J’ai des douleurs en allant aux toilettes / à selle

Douleurs anales, Douleurs en allant aux toilettes/à selle
Dernière mise à jour 22/11/11 | Symptôme
Les douleurs au niveau de l’anus en allant aux toilettes ou à selle ne sont en général pas graves. Il est pourtant souvent nécessaire de consulter un médecin pour être rassuré et s’informer de l’attitude à adopter.

Les douleurs au niveau de l’anus en allant aux toilettes ou à selle ne sont en général pas graves. Il est pourtant souvent nécessaire de consulter un médecin pour être rassuré et s’informer de l’attitude à adopter.

Comment ca marche?

  1. Sélectionnez un symptome
  2. Répondez aux questions
  3. Vous obtiendrez un conseil

Analyse du symptome

ATTENTION: si, à n'importe quel moment, les symptômes réapparaissent ou s'aggravent, répondez de nouveau à toutes les questions. Retour au début

Question: J’ai des douleurs en allant aux toilettes / à selle et...

  1. 1
    • il y a du sang rouge en grande quantité dans les selles
  2. 2
    • j’ai de la fièvre et des frissons et les douleurs sont augmentées par le passage de la selle
      (voir aussi : J'ai de la fièvre)
  3. 3
    • les douleurs ont commencé soudainement après le passage de la selle
  4. 4
    • les douleurs sont pulsatiles (battantes)
  5. 5
    • les douleurs sont constantes et continues (donc pas pulsatiles)
  6. 6
    • j’ai un écoulement de pus au niveau de l’anus
  7. 7
  8. 8
    • j’ai du sang dans l’urine ou le sperme
  1. 9
    • j’observe quelques gouttes de sang dans la cuvette, sur le papier de toilette ou dans les sous vêtements
  2. 10
    • la douleur est moins forte après le passage de la selle, mais elle est toujours présente
  3. 11
    • j’ai des démangeaisons dans la région de l’anus
  4. 12
    • je ne peux plus m’asseoir
  5. 13
    • je me retiens d’aller à selle pour éviter la douleur
  6. 14
    • j’ai eu un rapport sexuel anal (protégé ou non)
  7. 15
    • mon/ma partenaire a récemment pris un traitement pour une infection sexuellement transmissible (IST)
  8. 16
    • j’ai plus de 50 ans
  1. Que puis-je faire de plus ?

Contactez votre médecin ou la centrale de garde pour votre région, sans attendre la fin du week-end ou de la nuit
 

Le personnel de la centrale de garde vous posera quelques questions supplémentaires pour évaluer plus précisément la situation

 Selon les informations que vous lui fournirez, la personne contactée pourra convenir d’un rendez-vous ou vous orienter vers des soins appropriés

Centrales et médecins de garde

Contactez votre médecin habituel

Selon les informations que vous lui fournirez, celui-ci pourra soit vous fixer un rendez-vous, soit vous fournir quelques conseils supplémentaires

Vous pouvez vous traiter vous-même si :

  • les douleurs apparaissent occasionnellement et ont tendance à disparaître rapidement après que vous soyez allé(e) à selle

Vous pouvez tenter les traitements suivants :

  • Vous alimenter de manière à modifier le transit intestinal (céréales complètes, fruits, légumes et eau en abondance) et ainsi produire des selles plus molles
  • Doucher superficiellement l’anus avec de l’eau tiède, sans savon ni antiseptique
  • Prendre un anti-douleur type paracétamol, mais en aucun cas de l’aspirine
  • Appliquer une pommade anti-hémorroïdaire prescrite lors d’un épisode précédent

 

Pour prévenir les douleurs en allant aux toilettes / à selle, vous pouvez :

  • Adopter une alimentation riche en fibres composée de céréales complètes, de fruits et de légumes en abondance
  • Boire au minimum 2 litres d’eau par jour
  • Avoir une activité physique régulière, 30 minutes chaque jour au minimum
  • Eviter de rester plus de trois à cinq minutes sur les toilettes
  • Eviter autant que possible de pousser lorsque vous êtes sur les toilettes
  • Aller à selle dès que le besoin s’en fait sentir, sans vous retenir longuement
  • Eviter l’excès de poids et en particulier l’obésité
  • Utiliser des préservatifs et du lubrifiant lors de rapports sexuels avec pénétration anale

VOUS AVEZ REPONDU OUI A UNE OU PLUSIEURS DE CES QUESTIONS CONTINUER

VOUS AVEZ REPONDU NON A TOUTES CES QUESTIONS CONTINUER

RETOURNER AU GROUPE DE QUESTIONS PRÉCÉDENT Retourner

Références scientifiques
  • Marc-André Raetzo et Alexandre Restellini. Docteur, j’ai… 3e édition. Editions Médecine & Hygiène, Genève, 2008

A LIRE AUSSI

accident sur un chantier

Coup à la tête

Les chocs ou les chutes sur la tête sont des accidents relativement fréquents, heureusement le plus souvent sans conséquence.
Lire la suite
tache de sang sur un mouchoir

Hématémèse

Un vomissement peut parfois contenir du sang. La situation est alors plus ou moins grave. Elle dépend de la quantité de sang vomi et des conséquences sur...
Lire la suite

Rougeur

La présence d’une ou de plusieurs taches ou plaques rouges sur la peau peut être le signe d’une très grande variété de maladies. Il peut s'agir soit d'une...
Lire la suite

Comment ça marche?

1: Sélectionnez un symptôme
2: Répondez aux questions
3: Vous obtiendrez un conseil
Attention: si, à n'importe quel moment, les symptômes réapparaissent ou s'aggravent, répondez de nouveau à toutes les questions.

Numéros d'urgence

Ambulance

144

 

Centre anti-poison

145

 

Service de secours-Ambulance

112

Service de secours-Ambulance
(SAMU)

15

Service de secours-Ambulance

911

Publicité