Avalanches: randonneurs et freeriders, soyez curieux!

Dernière mise à jour 04/10/11 | Vidéo
De nombreux sportifs, amateurs de neige poudreuse ou de grands espaces se retrouvent chaque année pris au piège mortel d'une avalanche. Pour mieux comprendre le phénomène des avalanches, le point avec l'Antidote.

Toutes les personnes rescapées d'une avalanche savent qu'ils sont passés très près de la mort. C'est le cas du snowboarder Xavier De Le Rue qui témoigne ici.  Avec la participation de Robert Bolognesi, nivologue.

A LIRE AUSSI

Dopage

Le dopage: dangereux et amoral

En compétition, mieux vaut être premier que dernier. Pourtant, tous les moyens pour y arriver ne sont pas bons, et certains, tel que le dopage, sont parfois...
Lire la suite
Altitude
Blessures

Rencontre avec Nicolas Mathieu, un spécialiste de la physiothérapie du sport

Tous les vendredis, "CQFD" reçoit un homme ou une femme de science pour parler de son travail et de ses recherches.
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
expedition_altitude_prepare

Une expédition en altitude, ça se prépare

Une expédition en montagne à haute altitude met le corps à rude épreuve. Le manque d’oxygène dû à la baisse de la pression atmosphérique, associé au froid et à l’activité physique, peuvent entraîner des malaises potentiellement graves, voire fatals. Veillez donc à bien vous préparer.
Randonnée

La randonnée profite à tous

La Suisse compte 60000 kilomètres de chemins balisés et entretenus. En 2008, plus d'un Suisse sur trois déclarait s’adonner régulièrement à la randonnée.
glisse_sans_accrocs

Pour une glisse sans accrocs

Sur les pistes, gare aux genoux des skieurs et aux poignets des snowboardeurs. Quant au casque, portez-le!
Videos sur le meme sujet

Une heure spéciale sur la médecine de montagne

A l'occasion du Congrès international de médecine de montagne (GRIMM), à Champéry, Bastien Confino et Anne Baecher vous propose une émission spéciale sur cette spécialité en direct de la station valaisanne.

Quand on devient un danger pour soi-même en montagne

Nader Perroud, médecin, spécialiste FMH en psychiatrie et psychothérapie au Département de santé mentale et de psychiatrie des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), parle de risque et de sports extrêmes en altitude.

Un caisson hyperbare dans ses bagages

Qui dit montagne dit altitude.
Maladies sur le meme sujet
Le mal des montagnes

Maladies d'altitude

Environ une personne sur deux qui monte rapidement (en 24 heures) à une altitude de 4500 mètres souffrira d’un mal de montagne et une sur dix d’un œdème pulmonaire.