Mon enfant est constipé

Dernière mise à jour 12/10/15 | Maladie

Votre enfant ne va pas à la selle régulièrement, ses selles sont difficiles à éliminer. Malgré des efforts douloureux, il ne parvient pas à les évacuer. Il se plaint d’avoir mal au ventre par crises (coliques) et il est ballonné.

Qu'est-ce que c'est ?

Il s’agit probablement d’une constipation. Un enfant est constipé lorsque ses selles sont dures et difficiles à évacuer. La plupart du temps, il émettra des selles seulement une ou deux fois par semaine. Pourtant, certains enfants sont constipés même s’ils ont une selle quotidienne car ils n’évacuent alors que le « trop-plein » de leur intestin sous forme de selles très dures.

Parfois, les selles dures provoquent de petites fissures de l’anus et du sang frais est visible sur les selles. Ces fissures sont très douloureuses et empêchent l’enfant d’aller régulièrement à la selle. La douleur provoque le réflexe de retenir au lieu de pousser. Ainsi s’installe un cercle vicieux: la douleur engendre une rétention de selles, celles-ci deviennent alors de plus en plus dures et difficiles à émettre. La mémoire de cette douleur est très longue à effacer. C’est pourquoi le traitement de la constipation chez l’enfant est long et astreignant.

Les nourrissons nourris au lait maternel sont rarement constipés car le lait maternel est complètement digéré. Ainsi, un nouveau-né allaité n’ayant des selles qu’une fois par semaine n’est pas constipé, tant que ses selles restent molles et qu’il n’a pas mal au ventre.

Comment soigner votre enfant ?

Maintenir une évacuation normale par:

L’alimentation :

  • Si votre bébé a moins de 4 mois: donnez-lui deux fois par jour une cuillère à soupe de jus de fruits tels que le jus d’orange, de prune, de poire ou de raisin. Augmentez la quantité de jus s’il le supporte bien. Diluez-la avec de l’eau (moitié jus-moitié eau) jusqu’à ce que ses selles soient molles et non douloureuses.
  • Si votre bébé a plus de 4 mois: vous pouvez introduire des fruits tels qu’abricots, pêches, poires ou des céréales aux repas (sous forme de purées).
  • Au-delà d’un an: votre enfant doit manger un fruit ou un légume au moins cinq fois par jour: raisins, dattes, prunes, figues, fenouil, courgettes, etc. Vous pouvez lui donner des céréales complètes avec du son, des biscuits complets, ou du riz complet.
  • Diminuez la consommation de lait, glace, chocolat ou fromage, un excès de produits laitiers provoque une constipation.
  • Votre enfant doit boire beaucoup. Il doit toujours prendre un petit déjeuner avec un jus de fruits.

LE SAVIEZ-VOUS ?

Les pop-corns sont riches en fibres alimentaires et sont bien appréciés des enfants. Les fibres alimentaires augmentent le volume des selles.

À ÉVITER

N’utilisez pas de suppositoire, ni de thermomètre pour faciliter l’émission des selles, vous pourriez blesser l’anus de votre enfant.

L’hygiène de vie :

Votre enfant doit aller régulièrement à la selle sans se retenir. Il faut le lui proposer à une heure régulière.

ATTENTION

L’emploi abusif de laxatifs est dangereux. Consultez toujours votre pédiatre avant de modifier le traitement.

Les médicaments :

Si la constipation persiste malgré les conseils ci-dessus, votre pédiatre vous prescrira un médicament pour ramollir les selles (voir Mon enfant doit prendre un traitement pour la constipation).

  • Il existe des sirops (par exemple Gatinar®, Duphalac®) ou des poudres à diluer (par exemple Transipeg®, Movicol®) augmentant la quantité d’eau contenue dans les selles.
  • Votre enfant peut prendre de l’huile de paraffine (par exemple Lansoyl®, Laxamalt®): augmentez la dose jusqu’à obtenir des selles graisseuses.

Ces médicaments ne sont pas des laxatifs qui augmentent la vitesse du transit, mais ce sont de simples émollients qui rendent les selles plus molles.

LE BON CONSEIL

Il faut ramollir les selles jusqu’à obtenir des selles liquides afin que l’enfant oublie le souvenir des selles douloureuses et puisse évacuer ses selles sans peine. Le traitement doit se poursuivre plusieurs mois.

Désimpaction: le lavement

Lorsque la constipation est basse avec une impaction de selles proches de l’anus, votre pédiatre peut vous prescrire un lavement pour « libérer » le bouchon de selles dures en le rendant liquide.

Comment procéder ?

Le lavement se présente avec un tube attaché à un sachet :

  • le tube doit être introduit par l’anus de l’enfant qui est couché sur le côté gauche
  • injectez le liquide en pressant sur le sachet
  • demandez à l’enfant d’essayer de retenir le lavement le plus longtemps possible (plusieurs minutes) avant d’aller aux toilettes: dites-lui de serrer les fesses !
  • il est important de répéter le lavement pendant 2 ou 3 jours pour que l’intestin de votre enfant soit bien vidé.

A LIRE AUSSI

Les signes d' alerte
Les signes d'alerte

Les signes d'alerte

Voici une liste des signes d’alerte qui doivent vous faire consulter immédiatement votre pédiatre ou un centre d’urgences pédiatriques.
Lire la suite
Mon enfant est malade
Syndrome pied-main-bouche

Mon enfant a un syndrome pied-main-bouche

Votre enfant a une fièvre modérée et mal à la gorge. Vous observez des petits boutons rouges accompagnés parfois de vésicules (ce sont des boutons remplis...
Lire la suite
Mon enfant est malade
Mon enfant est tout le temps malade

Mon enfant est tout le temps malade

Votre enfant a souvent le nez qui coule et il enchaîne rhumes, angines, faux croup, conjonctivites et bronchites. Vous vous demandez si c’est normal !
Lire la suite

Allô Docteur...

Parents, ces fiches pratiques vous sont destinées: quelle est cette maladie? Comment soigner votre enfant? Que faire en cas d’accident? Quand consulter un pédiatre ou un centre d’urgences? Quand votre enfant peut-il retourner à l’école?

Une multitude de conseils pratiques qui vous permettent de prendre soin de votre enfant malade ou blessé, à retrouver dans l'ouvrage.

Numéros d'urgence

Ambulance

144

 

Centre anti-poison

145

 

Service de secours-Ambulance

112

Service de secours-Ambulance
(SAMU)

15

Service de secours-Ambulance

911