Maladies d’amour: les dépendances affectives

Dernière mise à jour 15/06/16 | Vidéo
Le besoin d’être aimé est universel.

Mais, s’il devient obsessionnel, cela peut cacher une dépendance affective. Ce trouble du comportement, souvent associé à la consommation de drogues ou d’alcool, trouve son origine dans la relation parent-enfant.

Un reportage 36.9° - RTS Un

A LIRE AUSSI

Sexualité féminine

Entre plaisir et santé: que savez-vous du clitoris?

Le clitoris jouit d’un triste privilège: c’est l’organe du corps humain le moins bien connu et le moins étudié.
Lire la suite
Santé sexuelle

La sodomie a-t-elle des impacts sur la santé?

Incontinence fécale, cancer, prolapsus ou constipation, Adrien Zerbini passe en revue les plus fréquentes inquiétudes liées à la sodomie, une pratique...
Lire la suite
Troubles de l'érection

Dysfonction érectile: seul au monde

Un homme sur deux, entre 30 et 70 ans, souffre de dysfonction érectile. Les causes sont souvent d’ordre psychologique, mais depuis une quinzaine d’années...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet

Ils ont décidé de ne plus faire l’amour

Dans une société où le sexe est omniprésent, certaines personnes ont choisi l’abstinence. Témoignages et explications.
Illustré_Covid_transformé_sexualité

Covid-19: comment ce virus a transformé notre sexualité

Souvenez-vous, il y a un an. Nous plongions avec une certaine naïveté dans le semi-confinement imposé. Les couples, heureux de pouvoir passer du temps ensemble, les célibataires, convaincus que la situation passagère n’entraverait pas d’éventuelles rencontres. Certains prédisaient même un «baby-boom» à venir. Le bilan est aujourd’hui tout autre. La pandémie de Covid-19 bouleverse non seulement notre vie sociale, professionnelle et familiale, mais aussi notre intimité sexuelle. Au point que nos habitudes pourraient s’en trouver définitivement transformées.
LMD_couples_médiation

Couples: les neurones aiment la médiation

Comment la médiation agit-elle sur le cerveau des couples en conflit? Pour la première fois, des chercheurs en sciences affectives de l’Université de Genève (UNIGE) ont testé ses pouvoirs, avec des résultats étonnants.
Videos sur le meme sujet

Violence conjugale: dans la tête du cogneur

Que se passe-t-il dans la tête d'une personne qui bat son conjoint?

La biologie de la rupture

Bastien Confino se demande pourquoi, alors que l’amour entre deux personnes a pu être si intense, il n’est pas rare de voir petit à petit une certaine distance s’installer et les sentiments s’essouffler

La sexualité après un cancer du sein

Bastien Confino aborde une problématique délicate, celle de la sexualité après un cancer du sein.