Comment voyager en préservant sa santé

Dernière mise à jour 02/08/22 | Article
MV_voyager_sante
Pour s’assurer de rentrer de vacances avec de beaux souvenirs, il est conseillé de prendre des précautions. En effet, il est possible de se protéger de certaines maladies liées aux voyages.

De quoi parlons-nous

Il y a une quantité de maladies que l'on peut attraper au cours d’un voyage à l'étranger. La plupart sont anodines et transitoires. Toutefois, selon la destination, le danger est plus sérieux. On songe en particulier à certaines régions où sévissent des maladies tropicales telles que la fièvre jaune ou la malaria (paludisme). 

De plus, il existe des risques que l’on retrouve à l’étranger parce qu’ils nous suivent partout, par exemple les infections sexuellement transmissibles (IST). Le sida et l'hépatite B sont potentiellement graves et ne peuvent être complètement guéris par aucun traitement. D'autres IST sont susceptibles d’être traitées, mais elles peuvent provoquer des complications (par exemple, syphilis ou herpès). 

Les enjeux

En 2020, chaque personne domiciliée en Suisse a entrepris au moins un voyage de plusieurs jours, dont 45% se sont déroulés à l’étranger, selon l’Office fédéral de la statistique. 

Pour éviter de tomber malade pendant ce qui devrait être un moment de loisir, il convient de se renseigner sur les risques sanitaires éventuels. Au besoin, le médecin traitant ou un centre hospitalier spécialisé dans la médecine des voyages sera en mesure de donner toutes les informations utiles. Il faudra ensuite constituer une pharmacie de voyage qui doit être préparée avec soin. 

Les vaccins

Si vous comptez vous rendre dans un pays où sévissent des maladies tropicales, informez-vous au moins quatre à six semaines avant le départ sur les vaccins nécessaires, car certains doivent être administrés en plusieurs doses à intervalles espacés. 

Les vaccins recommandés dépendent évidemment de la destination et de la situation sanitaire dans la région, mais aussi des modalités de votre séjour (durée, hébergement chez l'habitant ou dans un hôtel de haut standing, etc.). Dans tous les cas, c'est une bonne occasion de mettre à jour vos vaccins. 

Même en cas de départ précipité, il est vivement conseillé de consulter un médecin ou un centre spécialisé dans la médecine des voyages, car il est possible d’appliquer des schémas de vaccination accélérés. Il existe des vaccins «2 en 1», c’est-à-dire qu’il est possible de mettre dans une même seringue deux vaccins différents. Même en cas de rhume, de toux ou de grippe, la vaccination est normalement possible. En revanche, la fièvre est une contre-indication. 

La pharmacie de voyage

Le contenu de votre pharmacie de voyage est, bien entendu, déterminé par la destination, la durée du séjour et l’état de santé de toutes les personnes qui vous accompagnent. N’oubliez pas de contrôler les dates d’expiration des médicaments avant de les ranger avec la notice et l’emballage d’origine dans la trousse. 

Si vous êtes actuellement sous traitement, constituez une provision suffisante de vos médicaments que vous répartirez entre deux bagages. Prenez l’ordonnance avec vous, car selon le type de médicament, elle peut vous être demandée à la douane. Pensez aussi au décalage horaire si vous devez prendre des médicaments à heures fixes (comme la pilule contraceptive) et demandez conseil à un professionnel de santé en cas de doute. 

Pour les soins de base, emportez un désinfectant, des pansements, de petits ciseaux et une pincette, sans oublier les antimoustiques et la crème solaire qui sont de mise pour tout voyage estival, ainsi que des préservatifs et éventuellement un médicament contre le mal des transports. Si vous partez loin, pensez également aux médicaments contre la diarrhée, les nausées et les vomissements.

Selon le risque de maladies tropicales dans le pays de destination, il faudra songer à compléter votre trousse avec des médicaments spécifiques. Un professionnel de santé saura vous conseiller et vous les prescrire, au besoin. Enfin, notez et gardez sur vous les numéros d'urgences utiles en cas de problème de santé sur place.

Quelques conseils

  • Contre les piqûres de moustique, tout est bon à prendre: répulsifs à appliquer sur la peau et sur les habits, moustiquaires, diffuseurs électriques à brancher sur secteur… Portez des vêtements couvrants et de couleur claire pour que les insectes qui pourraient s’attaquer à vous soient plus facilement visibles. 
  • Souvenez-vous de ce geste barrière appris pendant la pandémie de coronavirus: lavez-vous régulièrement les mains avec un produit approprié. Si vous avez un doute sur la potabilité de l'eau du robinet, abstenez-vous; achetez-la en bouteille. 
  • En ce qui concerne les maladies sexuellement transmissibles, le préservatif (féminin ou masculin) est indispensable pour prévenir un risque d’infection lors d'une pénétration vaginale, anale ou orale (la règle est: «pas de sperme ni de sang menstruel dans la bouche»). Consultez au plus vite en cas de contact sexuel à risque ou en cas d'apparition de rougeurs, lésions ou douleurs dans les régions génitale, anale ou orale.

_______

Liens utiles

www.infovac.ch

www.healthytravel.ch

A LIRE AUSSI

Altitude
bienfaits_l’altitude

Les bienfaits de l’altitude

Vivre ou séjourner à moyenne altitude est bénéfique, surtout si on y fait de l’exercice. Tout particulièrement...
Lire la suite
Voyages
maladie_accident_vacances

Maladie, accident et vacances: les droits et obligations du salarié

Les vacances sont en principe synonymes de plaisir. Toutefois, nul n’est à l’abri d’une maladie ou d’un...
Lire la suite
Bouger pour sa santé
boissons_isotoniques_utiles

Les boissons isotoniques sont-elles utiles?

Objet de nombreuses campagnes publicitaires, les boissons isotoniques promettent performances et résistance...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
LMD_intestins_vacances

Quand nos intestins souffrent en vacances

Voyages au bord de la mer et repas entre amis… la saison estivale bat son plein et l’heure est au délassement. Mais attention, les beaux jours comportent également leur lot d’invités indésirables. Parmi eux, certains virus, parasites et bactéries mettant nos intestins à rude épreuve.
LMD_crampes_inquieter

J’ai des crampes, dois-je m’inquiéter?

Qu’elles vous réveillent au beau milieu de la nuit, surviennent après une séance de sport ou lors d’un mouvement brusque, les crampes musculaires laissent généralement un mauvais souvenir de leur passage. Tout le monde, ou presque, a un jour ressenti cette intense crispation d’un muscle. Zoom sur les crampes et leurs causes.
Videos sur le meme sujet

J’ai mal au dos: quelles sont les astuces qui peuvent me soulager?

Problème relativement commun, le mal de dos peut représenter un véritable handicap au quotidien. Généralement bénignes, il existe cependant des astuces pour soulager ces douleurs.
Maladies sur le meme sujet
moustique qui transmet le paludisme

Paludisme

Appelé aussi malaria, le paludisme est une infection causée par un parasite microscopique (Plasmodium) transmis par la piqûre de la femelle d'une race de moustique.