Pollution à l’ozone: comment s’en protéger?

Dernière mise à jour 27/04/15 | Article
Pollution à l’ozone: comment s’en protéger?
Le smog estival est une pollution qui demande d’adapter son activité.

Alerte à l’ozone. Les étés ensoleillés, les médias préviennent la population quand la concentration de ce gaz dans l’air est préoccupante. Les personnes aux bronches fragiles, les asthmatiques par exemple, devraient alors prendre des précautions. Lesquelles et pourquoi? Nos réponses.

Que fait l’ozone de l’air au corps humain?

«En somme, l’ozone irrite les bronches dans les poumons et augmente le risque de crises d’asthme ou de bronchite, résume le Dr Jean-Marie Schnyder, pneumologue et directeur médical de la Clinique lucernoise de Crans-Montana. Sous son effet, les bronches s’enflamment et se resserrent, laissant passer moins d’air. L’ozone peut également provoquer une toux, causer des maux de gorge ou susciter des douleurs à la respiration. Enfin, il irrite les yeux et diminue la capacité à l'effort.»

Son effet sur la santé est proportionnel à sa concentration (plus la concentration d’ozone est élevée, plus nombreuses sont les personnes affectées), à sa durée et au volume respiratoire (qui est augmenté par l'activité physique). On estime ainsi qu’une concentration de 120 microgrammes par mètre cube ou plus est préoccupante, une limite atteinte quelques centaines d’heures chaque année dans le canton de Genève.

Comment se protéger en cas de pic d’ozone?

L’effet irritant de l’ozone est accru par l’effort, explique le Dr Schnyder. On respire alors plus vite et l’on met davantage d’ozone en contact avec les bronches. Evitez donc les efforts physiques si un pic d’ozone est en cours. Ou préférez le matin pour faire du sport, la quantité de gaz augmentant tout au long de la journée.

Evitez également les irritants comme le tabac, la fumée ou les solvants qui peuvent accroître l’effet négatif de l’ozone sur vos bronches. Par ailleurs, ne croyez pas qu’une promenade à la campagne vous fournira de l’air sans ozone. Lors d’une période de haute concentration, l’ozone est en effet davantage présent à la périphérie des villes qu’à leur centre.

Mais comment savoir si le niveau d’ozone est préoccupant?

Au quotidien, vous pouvez vous renseigner sur la qualité de l’air suisse en consultant le site Ozon-Info ou en utilisant l’application pour Smartphone airCheck (Android et iOS).

Par ailleurs, les cantons romands informent la population par le biais des médias si la concentration d’ozone dépasse 180 microgrammes par mètre cube et que la météo est propice à ce que cette situation dure.

Et d’où vient cette pollution?

Un processus physico-chimique produit la majorité de l’ozone dans l’air que nous respirons. De l’oxyde d’azote (NO) et des composés organiques volatils (principalement des hydrocarbures) se transforment avec l’action du soleil en ozone.

L’activité humaine a donc un effet important sur la pollution à l’ozone: les moteurs à combustion dégagent de l’oxyde d’azote et des hydrocarbures, les chauffages également, tout comme l’utilisation de solvants. En cas de pic d’ozone, les transports en communs et la mobilité douce (marche à pied, vélo) sont donc recommandés.

Afin de respecter la loi suisse sur la qualité de l'air (OPair), les cantons s’efforcent également de limiter les sources de pollution à l’ozone. Genève, par exemple, met en œuvre treize mesures concernant la mobilité, l’industrie, les chauffages et l’aéroport.

A LIRE AUSSI

Douleurs musculaires
Le claquage fait mal mais guérit bien avec du repos

Le claquage fait mal mais guérit bien avec du repos

Un claquage est un traumatisme rarement grave, mais il ne faut pas pour autant le prendre à la légère,...
Lire la suite
Douleurs du genou
On peut soigner des ligaments du genou déchirés sans opérer

On peut soigner des ligaments du genou déchirés sans opérer

Après deux opérations au genou, l’Américaine championne de ski Lindsey Vonn a fait un come-back époustouflant....
Lire la suite
Troubles de l'odorat
Grains de poivre

Ne négligez pas les troubles de l’odorat

Plus d’une personne sur 20 souffre de perte de l’olfaction. Cela suite à un maladie ou un accident, voire...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
Homme faisant des prélèvements d'eau

Environnement et cancer: un duo infernal?

Sujet très médiatisé, la relation entre cancer et environnement suscite des craintes liées aux facteurs de risques non maîtrisables: pollution de l’air et de l’eau, téléphonie mobile, etc. Le Professeur Boffetta fait le point.
Téléphonie: la vérité sur les dangers des antennes relais

Téléphonie: la vérité sur les dangers des antennes relais

Peut-on vivre sans risques sanitaires auprès des antennes relais indispensables au bon fonctionnement de nos téléphones portables? Non estiment les militants qui luttent contre les pollutions aux ondes électromagnétiques et dénoncent les cas de plus en plus fréquents selon eux d’hypersensibilité aux ondes. Il faut éviter les jugements hâtifs répond en écho l’Académie nationale de médecine.
Comment se protéger de la pollution sonore

Comment se protéger de la pollution sonore

On sait que l’exposition à un bruit intense peut provoquer des dégâts immédiats et irrémédiables du système auditif, de même que l’exposition répétée à un son fort peut entraîner une perte définitive de l’audition. Une étude menée par des chercheurs de Boston chez des souris montre qu’un bruit normal mais permanent pourrait également causer des lésions.
Videos sur le meme sujet

Particules fines: on dépasse les limites!

Les effets néfastes des particules fines ont été prouvés. Cette émission passe à la loupe ces polluants qui menacent nos poumons.

L'eau du robinet: à boire sans modération

Malgré sa relative abondance, l'eau est une denrée précieuse. Et si l'on veut la consommer, il faut surveiller sa qualité car elle peut facilement être contaminée ou polluée.

Radioactivité: quelles atteintes à notre santé ?

L'antidote fait le point sur la radioactivité, ses dangers et ses utilisations.