Cancer du col de l'utérus: un nouveau vaccin, une nouvelle arme

Dernière mise à jour 13/10/11 | Vidéo
Le service cantonal de la santé publique vient d'annoncer le début de la campagne de vaccination contre les papillomavirus. Ce virus est responsable du cancer du col de l'utérus. Explications de la Dre Claire-Anne Siegrist.

Deuxième cancer le plus fréquent chez la femme (après le cancer du sein) le cancer du col de l'utérus est en rapport direct avec l'activité sexuelle, causé par le virus du Papillome Humain (HPV), et donc peut toucher toutes les femmes. Le frottis permet un bon dépistage, et un nouveau vaccin a été mis au point pour prévenir l'infection du papillomavirus. La Dre Claire-Anne Siegrist,  présidente de la commission fédérale de la vaccination lève le voile sur ce nouveau vaccin.

A LIRE AUSSI

Dopage

Le dopage: dangereux et amoral

En compétition, mieux vaut être premier que dernier. Pourtant, tous les moyens pour y arriver ne sont pas bons, et certains, tel que le dopage, sont parfois...
Lire la suite
Bien vieillir

Vieillir musclé

Le muscle perd près de 50% de sa masse musculaire entre 30 et 80 ans. Cependant, il est possible de combattre cette fonte musculaire en pratiquant des...
Lire la suite
Sport et enfants

Les enfants malades du sport intensif

Quels sont les effets du sport intensif sur la santé physique et psychique des jeunes athlètes?
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
infections_urinaires_vaccin_resistances

Vaccin prometteur contre les infections urinaires

Développé par une start-up suisse et testé aux Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG), il pourrait limiter les résistances aux antibiotiques.
voyager_securite_vaccins

Voyager en toute sécurité: le vaccin avant de partir

Si vous voyagez dans des pays tropicaux, la vaccination avant de partir est sans doute un passage obligé. Il est donc important de vérifier vos vaccins de base et de vous renseigner attentivement sur les maladies courantes dans la région où vous vous rendez.
coqueluche_bebe_danger

La coqueluche met bébé en danger

La vaccination a endigué les épidémies de coqueluche. Mais des progrès restent à faire…en particulier du côté des adultes.
Videos sur le meme sujet

Vaccins: pourquoi font-ils peur?

Pourquoi certains parents redoutent-ils de faire vacciner leurs enfants? D’où vient cette crainte? 36.9° est allé à la rencontre de ceux qui doutent. Pour sortir de la méfiance et des débats stériles entre pro et anti-vaccins, il vaut la peine de les examiner séparément, vaccin par vaccin, à la lumière du bénéfice et des risques de chacun.

Comment fonctionne un vaccin?

Qu'on ait 3 mois, 6 ans, 40 ou 70 ans, on est tous susceptibles un jour de se faire vacciner. Mais comment fonctionne un vaccin
Maladies sur le meme sujet
Un utérus

Cancer du corps utérin

Chaque année en Suisse, on dénombre environ 900 nouveaux cas de cancer du corps de l’utérus (carcinome de l’endomètre, sarcome de l’utérus), ce qui représente quelque 5 % de toutes les maladies cancéreuses chez la femme. Le risque augmente fortement à partir de 50 ans : près de la moitié des patientes sont âgées de 50 à 69 ans au moment du diagnostic, 45 % ont 70 ans et plus.

Des reins

Cancer du rein

Chaque année en Suisse, on dénombre près de 900 nouveaux cas de cancer du rein (carcinome des cellules rénales), ce qui représente environ 2 % de toutes les maladies cancéreuses. Les hommes sont davantage touchés que les femmes (deux tiers contre un tiers). Le cancer du rein apparaît généralement à un âge avancé : 44 % des patients ont entre 50 et 69 ans au moment du diagnostic, 45 % ont 70 ans et plus.

Homme tenant une bouteille d'eau

Cancer de la vessie

Chaque année en Suisse, quelque 1200 personnes développent un cancer de la vessie, ce qui correspond à environ 3% de toutes les maladies cancéreuses.