J’ai (il a) perdu connaissance

Evanouissement, Perte de connaissance, Syncope
Dernière mise à jour 15/11/11 | Symptôme
Le mécanisme des pertes de connaissance est un manque d’oxygène, de sang ou de sucre dans le cerveau. Un grand nombre de situations sont bénignes, mais il faut penser aussi à des maladies qui nécessitent un traitement. Attention au risque de chute !

Les pertes de connaissance qui ne sont pas provoquées par un traumatisme ou un choc sur la tête peuvent ne durer que quelques instants et se résoudre spontanément, mais elles entraînent la plupart du temps une chute.
 
 Le mécanisme principal est un manque d'oxygène ou de sucre (glucose), transportés par le sang, dans le cerveau.
 
 Un grand nombre de situations, généralement bénignes, peuvent entraîner une perte de connaissance. Dans certains cas moins fréquents, cela peut signaler une maladie qui nécessite une prise en charge médicale rapide.

Comment ca marche?

  1. Sélectionnez un symptome
  2. Répondez aux questions
  3. Vous obtiendrez un conseil

Analyse du symptome

ATTENTION: si, à n'importe quel moment, les symptômes réapparaissent ou s'aggravent, répondez de nouveau à toutes les questions. Retour au début

Question: J’ai (il a) perdu connaissance et...

  1. 1
    • il ne se réveille pas
  2. 2
    • j’ai (il a) eu des mouvements désordonnés (convulsions) et c’était la première fois
  3. 3
    • les mouvements désordonnés (convulsions) durent plus longtemps que d’habitude
  4. 4
    • j’ai (il a) des douleurs dans la poitrine
  5. 5
    • j’ai (il a) de la peine à respirer
  6. 6
    • j’ai (il a) eu des palpitations juste avant de perdre connaissance
  7. 7
    • la perte de connaissance a eu lieu pendant un effort (c’est aussi possible lors des relations sexuelles)
  8. 8
    • la perte de connaissance a eu lieu en position allongée
  9. 9
  10. 10
    • il y a une histoire de décès brusque et inexpliqué dans la famille (mort subite)
  11. 11
  12. 12
  13. 13
  14. 14
    • j’ai (elle a) un retard de règles ou je suis enceinte
  15. 15
    • j’ai (il a) de la fièvre et ressens (ressent) une grande faiblesse
      (voir aussi : J'ai de la fièvre)
  16. 16
  1. 17
    • c’est la première fois que ça m’arrive
  2. 18
    • j’ai déjà présenté un épisode similaire, mais sans voir de médecin ensuite
  3. 19
    • je suis en surpoids, je fume, j’ai de l’hypertension ou un cholestérol trop élevé
  4. 20
    • cela s’est produit plusieurs fois ces dernières semaines
  5. 21
    • j’ai mis quelques heures à récupérer après la perte de connaissance et j’étais un peu désorienté
  6. 22
  7. 23
    • j’ai plus de 70 ans
  8. 24
    • je prends des médicaments antidépresseurs, des antihypertenseurs, des somnifères ou des tranquillisants
  9. 25
    • c’est arrivé après avoir consommé de l'alcool ou une drogue
  1. 26
    • la perte de connaissance était accompagnée de vertiges (sensation de tournoiement de l’environnement autour de soi ou de sentir son corps tourner sur lui-même comme dans un carrousel)
  2. 27
    • je suis (il est) épileptique et je prends (il prend) le traitement comme d’habitude
  3. 28
    • juste avant de perdre connaissance, j’ai (il a) transpiré, eu envie de vomir, bâillé
  4. 29
    • la perte de connaissance est survenue après une émotion forte, une peur ou une douleur (prise de sang)
  5. 30
    • la perte de connaissance est survenue dans une atmosphère confinée, surchauffée ou dans la foule
  6. 31
    • la perte de connaissance est survenue après un effort de poussée (par exemple en soulevant un objet lourd ou aux toilettes)
  7. 32
    • la perte de connaissance est survenue en me (se) levant d’un siège, d’un fauteuil ou du lit
  8. 33
    • la perte de connaissance est survenue après avoir avalé, toussé ou éternué
  1. Que puis-je faire de plus ?

