Malade dans les transports, mais pourquoi?

Dernière mise à jour 11/07/19 | Article
PULS_junior_mal_transports
Il y a plus de deux mille ans, Hippocrate – le père de la médecine – décrivait déjà le mal des transports. A l'époque, les gens ne se déplaçaient bien sûr ni en voiture, ni en avion, ni en train, mais en bateau. Et parfois, cela les rendait malades. Voici pourquoi.

Certaines personnes ont la nausée, vomissent ou ont des étourdissements lorsqu’elles voyagent. Parfois, ces signes s’accompagnent d’une sensation de chaleur, de pâleur, de transpiration, d’une augmentation de la salivation, d’hyperventilation (due à une respiration plus rapide), de mal à la tête, de fatigue, voire de malaises. Peut-être as-tu aussi ressenti ces sensations désagréables sur un manège, un tourniquet, en regardant un film 3D ou en jouant aux jeux vidéo?

Pourquoi je me sens mal?

Pour maintenir notre équilibre, le cerveau tient compte des signaux qui lui sont envoyés par les yeux, l’oreille interne – où se loge le système vestibulaire qui contribue au sens de l’équilibre (lire «Le savais-tu») – et la proprioception, qui est le sens du mouvement et de la position du corps. Lors d’un déplacement en voiture, en bateau ou en train par exemple, le cerveau peut recevoir des signaux contradictoires: ça bouge et ça ne bouge pas en même temps. C’est cette confusion qui est à l’origine des symptômes du mal des transports.

Voiture, bateau, écran…

Le savais-tu?

Le système vestibulaire est un organe sensoriel qui ressemble à un labyrinthe. C’est en partie grâce à lui qu’on se repère dans l’espace et qu’on tient en équilibre. Il permet de stabiliser le regard lors de mouvements.

Si tu lis en voiture par exemple, tes yeux renvoient au cerveau des informations visuelles fixes, alors que ton oreille interne perçoit les mouvements de la voiture, d’où un sentiment de malaise. Fixer ton regard sur la route permet de retrouver la concordance entre les différents sens (visuel, équilibre, proprioception). C’est pareil en bateau lorsque tu ressens le mouvement des vagues mais que le paysage ne bouge pas. Cela peut même se produire lorsque tu joues aux jeux vidéo. Sur l’écran, plein de choses bougent alors que ton corps est immobile.

Est-ce que cela va passer?

Cela peut être désagréable, mais c’est transitoire. Le corps a besoin d’un peu de temps (environ 36 à 72 heures) pour que tout redevienne normal et que les symptômes disparaissent.

Quelles solutions?

Quel que soit le moyen de transport, essaie de regarder un point fixe, comme l’horizon, pour faire correspondre ce que tu vois à ce que tu ressens. Évite de lire ou de regarder un film. Choisis bien ta place: de préférence un siège orienté vers l’avant. En bateau, installe-toi là où c’est moins mouvementé. Au cinéma, assieds-toi plutôt derrière. Tu peux aussi contrôler ta respiration, en la ralentissant, éviter les mouvements de tête brusques ou écouter une musique agréable.

Et si cela ne suffit pas? Il existe des médicaments contre le mal des transports qui peuvent être utiles avant un long voyage. Mais ils ont parfois des effets secondaires (somnolence, bouche sèche, rougeurs, etc.). Attention à toujours demander l’avis du médecin.

_______

En partenariat avec RTS Découverte

Article repris du site  pulsations.swiss

A LIRE AUSSI

Noyade
noyade_seche

La noyade sèche existe-t-elle?

Depuis le début du mois de mai, la Centrale Téléphonique des Médecins de Garde (CTMG) a reçu plus de...
Lire la suite
Bouger pour sa santé
Combien de calories pour une relation sexuelle?

Combien de calories pour une relation sexuelle?

Des chercheurs québécois ont voulu pouvoir répondre à cette question. Ils comparent l’activité sexuelle...
Lire la suite
Altitude
bienfaits_l’altitude

Les bienfaits de l’altitude

Vivre ou séjourner à moyenne altitude est bénéfique, surtout si on y fait de l’exercice. Tout particulièrement...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
eau_nourriture_voyage

L’eau et la nourriture en voyage: prudence!

Qui, en voyage, n’a jamais souffert de problèmes gastriques ou intestinaux liés aux changements de régime alimentaire? L’eau et la nourriture peuvent en effet être la cause de nombreux désagréments pouvant gâcher les vacances. Quelques conseils utiles pour limiter les risques.
long_sejour_etranger

Long séjour à l’étranger: comment se préparer?

Un séjour de longue durée à l’étranger entraîne statistiquement plus de risques d’attraper une maladie qu’un voyage de quelques jours ou semaines. Que vous partiez pour une mission humanitaire, une expatriation professionnelle ou un long voyage, des dispositions particulières sont donc à envisager. Sur place, adoptez de bons comportements afin de préserver votre santé tout au long du séjour.
expatriez_protegez_sante

Expatriés, protégez votre santé

Partir vivre dans un autre pays demande souvent beaucoup de prévoyance et de l’organisation. Afin de minimiser les risques liés à votre santé lors de ce changement de vie, quelques gestes simples sont à observer. Vous vous sentirez ainsi plus en sécurité et pourrez faciliter votre intégration.
Videos sur le meme sujet

Rencontre avec Valérie d’Acremont, une spécialiste de la médecine tropicale

Tous les vendredis, "CQFD" reçoit un homme ou une femme de science pour parler de son travail et de ses recherches.

Mal des transports: un conflit de sensations

Les plus sensibles d'entre-nous vivent le mal des transports comme un véritable cauchemar... et se voient même limités dans leurs activités et leurs déplacements. L'antidote enquête sur cette question.
Maladies sur le meme sujet
Escaliers colimaçon

Vertiges

Il existe plusieurs types de vertiges. Ils se manifestent par la sensation d'être sur un carousel ou comme un simple déséquilibre. Ils s'accompagnent parfois de nausées ou de vomissements.

ombre étendue sur le sol

Syncope

La syncope est une perte de connaissance brève due à une diminution de l'apport de sang au cerveau. Elle s’accompagne souvent d'une chute.

moustique qui transmet le paludisme

Paludisme

Appelé aussi malaria, le paludisme est une infection causée par un parasite microscopique (Plasmodium) transmis par la piqûre de la femelle d'une race de moustique.

Symptômes sur le meme sujet
Escaliers colimaçon

Vertiges

J'ai des vertiges
Perte de connaissance

Syncope

J’ai (il a) perdu connaissance