Pour la santé des populations vulnérables

Dernière mise à jour 06/12/16 | Audio
Loading the player ...
C’est une première suisse et même européenne: une Chaire de médecine des populations vulnérables a été créée à l’Université de Lausanne.

Elle répond aux réalités sociales actuelles. Une personne sur dix en Suisse renonce à des soins pour des raisons économiques ou ne se rend que dans les services d’urgence.
On en parle avec Patrick Bodenmann, titulaire de cette Chaire, interrogé par Stéphane Délétroz.

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Génétique

Consanguinité et maladies rares

Dans l’esprit collectif, la consanguinité est synonyme de mal formations et de maladies graves.
Lire la suite
Fin de vie et soins palliatifs

Soins palliatifs: vivre le temps qui reste

Les soins palliatifs, c’est une démarche qui vise à aider les personnes gravement malades atteints de maladies incurables à maintenir une certaine qualité...
Lire la suite
Directives anticipées

Un jeu pour aider à remplir ses directives anticipées

Moins d’une personne sur dix remplirait des directives anticipées pour spécifier le type de soins qu'elle aimerait recevoir, ou non, au cas où elle ne...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet

«Maisons de santé: on ne peut plus imaginer faire sans»

Pour répondre à la double problématique de la faible densité médicale et du vieillissement de la population, des structures de soins collaboratives inédites ont vu le jour en Valais. Le Dr Jacques Meizoz, médecin de famille et interniste général à Martigny nous parle de ces Maisons de santé.
PULS_soins_intensifs_apres

Les soins intensifs, et après?

Émerger peu à peu du brouillard… C’est ce qu’expérimentent la plupart des patients qui quittent les soins intensifs et qui doivent souvent faire face à des séquelles physiques, psychologiques, voire même psychosociales et socio-économiques.
PULS_humain_soins_intensifs

L’humain au cœur des soins intensifs

Lorsqu’un événement conduit à une hospitalisation aux soins intensifs, c’est souvent synonyme d’une vraie cassure. Techniques de pointe, personnel hautement spécialisé et humanisation des soins: tout est mis en œuvre pour améliorer le devenir des patients ainsi bousculés dans leur existence. Plongée dans le service de soins intensifs des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG).
Videos sur le meme sujet

En direct de la Clinique romande de réadaptation

Dans certains cas de maladie ou d'accident, un séjour en hôpital ne suffit pas.

La CRR et la réadaptation en général

La Clinique romande de réadaptation (CRR) de Sion appartient à la Suva, la Caisse nationale suisse dʹassurance en cas dʹaccidents.

Repenser Alzheimer & Co

La maladie d’Alzheimer et les autres démences liées à l’âge représentent l’une des plus grandes problématiques en matière de santé publique, en raison du vieillissement de la population.