Obésité: dormir dans le noir, c’est mieux

Dernière mise à jour 15/09/15 | Article
Obésité: dormir dans le noir, c’est mieux
L’exposition à la lumière pendant la nuit aurait un lien avec le surpoids.

En Suisse, on estime que 41% de la population est obèse ou en surpoids, proportion qui a quasi doublé en vingt ans. Mais l’alimentation n’est pas le seul facteur à incriminer. Une équipe de chercheurs britanniques s’est ainsi penchée sur les liens entre le surpoids et l’exposition à la lumière durant la nuit. Conclusion surprenante: les personnes qui dorment dans des chambres mal obscurcies ou éclairées sont, en moyenne, davantage obèses ou en surpoids que les autres.

Impact sur le sommeil profond

Prudent, Anthony Swerdlow, coordinateur de cette recherche, souligne qu’il ne s’agit, à ce stade, que de deux phénomènes observés en parallèle, sans que l’un explique forcément l’autre. Mais un lien est probable. Comme le note Raphaël Heinzer, médecin adjoint au Centre d’investigation et de recherche sur le sommeil à Lausanne, «le manque de sommeil favorise une prise de poids par un mécanisme hormonal qui augmente l’appétit».

Autre explication possible: la lumière aurait un effet néfaste sur la qualité même du sommeil. «Une source lumineuse perçue la nuit peut diminuer la quantité de sommeil profond (réparateur) et causer des réveils fréquents qui perturbent eux aussi la production de leptine (une hormone qui réfrène l’appétit, ndlr) et favorisent ainsi la prise de poids», poursuit Raphaël Heinzer. En attendant que les chercheurs confirment leurs résultats, mieux vaut donc dormir dans le noir.

A LIRE AUSSI

Sommeil
soigner_jambes_sans_repos

Mieux soigner le syndrome des jambes sans repos

Beaucoup plus fréquent qu’on ne le croit, ce syndrome handicapant reste une affection sous-estimée, mal...
Lire la suite
Apnée du sommeil
test_detecte_apnee

Un test très simple détecte l’apnée du sommeil

Il existe désormais un test rapide et très fiable pour détecter les personnes qui risquent de souffrir...
Lire la suite
Somnambulisme
Ce que vous devez savoir sur le somnambulisme

Ce que vous devez savoir sur le somnambulisme

Dormir debout, c’est possible pour les somnambules. Zoom sur un trouble pas si rare, et même fréquent...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
manque_sommeil_risque

Manque de sommeil: un risque pour la santé

Les nuits perturbées ne font pas que nous priver des nombreux effets bienfaiteurs du sommeil, elles ont aussi d’autres conséquences indésirables. Somnolence, dépression et obésité sont quelques-uns des maux qui guettent les mauvais dormeurs.
parasomnies_cauchemardesques_frontiere

Cauchemars: quand la frontière se brouille entre rêves et réalité

Dans nos rêves, il nous arrive de vivre des événements tragiques, mais nous savons qu’il ne s’agit que de songes. Certaines personnes vivent au contraire leurs rêves de façon si intense que cela peut avoir des conséquences tragiques.
dormir_processus_etapes

Dormir, un processus par étapes

Située au centre de notre cerveau, une horloge biologique nous indique qu’il est l’heure de nous coucher. Une fois les yeux fermés, nous passons par différentes phases de sommeil: endormissement, puis sommeil lent léger, lent profond, et paradoxal. Un cycle qui se répète à plusieurs reprises.
Videos sur le meme sujet

Gros plan sur le sommeil polyphasique

Bastien Confino entame une expérience de sommeil biphasique.

L'hypnopédie: faut pas rêver!

L'hypnopédie est une théorie selon laquelle l'Homme est capable d'apprendre en dormant.

Une des causes probables de la narcolepsie découverte

Des chercheurs suisses viennent de démasquer un des responsables de la narcolepsie.
Maladies sur le meme sujet
fiche_maladie_obesite

Obésité

L’obésité est une maladie qui augmente le risque de survenue d’autres maladies et réduit l’espérance et la qualité de vie. Les patients atteints de cette accumulation anormale ou excessive de graisse corporelle nécessitent une prise en charge individualisée et à long terme, diététique et comportementale.

Insomnie

Insomnies

Les troubles du sommeil constituent un véritable problème de santé publique, tant par leur fréquence que par leurs répercussions humaines, sociales et économiques.