L'hypnose

Dernière mise à jour 15/03/06 | Vidéo
Un diplôme reconnu par la FMH, une pratique courante dans les services de traitement de la douleur de nombreux hôpitaux, plus de 200 praticiens formés en Suisse romande...

L'hypnose est en passe d'entrer dans la boîte à outil des médecins du 21ème siècle.

Un reportage 36.9° - RTS Un

A LIRE AUSSI

Psychotropes

Les thérapies psychédéliques aux Hôpitaux universitaires de Genève

Les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) conduisent des "thérapies psychédéliques" à base de LSD, dʹeskétamine ou de MDMA.
Lire la suite
Prothèses, implants et greffes

Réapprendre à marcher après une paralysie des jambes

Des chercheurs de l’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) ont réussi à restaurer la marche chez des rats dont la moelle épinière avait subi une...
Lire la suite
Amputation

Reconstruction de la vessie

Certaines affections de la vessie, telles un cancer, une perte de la fonction de vidange ou de recueil des urines, peuvent nécessiter son ablation. Il...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
Paysage

L’hypnose soulage les douleurs

Dans l’arsenal thérapeutique utilisé pour apaiser les douleurs aiguës ou chroniques, l’hypnose constitue une arme de choix.
La douleur sous hypnose

La douleur sous hypnose

Après de nombreuses représentations mystiques, l’hypnose est de mieux en mieux connue et utilisée dans le traitement de la douleur.
PULS_soins_intensifs_hypnose

Soins intensifs: l’hypnose en renfort

Aux soins intensifs, on recourt à l’hypnose clinique pour améliorer le vécu des patients et atténuer l’empreinte du séjour.
Videos sur le meme sujet

Les effets de l'hypnose sur le cerveau

Des "hypnocontes" pour apaiser le cerveau et aider à l'endormissement: c'est la proposition de Solène Daoudal, hypnothérapeute dont le livre sort le 24 février prochain.

Une opération sans anesthésie et sans bistouri aux HUG

Lʹablation dʹun nodule thyroïdien sans anesthésie et sans chirurgie vient d'avoir lieu pour la première fois aux Hôpitaux universitaires de Genève (HUG).

Ma santé confinée: lʹautohypnose

Que ce soit au niveau du corps ou de la tête, le confinement ne doit pas se traduire par une dégradation de la santé.