Cinq idées reçues sur l'hypnose

Dernière mise à jour 24/05/12 | Article
L'hypnose
L’hypnose est souvent associée aux pratiques des illusionnistes et, de ce fait, elle suscite de nombreux fantasmes et fait l’objet de diverses idées fausses.

L’hypnose est de la magie

Rien à voir avec la magie. L’hypnose modifie notre perception et nous conduit dans une transe où l’on a l’esprit à la fois ici et ailleurs, comme lorsque l’on est «dans la Lune».

L’hypnose est une forme de sommeil

Au contraire, c’est une expérience de veille intense, d’attention très forte à ses propres perceptions. Le patient va ainsi pouvoir participer à son traitement et s’y impliquer davantage.

L’hypnotiseur pourra manipuler le sujet

Rien à craindre: dans la pratique contemporaine, l’hypnothérapeute n’est pas là pour demander au patient d’obéir à des ordres. En outre, pendant la transe, l’individu reste le maître de ses comportements et il est capable d’interrompre l’expérience à chaque instant.

Certaines personnes sont hypnotisables, d’autres pas

A priori, tout le monde peut répondre à l’hypnose, à condition d’avoir le désir d’essayer et d’établir une relation de confiance avec son thérapeute. Tout dépend en fait de l’habileté de ce dernier à accompagner son patient vers se qui capte naturellement son attention.

L’hypnose va faire revivre des moments désagréables ou faire découvrir des problèmes cachés

«L’hypnothérapie est orientée en priorité sur les ressources du patient et non sur ses problèmes, précise Gérad Salem, médecin-psychiatre, psychothérapeute et vice-président de l’Institut romand d’hypnose suisse dans «Soigner par l’hypnose» (Elsevier-Masson). Il est possible que des scènes pénibles soient vécues en hypnose, mais cela a précisément une fonction thérapeutique. La tâche du thérapeute consiste à aider le patient à résoudre ses problèmes, en aucune façon à les lui faire revivre dans un esprit “d’enquêteur”.»

A LIRE AUSSI

Anti-inflammatoires
Guérir d'une épaule douloureuse demande de la patience

Guérir d'une épaule douloureuse demande de la patience

Fréquents et douloureux, les problèmes à l'épaule prennent du temps à guérir. L'origine de la douleur...
Lire la suite
Automédication
paracetamol_ibuprofene_utiliser_risque

Paracétamol, ibuprofène, aspirine, etc.: comment les utiliser sans risque?

Les antalgiques font partie des médicaments les plus consommés en Suisse. Disponibles librement sans...
Lire la suite
Anesthésie
Une banane

Circoncision: à quoi sert le prépuce?

La circoncision, du latin circumcisio, signifiant «découper autour», consiste en l’ablation du prépuce,...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
PULS_voyage_en_hypnose

Voyage en hypnose

Il t'est peut-être déjà arrivé d'être tellement concentré devant un film, un livre ou un jeu vidéo que tu crois être dans l'histoire pour de vrai, sans entendre ta maman qui te demande de mettre ton pyjama. Eh bien, l'hypnose ressemble à cet état.
initier_auto_hypnose

S’initier à l’autohypnose

L’autohypnose permet de se détendre, de se ressourcer, d’améliorer son état général aussi souvent que nécessaire, sans avoir besoin de faire appel à un hypnothérapeute. Rendez-vous chaque jour au Salon pour vous initier à cette pratique.

L'hypnose modifie l'activité du cerveau

Les effets de l’hypnose ne sont pas purement subjectifs. L’imagerie cérébrale a révélé que cette pratique modifiait l’activité du cerveau.
Videos sur le meme sujet

Opérations sous hypnose

Vous devez vous faire opérer? Et si au lieu d’une narcose, vous tentiez l’hypnose? Une méthode simple et naturelle, qui permet de réduire drastiquement la dose d’anesthésiques chimiques.

L’inconscient tout puissant

Au travers d'une série d’expériences qui testent la perception, l'émission "Specimen" (RTS Un) du 31 mai 2017 s'intéresse à la puissance de l'inconscient.

L'hypnose

Un diplôme reconnu par la FMH, une pratique courante dans les services de traitement de la douleur de nombreux hôpitaux, plus de 200 praticiens formés en Suisse romande...