Je me suis blessé(e) / je me suis coupé(e)

Blessure, Coupure, Plaie
Dernière mise à jour 05/01/11 | Symptôme
Les blessures ou coupures font partie des petits accidents quotidiens qui surviennent facilement dans les tâches courantes ou pendant les loisirs. Elles sont le plus souvent superficielles ou bénignes et guérissent rapidement, moyennant une désinfection répétée et un simple pansement.

Les blessures ou coupures font partie des petits accidents quotidiens qui surviennent facilement dans les tâches courantes ou pendant les loisirs. Elles sont le plus souvent superficielles ou bénignes et guérissent rapidement, moyennant une désinfection répétée et un simple pansement.
 
 Par contre, certaines blessures/coupures, surtout si elles sont profondes ou si des tissus (muscles, tendons, nerfs) ou des articulations sont également touchés, nécessitent une consultation médicale rapide pour un traitement adapté (sutures, opération, immobilisation). On recommande en effet de suturer les plaies au plus tard dans les six à huit heures qui suivent l’accident.
 
 Les blessures peuvent s’infecter. Elles sont aussi l’occasion de vérifier si un rappel de la vaccination contre le tétanos est nécessaire.

 
Attention :

Comment ca marche?

  1. Sélectionnez un symptome
  2. Répondez aux questions
  3. Vous obtiendrez un conseil

Analyse du symptome

ATTENTION: si, à n'importe quel moment, les symptômes réapparaissent ou s'aggravent, répondez de nouveau à toutes les questions. Retour au début

Question: Je me suis blessé(e) / je me suis coupé(e) et...

  1. 1
    • la blessure est profonde et pénétrante (elle semble s’étendre loin en profondeur) au niveau du thorax, de l’abdomen ou du cou
  2. 2
    • je perds du sang en jet (le sang gicle de la plaie ou coule très fort, avec des à-coups)
  3. 3
    • j’ai un sentiment de malaise et la tête qui tourne quand je me lève
  4. 4 Conseils spécifiques
    • s'il s'agit d'une amputation, il faut aussi s'occuper de la partie amputée : l'emballer ou la faire emballer correctement dans une compresse ou un tissu mouillé, puis dans un sac plastique étanche avant de le mettre dans un récipient (bocal ou autre sac plastique) contenant de l'eau avec quelques glaçons
    • Attention : ne jamais mettre un membre ou un doigt coupé (amputé) directement dans l'eau ou des glaçons
    • une partie d'un doigt, d'un orteil ou d'un membre est séparée du corps
      (il ne manque pas simplement un morceau de peau)
  5. 5
    • il y a plusieurs blessures et elles ont été provoquées par un accident de la route ou une chute (à vélo, en montagne, d'un arbre, etc.)
  6. 6
    • j’ai de la peine à respirer
  7. 7
    • j’ai mal au ventre
  8. 8
    • la blessure se trouve près d’un os, d’un tendon ou d’une articulation ET je ne peux plus bouger cette partie normalement
  9. 9
    • la blessure se trouve près d’un os, d’un tendon ou d’une articulation ET la partie qui se trouve au-delà de la blessure est insensible (ou moins sensible que normalement)
  10. 10
    • la blessure se situe au niveau de la main ou des doigts, je ne peux plus bouger mes doigts normalement ET je n’ai pas de moyen de transport à disposition (famille, amis, taxi, etc.)
  1. 11
    • la blessure est sale (terre, gravillons, etc.)
  2. 12
    • j’ai l’impression qu’il y a un/des corps étranger(s) dans la blessure (morceaux de verre ou de métal, éclats de bois)
  3. 13
    • la blessure est profonde ou de grande taille sans toutefois atteindre un organe interne
  4. 14
    • la blessure se trouve près d’un os, d’un tendon ou d’une articulation, en particulier à la main, mais je peux bouger normalement
  5. 15
    • la blessure continue de saigner, alors que je l’ai comprimée pendant une heure
  6. 16
    • la blessure se situe sur le visage ou à l’oreille
  7. 17
    • la blessure est tout près de l'œil ou touche l’œil
  8. 18
    • la blessure est tout près des lèvres ou touche les lèvres ou le nez
  9. 19
    • la blessure se situe sur les parties génitales
  10. 20
    • je me suis blessé avec une aiguille de seringue ou du matériel qui peut être contaminé
  11. 21
    • je prends un médicament pour prévenir la formation de caillots sanguins (aussi appelés thrombus ou thrombose), par exemple : acénocoumarol (Sintrom) ou clopidogrel (Plavix) ou de l’aspirine
  12. 22
    • la blessure date de quelques jours déjà et j’ai de la fièvre et/ou des frissons
  13. 23
    • la blessure date de quelques jours déjà et l’endroit de la blessure est rouge, douloureux ou enflé
  1. 24
    • je souffre d’une maladie qui diminue l’efficacité de mes défenses immunitaires
  2. 25
    • je reçois un traitement contre le cancer (chimiothérapie) qui diminue l’efficacité de mes défenses immunitaires
  3. 26
    • je souffre d’une maladie qui diminue ma capacité à cicatriser, par exemple un diabète ou une insuffisance rénale
  4. 27
    • je reçois un traitement (contre le cancer) qui diminue ma capacité à cicatriser, par exemple Avastin
  5. 28
    • je prends des médicaments qui affaiblissent mes défenses immunitaires, par exemple de la cortisone ou un médicament de la même famille, du méthotrexate, ou un autre médicament immunosuppresseur
  6. 29
    • je ne suis pas vacciné contre le tétanos ou je ne me souviens plus de quand date mon dernier rappel, c’est probablement plus de 5 ans
  7. 30
    • la blessure me gêne pour effectuer mes activités courantes
  8. 31
    • la blessure a été causée par un objet sale ou rouillé (par exemple un clou), elle est petite (comme une piqûre) et profonde.
  9. 32
    • la blessure date de quelques jours déjà et coule toujours
  10. 33
    • la blessure a été suturée et un point de suture s’est défait avant la date prévue pour enlever les fils
  11. 34
    • la blessure se trouve sur le bras qui est un peu enflé (œdème) à la suite d'une opération (par exemple pour un cancer du sein)
  12. 35
    • la blessure se trouve sur la jambe, près des mes varices ou d’une zone où la circulation est mauvaise
  13. 36
    • la blessure se trouve au pied, elle est apparue sans situation particulière, alors que je portais mes chaussures habituelles
  1. Que puis-je faire de plus ?

