vous notez un creusement sous les côtes/au dessus du sternum quand il respire, mais il arrive à parler
      (voir aussi: Mon enfant fait un bruit en inspirant)
  8. 14
    • il a très mal et supporte difficilement cela
  9. 15
    • il a de la peine à avaler et ne boit pas suffisamment
  10. 16
    • il a mal quand il tourne la tête et évite de le faire, il reste raide comme s'il avait un torticolis
  11. 17
  12. 18
    • il est affaibli mais son état est stable
  13. 19
    • il a un très gros ganglion d’un côté du cou
  14. 20
    • son comportement est inhabituel : il est trop calme, silencieux, ses gestes ou ses paroles sont différents de l'ordinaire, il ne veut pas jouer
  15. 21
    • il a une maladie chronique (cardiaque, neurologique, respiratoire, diabète) ou suit un traitement qui diminue ses défenses immunitaires (dérivés de la cortisone)
  1. 22
    • il a une fièvre élevée (plus de 39°C) depuis moins de 2 jours et joue entre les pics de fièvre
  2. 23
    • les ganglions des deux côtés du cou sont gonflés
  3. 24
    • sa voix est rauque, il a une toux "aboyante", mais pas de difficulté à respirer
  4. 25
    • je pense qu'il devrait être vu par le médecin
  1. Que puis-je faire de plus ?

Téléphonez sans attendre au 144

Le personnel du 144 vous posera quelques questions supplémentaires pour évaluer plus précisément la situation

En attendant l'arrivée de l'ambulance :

  • restez calme et rassurez l’enfant
  • n’introduisez rien dans la bouche de l’enfant
  • allongez l’enfant sur le côté en cas de malaise
  • gardez l'enfant ASSIS s'il ne peut plus avaler et bave abondamment
  • ouvrez la porte pour que les ambulanciers puissent entrer

En attendant l’ambulance, vous pouvez encore réunir les éléments suivants (si nécessaire, faites-vous aider par un proche) :

  • mesurer la température de l'enfant
  • écrire le nom de son pédiatre habituel (si existant)
  • écrire la liste de ses médicaments usuels (ou réunir leurs emballages)

Contactez votre médecin/pédiatre ou la centrale de garde pour votre région, sans attendre la fin du week-end ou de la nuit

Le personnel de la centrale de garde vous posera quelques questions supplémentaires pour évaluer plus précisément la situation

Selon les informations que vous lui fournirez, la personne contactée pourra convenir d’un rendez-vous ou vous orienter vers des soins appropriés

Centrales et médecins de garde

En attendant de voir le médecin/pédiatre de garde, vous pouvez déjà réunir les éléments suivants :

  • prendre la température de l’enfant
  • écrire le nom de son pédiatre habituel (si existant)
  • écrire la listes de ses médicaments usuels (ou réunir leurs emballages)

Contactez votre médecin/pédiatre habituel

Selon les informations que vous lui fournirez, celui-ci pourra soit vous fixer un rendez-vous, soit vous fournir quelques conseils supplémentaires

Vous pouvez faire quelque chose pour soulager les symptômes de votre enfant si :

  • il a une fièvre à plus de 38.5°C depuis moins de 2 jours et la supporte bien
  • il a souvent mal à la gorge et cet épisode ne vous inquiète pas

 

Vous pouvez tenter de soulager votre enfant de la manière suivante :

  • donnez à votre enfant des aliments frais et facile à avaler (purées, compotes, etc.)
  • évitez si possible les aliments solides, chauds, épicés et les boissons gazeuses pendant quelques jours
  • si l'enfant a plus de 3 ans, vous pouvez également lui donner des pastilles (de glycérine) à sucer
  • veillez à ce que qu'il boive au moins autant, et si possible davantage, que d’habitude pour éviter la déshydratation
  • si les douleurs sont mal supportées ou si la température dépasse 38.5°C, donnez-lui du paracétamol (Panadol, Dafalgan, Tylenol, Ben-U-Ron, etc.) pour autant que votre enfant le supporte (pas d’allergie à ce médicament ni de maladie sévère du foie).
  • si la douleur n’est pas suffisamment contrôlée avec du paracétamol, si sa voix est rauque et sa toux "aboyante", mais sans signe de difficulté à respirer,et que votre enfant est âgé de plus de 6 mois, donnez donnez-lui de l’Iibuprofène (Algifor sirop) au maximum 3 fois par jour

 

L’enfant peut retourner à la crèche ou à l’école si :

  • s'il est afébrile et que son état le permet
  • le pédiatre vous a dit qu’il s’agissait d’une infection virale
  • 24 heures après le début du traitement antibiotique si le pédiatre vous a dit qu’il s’agissait d’une infection bactérienne ; à partir de ce moment, votre enfant n’est plus contagieux
     (plus de détails ici)

 

Quelques mesures simples permettent de garder une bonne santé et de prévenir les infections :

  • lavez-vous régulièrement les mains et apprenez à votre enfant à le faire, surtout pendant les périodes où d'autres membres de la famille sont malades (exemple de la grippe sur le site de l'OFSP : lavage des mains des adultes et des enfants)
  • les sorties en plein air, même quand le temps est maussade, favorisent la santé
  • vaccinez votre enfant contre la grippe chaque automne s’il souffre de maladies chroniques telles qu'un asthme, une maladie du cœur, un diabète ou une maladie neurologique (voir aussi : http://www.sevacciner.ch/, http://www.infovac.ch/)

VOUS AVEZ REPONDU OUI A UNE OU PLUSIEURS DE CES QUESTIONS CONTINUER

VOUS AVEZ REPONDU NON A TOUTES CES QUESTIONS CONTINUER

RETOURNER AU GROUPE DE QUESTIONS PRÉCÉDENT Retourner

  • Pediatric Telephone Advice, Schmitt B.D., Editions Lippincott Williams & Wilkins, 3e édition, 2004.
  • Vade-Mecum de Pédiatrie, Gehri M., Laubscher B., Di Paolo E.R., Roth-Kleiner M., Joseph J.-M., Mazouni S.M. Editions BabyGuide Sàrl, 4e édition, 2014
  • Allô docteur mon enfant est malade ! Guide pratique pour la santé de votre enfant, Galetto-Lacour A et Gervaix A. Editions Médecine & Hygiène, 2e édition, 2015

A LIRE AUSSI

accident sur un chantier

Coup à la tête

Les chocs ou les chutes sur la tête sont des accidents relativement fréquents, heureusement le plus souvent sans conséquence.
Lire la suite
tache de sang sur un mouchoir

Hématémèse

Un vomissement peut parfois contenir du sang. La situation est alors plus ou moins grave. Elle dépend de la quantité de sang vomi et des conséquences sur...
Lire la suite

Rougeur

La présence d’une ou de plusieurs taches ou plaques rouges sur la peau peut être le signe d’une très grande variété de maladies. Il peut s'agir soit d'une...
Lire la suite

Comment ça marche?

1: Sélectionnez un symptôme
2: Répondez aux questions
3: Vous obtiendrez un conseil
Attention: si, à n'importe quel moment, les symptômes réapparaissent ou s'aggravent, répondez de nouveau à toutes les questions.

Numéros d'urgence

Ambulance

144

 

Centre anti-poison

145

 

Service de secours-Ambulance

112

Service de secours-Ambulance
(SAMU)

15

Service de secours-Ambulance

911

Publicité