Mon enfant a une bronchite obstructive

Dernière mise à jour 12/10/15 | Maladie
Bronchite obstructive

Votre bébé a plus d’une année et il tousse, il a un rhume avec une légère fièvre. Il vous inquiète car il a une respiration sifflante et il a du mal à respirer. À chaque respiration, sa peau se creuse entre les côtes et ses narines se dilatent.

Qu'est-ce que c'est ?

Il s’agit probablement d’une bronchite obstructive. C’est une infection qui touche principalement les bronches. Cette infection déclenche un spasme des muscles autour des bronches provoquant un rétrécissement des voies respiratoires. Vous entendez alors un sifflement surtout à l’expiration (lorsque l’air sort des poumons).

Cette infection est la plupart du temps provoquée par un virus. Ce même virus peut également causer un rhume ou une angine.

Comment soigner votre enfant ?

Pour diminuer les difficultés respiratoires:

Votre médecin vous a prescrit un bronchodilatateur (un médicament qui dilate les bronches) pour aider votre enfant à respirer.

Si le médicament s’administre par une chambre d’inhalation (voir Mon enfant doit prendre un médicament par inhalation) avec un masque (Vortex®, Aerochamber®, Babyhaler®), le médicament, sous forme de spray, se mélange à l’air dans la chambre et sera inhalé par votre enfant en quelques respirations.

LE SAVIEZ-VOUS ?

Les nourrissons avec le nez bouché auront de la peine à téter, car il est difficile de téter, respirer et avaler en même temps !

Comment procéder ?

Asseyez votre bébé sur vos genoux, dos contre vous, puis :

  • secouez le spray-inhalateur
  • enlevez le bouchon
  • introduisez l’embout du spray-inhalateur dans l’orifice de la chambre d’inhalation, à l’extrémité opposée du masque
  • appliquez le masque sur le visage de l’enfant de manière étanche
  • administrez une dose de médicament (1 push de spray) en appuyant sur l’inhalateur
  • comptez alors 5 respirations de l’enfant (vous entendez le bruit des mouvements de la valve) par dose de spray.

La toux

La toux est utile car elle nettoie les bronches. Toutefois, si les quintes de toux dérangent votre enfant dans son sommeil, vous pouvez lui administrer un sirop antitussif (contre la toux), surtout le soir. Certains antitussifs ne peuvent pas être donnés aux enfants de moins de deux ans. Demandez conseil à votre pédiatre.

L’air sec augmente les quintes de toux, il est donc conseillé d’humidifier l’air de la chambre à l’aide d’un humidificateur à vapeur froide.

Le miel est bénéfique pour diminuer les quintes de toux, donnez une cuillère de miel à votre enfant. Attention : pas de miel aux bébés de moins d’un an car il pourrait transmettre une maladie rare, le botulisme.

ATTENTION

La fumée passive est néfaste pour la santé de votre enfant. Lors d’infections respiratoires, elle irrite ses voies aériennes et augmente sa toux et ses difficultés respiratoires.

LE SAVIEZ-VOUS ?

Si votre enfant tousse souvent et si cette toux est provoquée par l’air froid, le rire, l’effort ou la fumée, votre enfant souffre probablement d’hyperréactivité bronchique. Il est possible qu’un traitement avec un spray contenant un corticoïde puisse l’aider à diminuer ses épisodes de toux. Parlez-en à votre pédiatre.

Pour soigner le rhume:

Les sécrétions sèches bouchent le nez de votre enfant. Utilisez à volonté du sérum physiologique pour rincer soigneusement son nez. Demandez-lui ensuite de bien se moucher. Si votre bébé est trop petit pour se moucher, aspirez ses sécrétions à l’aide d’un mouche-bébé (voir Comment déboucher le nez des bébés).

Si le sérum physiologique ne suffit pas, votre pédiatre vous prescrira des gouttes de décongestionnant nasal. Utilisez un dosage pour les bébés – même si votre enfant est plus âgé – les gouttes sont ainsi moins agressives pour le nez.

Lavez-vous soigneusement les mains ou utilisez un gel désinfectant (par exemple Hopirub®) après chaque mouchage pour prévenir la transmission du virus.

ATTENTION

Les gouttes de décongestionnant doivent être utilisées au maximum 5 jours ! Sinon cela risque d’abîmer la muqueuse qui recouvre l’intérieur du nez et peut provoquer un rhume persistant.

Vrai ou faux ?

« Le sérum physiologique est un médicament. »

Réponse: FAUX !

Le sérum physiologique n’est pas un médicament mais juste de l’eau salée stérile. Il peut être utilisé aussi souvent que nécessaire, de préférence avant les repas et le soir: des narines dégagées facilitent la tétée et le sommeil !

Pour faire baisser la fièvre:

Si la température de votre enfant dépasse 38,5 °C et qu’il la tolère mal, administrez-lui du paracétamol (voir Mon enfant doit prendre du paracétamol).

Les antibiotiques sont inefficaces contre cette infection virale. Il n’existe que des médicaments pour soulager les symptômes.

Quand votre enfant peut-il reprendre la crèche ou l'école ?

Votre enfant peut retourner à la crèche dès qu’il a retrouvé son état normal et qu’il n’a plus de peine à respirer.

Quand faut-il consulter votre pédiatre ?

Immédiatement si votre bébé :

  • vous inquiète
  • se fatigue et ses lèvres deviennent bleues
  • gémit à chaque respiration
  • sa musculature se creuse entre ses côtes
  • le sifflement est sévère.

Dans les 24 heures si :

  • votre bébé n’arrive pas à boire au moins la moitié de sa quantité habituelle
  • la fièvre dure plus de 3 jours.

A LIRE AUSSI

Les signes d' alerte
Les signes d'alerte

Les signes d'alerte

Voici une liste des signes d’alerte qui doivent vous faire consulter immédiatement votre pédiatre ou un centre d’urgences pédiatriques.
Lire la suite
Mon enfant est malade
Syndrome pied-main-bouche

Mon enfant a un syndrome pied-main-bouche

Votre enfant a une fièvre modérée et mal à la gorge. Vous observez des petits boutons rouges accompagnés parfois de vésicules (ce sont des boutons remplis...
Lire la suite
Mon enfant est malade
Pénis rouge chez l'enfant

Mon enfant a l'extrémité du pénis rouge, trop serrée ou gonflée

Vous n’arrivez pas à décalotter le pénis de votre petit garçon. Il est impossible de rétracter son prépuce (la peau qui recouvre l’extrémité de son pénis)...
Lire la suite

Allô Docteur...

Parents, ces fiches pratiques vous sont destinées: quelle est cette maladie? Comment soigner votre enfant? Que faire en cas d’accident? Quand consulter un pédiatre ou un centre d’urgences? Quand votre enfant peut-il retourner à l’école?

Une multitude de conseils pratiques qui vous permettent de prendre soin de votre enfant malade ou blessé, à retrouver dans l'ouvrage.

Numéros d'urgence

Ambulance

144

 

Centre anti-poison

145

 

Service de secours-Ambulance

112

Service de secours-Ambulance
(SAMU)

15

Service de secours-Ambulance

911