La montagne qui rend malade

Dernière mise à jour 23/05/18 | Vidéo
Chaque année, des milliers de gens se rendent en altitude de par le monde. Que ce soient des alpinistes de haut niveau ou de simples touristes, ils sont nombreux à voir leur expédition ou voyage compromis par le mal aigu des montagnes qui, dans le pire des cas, peut tuer en quelques heures.

En quoi consiste ce mal? Comment l’éviter? Réponses avec des spécialistes sur le terrain: le Mont-Blanc. Selon une étude réalisée par le professeur Jean-Paul Richalet, docteur et alpiniste, 20% des gens développent un Mal Aigu des Montagnes (MAM) à 3’000 mètres, 40% à 4’000 et près de 80% à 5’000 mètres. Si certains s’en sortent avec un simple mal de tête, d’autres sont victimes de sévères complications telles que les œdèmes cérébraux et pulmonaires qui peuvent tuer en quelques heures. Pourtant, le grand public méconnaît largement ce phénomène et les consignes à respecter afin de ne pas en souffrir. Caroline Zumbach et Yannick Krijnen nous proposent un reportage passionnant sur le thème.

Une émission 36.9 - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Bouger pour sa santé

Sédentarité: la chaise qui tue

La sédentarité, c’est dangereux. Or notre société nous pousse à bouger de moins en moins. D’après les spécialistes, les autorités et le grand public ne...
Lire la suite
Dopage

Le dopage: dangereux et amoral

En compétition, mieux vaut être premier que dernier. Pourtant, tous les moyens pour y arriver ne sont pas bons, et certains, tel que le dopage, sont parfois...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
medecins_amoureux_montagne

Des médecins amoureux de la montagne

En haute montagne, les dangers sont quasiment inévitables. Découvrez le travail des secouristes sur le stand du Groupe d’intervention médicale en montagne (GRIMM).
bienfaits_l’altitude

Les bienfaits de l’altitude

Vivre ou séjourner à moyenne altitude est bénéfique, surtout si on y fait de l’exercice. Tout particulièrement pour les individus souffrant d’obésité ou d’hypertension, ainsi que pour les personnes âgées.
expedition_altitude_prepare

Une expédition en altitude, ça se prépare

Une expédition en montagne à haute altitude met le corps à rude épreuve. Le manque d’oxygène dû à la baisse de la pression atmosphérique, associé au froid et à l’activité physique, peuvent entraîner des malaises potentiellement graves, voire fatals. Veillez donc à bien vous préparer.
Videos sur le meme sujet

La montagne qui rend malade

Chaque année, des milliers de gens se rendent en altitude de par le monde. Que ce soient des alpinistes de haut niveau ou de simples touristes, ils sont nombreux à voir leur expédition ou voyage compromis par le mal aigu des montagnes qui, dans le pire des cas, peut tuer en quelques heures.

Une heure spéciale sur la médecine de montagne

A l'occasion du Congrès international de médecine de montagne (GRIMM), à Champéry, Bastien Confino et Anne Baecher vous propose une émission spéciale sur cette spécialité en direct de la station valaisanne.

Quand on devient un danger pour soi-même en montagne

Nader Perroud, médecin, spécialiste FMH en psychiatrie et psychothérapie au Département de santé mentale et de psychiatrie des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), parle de risque et de sports extrêmes en altitude.
Maladies sur le meme sujet
Le mal des montagnes

Maladies d'altitude

Environ une personne sur deux qui monte rapidement (en 24 heures) à une altitude de 4500 mètres souffrira d’un mal de montagne et une sur dix d’un œdème pulmonaire.