Vacances: partez tranquille!

Dernière mise à jour 27/07/18 | Vrai/Faux
Pour éviter que votre voyage ne vire au cauchemar, pensez à préparer votre départ. Quels vaccins faire? Quels médicaments emporter? Le point avec le Pr François Chappuis, médecin-chef du Service de médecine tropicale et humanitaire des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG).

Il est conseillé de consulter un médecin avant de partir.

Vrai. En particulier lorsque le voyage a lieu dans une zone tropicale (Asie, Afrique, Amérique latine) ou en Europe de l’Est. Le médecin délivre des recommandations générales de prévention, effectue les vaccins nécessaires, et prescrit éventuellement un traitement antipaludique.

Certains vaccins sont obligatoires pour voyager à l’étranger.

Vrai. En particulier le vaccin contre la méningite à méningocoque pour les pèlerins se rendant à La Mecque (Arabie Saoudite), et le vaccin contre la fièvre jaune, obligatoire dans certains pays d’Afrique Subsaharienne ou en Guyane française, et fortement recommandé dans les autres pays d’Afrique Subsaharienne ou d’Amérique Latine (au Brésil par exemple).

Le paludisme est la première cause de mortalité chez les voyageurs.

Faux. La première cause de mortalité sont les accidents de la circulation en voiture ou en deux-roues, en raison d’attitudes de conduite beaucoup moins prudentes que d’ordinaire, des véhicules en mauvais état et des routes parfois délabrées. Mais la malaria reste un risque infectieux important, que l’on peut éviter par des mesures simples, comme dormir sous une moustiquaire, et un traitement préventif. En Suisse, on compte chaque année entre 1 et 3 décès dus à cette maladie.

C’est inutile de voyager avec une trousse à pharmacie.

Faux. Au contraire, il est fortement conseillé d’emporter un nécessaire de base: antimoustiques, sparadraps, thermomètre, paracétamol… à compléter en fonction de la zone visitée. Pour les personnes suivant un traitement quotidien (diabète, asthme, hypertension, par exemple) ou à risque allergique, il est impératif d’amener avec soi les médicaments en quantité suffisante pour ne pas en manquer en cas de perte ou de séjour prolongé.

Attention: certains pays ont des réglementations strictes concernant les médicaments opiacés ou les injectables, et il convient de se renseigner avant le départ sur les conditions de détention et de transport.

________

Article repris du site  pulsations.swiss

A LIRE AUSSI

Bouger pour sa santé
Combien de calories pour une relation sexuelle?

Combien de calories pour une relation sexuelle?

Des chercheurs québécois ont voulu pouvoir répondre à cette question. Ils comparent l’activité sexuelle...
Lire la suite
Voyages
maladie_accident_vacances

Maladie, accident et vacances: les droits et obligations du salarié

Les vacances sont en principe synonymes de plaisir. Toutefois, nul n’est à l’abri d’une maladie ou d’un...
Lire la suite
Natation et baignade
Natation

La natation est un sport doux mais très exigeant

Nager a de réels bénéfices pour la santé, mais il faut commencer sans forcer. Précisions.
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
voyages_applis_telecharger

Voyages à l’étranger: quelles applis santé télécharger?

Les applications spécialisées en médecine des voyages fleurissent sur nos smartphones et autres tablettes. Utiles pour préparer son séjour ou trouver des réponses une fois parti, quelles sont celles qui méritent vraiment le téléchargement?
jetlag_indesirable_voyages

Jet lag: le compagnon indésirable de nos voyages

Les globetrotteurs le savent, le décalage horaire –ou «jet lag»– perturbe le sommeil et la fatigue ralentit les journées. Si ce ressenti varie selon la sensibilité de chacun, les effets du jet lag et ses remèdes dépendent du sens du voyage.
Mal de mer ou jetlag, le voyage pourrit parfois les vacances

Mal de mer ou jetlag, le voyage pourrit parfois les vacances

Mal des transports, risque de thrombose en avion ou encore «jet lag» qui éreinte: tour d’horizon des désagréments liés aux kilomètres à avaler dans les airs, sur le bitume ou au fil de l’eau.
Videos sur le meme sujet

Rencontre avec Valérie d’Acremont, une spécialiste de la médecine tropicale

Tous les vendredis, "CQFD" reçoit un homme ou une femme de science pour parler de son travail et de ses recherches.

Mal des transports: un conflit de sensations

Les plus sensibles d'entre-nous vivent le mal des transports comme un véritable cauchemar... et se voient même limités dans leurs activités et leurs déplacements. L'antidote enquête sur cette question.

Résistance aux insecticides chez les vecteurs du paludisme

La résistance de plus en plus forte des moustiques aux insecticides pourrait ruiner les efforts en matière de lutte contre la malaria.
Maladies sur le meme sujet
moustique qui transmet le paludisme

Paludisme

Appelé aussi malaria, le paludisme est une infection causée par un parasite microscopique (Plasmodium) transmis par la piqûre de la femelle d'une race de moustique.