Téléphonez sans attendre au 144

Le personnel du 144 vous posera quelques questions supplémentaires pour évaluer plus précisément la situation

En attendant l'arrivée de l'ambulance :

  • restez calme
  • ouvrez la porte, assurez-vous que les ambulanciers pourront arriver jusqu'à vous sans problème
  • allongez-vous sur le côté

 

Si la personne est toujours inconsciente :

Mettre la personne en position latérale de sécurité

 

Lorsque la personne a repris connaissance :

Eviter de la relever trop vite, car cela pourrait entraîner une nouvelle perte de connaissance

Contactez votre médecin ou la centrale de garde pour votre région, sans attendre la fin du week-end ou de la nuit
 

Le personnel de la centrale de garde vous posera quelques questions supplémentaires pour évaluer plus précisément la situation

 Selon les informations que vous lui fournirez, la personne contactée pourra convenir d’un rendez-vous ou vous orienter vers des soins appropriés

Centrales et médecins de garde

Contactez votre médecin habituel

Selon les informations que vous lui fournirez, celui-ci pourra soit vous fixer un rendez-vous, soit vous fournir quelques conseils supplémentaires

Lorsque la personne a repris connaissance :

Evitez qu’elle se relève trop vite, car cela pourrait entraîner une nouvelle perte de connaissance

 

Pour prévenir les pertes de connaissance vous pouvez :

  • éviter les situations dans lesquelles cela est arrivé
  • boire suffisamment (2 litres/jour)
  • veiller à ne pas manquer de sel dans l’alimentation si les pertes de connaissance sont liées à une hypotension
  • vous lever doucement d’un siège ou d’un fauteuil
  • porter des bas à varices (prescrits par votre médecin) si vous souffrez de varices ou de problèmes de circulation veineuse dans les jambes.
  • si les pertes de connaissance sont dues à une maladie en particulier, suivez le traitement prescrit par le médecin

VOUS AVEZ REPONDU OUI A UNE OU PLUSIEURS DE CES QUESTIONS CONTINUER

VOUS AVEZ REPONDU NON A TOUTES CES QUESTIONS CONTINUER

RETOURNER AU GROUPE DE QUESTIONS PRÉCÉDENT Retourner

Références scientifiques
  • G. Gex, Y. Graz, P.F. Unger, F.P Sarasin e F. Meier. Perte de connaissance brève. In Higelin F. et al « Urgences à domicile » Editions M&H, 2011
  • Taskforce Syncope European Society of Cardiology, 2009
  • « Docteur, j’ai eu un malaise », J-Y Berney et F-P Sarrasin, in « Docteur, j’ai… », 3e édition, Médecine&Hygiène, 2008
  • Site internet du service de médecine de premier recours (HUG) : http://premier-recours.hug-ge.ch/_library/strategies_recommandations/Syncope2010.pdf

A LIRE AUSSI

accident sur un chantier

Coup à la tête

Les chocs ou les chutes sur la tête sont des accidents relativement fréquents, heureusement le plus souvent sans conséquence.
Lire la suite
tache de sang sur un mouchoir

Hématémèse

Un vomissement peut parfois contenir du sang. La situation est alors plus ou moins grave. Elle dépend de la quantité de sang vomi et des conséquences sur...
Lire la suite

Rougeur

La présence d’une ou de plusieurs taches ou plaques rouges sur la peau peut être le signe d’une très grande variété de maladies. Il peut s'agir soit d'une...
Lire la suite

Comment ça marche?

1: Sélectionnez un symptôme
2: Répondez aux questions
3: Vous obtiendrez un conseil
Attention: si, à n'importe quel moment, les symptômes réapparaissent ou s'aggravent, répondez de nouveau à toutes les questions.

Numéros d'urgence

Ambulance

144

 

Centre anti-poison

145

 

Service de secours-Ambulance

112

Service de secours-Ambulance
(SAMU)

15

Service de secours-Ambulance

911

Publicité