Trop de médecine nuit!

Dernière mise à jour 04/10/17 | Vidéo
En comparant les pratiques médicales, on a constaté d’énormes disparités cantonales. Des écarts injustifiés qui signifient que certaines régions reçoivent plus de traitements que nécessaire.

36,9° s’intéresse à l’explosion de la consommation d’actes médicaux de ces dernières années. Constat choquant: parmi ces actes, 20% sont considérés comme inutiles. Et parmi les rares comparaisons qui existent, on trouve les césariennes. A qui cela profite-t-il? Qu’en est-il des autres spécialités comme la cardiologie ou la chirurgie? Et que fait-on pour lutter contre les actes médicaux qui ne servent à rien?

Une émission 36.9 - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Génétique

Consanguinité et maladies rares

Dans l’esprit collectif, la consanguinité est synonyme de mal formations et de maladies graves.
Lire la suite
Directives anticipées

Directives anticipées: une vie dans un formulaire

Les directives anticipées demandent une réflexion profonde sur nos valeurs, sur le regard que l’on porte sur la médecine, la douleur.
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
PULS_rencontre_ageron_gayet

Dans la recherche aussi, le Covid aggrave les inégalités

La Pre Angèle Ageron-Gayet, médecin adjointe agrégée au Service d’épidémiologie clinique des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) et professeure au Département de santé et médecine communautaires de l’Université de Genève, s’intéresse à la participation des chercheuses dans la production scientifique.
therapies_complementaires_remboursement

Thérapies complémentaires: quid du remboursement?

Comment savoir si votre thérapie est prise en charge par l’assurance de base ou une complémentaire ? Le remboursement en six questions avec le Pr Pierre-Yves Rodondi, directeur de l’institut de médecine de famille de l’Université de Fribourg.
PULS_materiovigilance

La matériovigilance veille sur nous

De la simple compresse au respirateur, rien ne doit échapper à l’équipe de matériovigilance des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) pour assurer la sécurité des patient·es. Dix secteurs clés de l’hôpital y contribuent également, évitant ainsi des préjudices graves aux personnes soignées.
Videos sur le meme sujet

Réduire les soins inappropriés à lʹhôpital pour baisser les coûts

Lutter contre la surmédicalisation et lʹusage de soins inappropriés pour faire baisser les coûts de la santé, c'est la piste lancée au Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV).

En direct de la Clinique romande de réadaptation

Dans certains cas de maladie ou d'accident, un séjour en hôpital ne suffit pas.

La CRR et la réadaptation en général

La Clinique romande de réadaptation (CRR) de Sion appartient à la Suva, la Caisse nationale suisse dʹassurance en cas dʹaccidents.