Téléphonez sans attendre au 144

Le personnel du 144 vous posera quelques questions supplémentaires pour évaluer plus précisément la situation

En attendant l'arrivée de l'ambulance :

  • restez tranquille
  • ne mangez rien et ne buvez rien
  • couvrez la blessure à l'aide d'un tissu propre, ou avec des compresses si vous en avez
  • allongez-vous
  • si vous saignez abondamment, comprimez la blessure, surélevez le membre blessé
  • Si vous êtes à la maison, ouvrez la porte, assurez-vous que les ambulanciers pourront arriver jusqu'à vous sans problème

Contactez votre médecin ou la centrale de garde pour votre région, sans attendre la fin du week-end ou de la nuit
 

Le personnel de la centrale de garde vous posera quelques questions supplémentaires pour évaluer plus précisément la situation

 Selon les informations que vous lui fournirez, la personne contactée pourra convenir d’un rendez-vous ou vous orienter vers des soins appropriés

Centrales et médecins de garde

 

Immédiatement après la blessure :

  • Lavez la blessure avec de l’eau du robinet et au savon, puis désinfectez-la avec une solution désinfectante (Merfen, Betadine (si vous n’avez pas d’allergie à l’iode), etc.)
  • Couvrez la plaie (rapprochez éventuellement les deux bords) à l’aide d’un pansement adapté à la taille de la blessure (sparadrap, bandage), sans la comprimer, sauf si le saignement est très important

 
En cas de douleur importante, vous pouvez prendre du paracétamol (Dafalgan, Panadol, etc.), ou des anti-inflammatoires (Ponstan, Voltarène),pour autant que vous ne présentiez pas d’allergie au médicament ni à l’un de ses composants

Contactez votre médecin habituel

Selon les informations que vous lui fournirez, celui-ci pourra soit vous fixer un rendez-vous, soit vous fournir quelques conseils supplémentaires

Si la blessure est superficielle et située dans une région que vous pouvez soigner et contrôler, vous pouvez :

  • Laver la blessure avec l’eau du robinet et du savon, puis la désinfecter avec une solution désinfectante (Merfen, Bétadine (si vous n’avez pas d’allergie à l’iode), etc.)
  • Couvrir la plaie à l’aide d’un pansement adapté à la taille de la blessure (sparadrap)
  • Une fois par jour ou davantage si le pansement est humide ou mouillé, vérifier que la blessure reste propre. La désinfecter si nécessaire. Laisser la plaie à l’air libre lorsqu'elle est fermée et qu’une protection n’est plus indispensable
  • Vérifier que la blessure guérisse bien en quelques jours

N'appliquez pas de crème tant que la blessure est couverte par un pansement, cela risque de retarder la guérison. Par contre, une fois le pansement enlevé, vous pouvez appliquer une crème hydratante

 

Pour prévenir les blessures/coupures, il est conseillé de :

  • Porter des gants lors de certains travaux durant lesquels on peut se blesser facilement (jardinage ou autre)
  • Porter des gants et un casque si vous circulez à vélo ou à moto
  • Protéger la tête, les genoux, les coudes et les poignets en faisant du roller ou de la planche à roulette
  • Eviter de laisser des objets coupants à portée des enfants
  • Protéger les coins des tables si vous avez de jeunes enfants en âge de marcher
  • Porter des chaussures adaptées, surtout en cas de diabète ou de déformation des pieds

VOUS AVEZ REPONDU OUI A UNE OU PLUSIEURS DE CES QUESTIONS CONTINUER

VOUS AVEZ REPONDU NON A TOUTES CES QUESTIONS CONTINUER

RETOURNER AU GROUPE DE QUESTIONS PRÉCÉDENT Retourner

Références scientifiques
  • Raetzo M-A, Restellini A. Docteur, j'ai… 3e édition 2008 , Médecin & Hygiène, Genève

A LIRE AUSSI

accident sur un chantier

Coup à la tête

Les chocs ou les chutes sur la tête sont des accidents relativement fréquents, heureusement le plus souvent sans conséquence.
Lire la suite
tache de sang sur un mouchoir

Hématémèse

Un vomissement peut parfois contenir du sang. La situation est alors plus ou moins grave. Elle dépend de la quantité de sang vomi et des conséquences sur...
Lire la suite

Rougeur

La présence d’une ou de plusieurs taches ou plaques rouges sur la peau peut être le signe d’une très grande variété de maladies. Il peut s'agir soit d'une...
Lire la suite

Comment ça marche?

1: Sélectionnez un symptôme
2: Répondez aux questions
3: Vous obtiendrez un conseil
Attention: si, à n'importe quel moment, les symptômes réapparaissent ou s'aggravent, répondez de nouveau à toutes les questions.

Numéros d'urgence

Ambulance

144

 

Centre anti-poison

145

 

Service de secours-Ambulance

112

Service de secours-Ambulance
(SAMU)

15

Service de secours-Ambulance

911

Publicité