Zoom sur la voix

Dernière mise à jour 10/07/18 | Article
infogs_zoom_voix
Parler, crier et chanter : la voix permet à l’homme de communiquer de manière très précise. Si l’ensemble des sons produits est propre à chacun, notamment en raison de l’anatomie de nos cavités buccales et nasales, la machinerie est, elle, la même pour tous. Comme pour un instrument de musique, elle dispose de trois composants : une soufflerie, un vibrateur et un résonateur.

Les mécanismes du son

1.  La soufflerie (poumons – trachée)

Pour qu’un son soit produit, il faut que de l’air soit expiré. Le relâchement du diaphragme et la contraction des muscles expirateurs expulsent l’air emmagasiné dans nos poumons vers la trachée. La force de l’expiration fait varier la pression sur le vibrateur et module l’intensité de la voix (mesurée en décibels).

2. Le vibrateur (larynx)

Pour produire un son, il faut créer une onde sonore au moyen d’un vibrateur. En musique par exemple, la tension d’une corde de guitare joue ce rôle. Chez l’homme, le larynx, qui contient les cordes vocales, assure cette fonction de phonation (production de sons).

3. Le résonateur (pharynx – bouche – nez)

L’anatomie du conduit vocal, composé essentiellement du pharynx, de la bouche, de la langue et des fosses nasales, donne à la voix son timbre, sa couleur et ses harmoniques uniques (voix métallique, nasillarde, sensuelle ou encore chaude).

Les cordes vocales

Au nombre de deux, ces organes sont formés de replis à la fois fermes et souples qui s’ouvrent et se ferment plus ou moins largement et rapidement sous l’effet de la pression exercée par l’air qui remonte par la trachée lors de l’expiration. Ce cycle d’ouverture et de fermeture par seconde des cordes vocales donne la fréquence (aussi appelée hauteur ou tonalité) de la voix. Elle est mesurée en hertz. On peut moduler cette fréquence en contractant ou en tendant plus ou moins les cordes vocales.

Les secrets de la voix

Les chiffres

50 à 60

En décibels, l’intensité moyenne d’une conversation.

100-150

En hertz, la fréquence moyenne d’une voix d’homme.

200-300

En hertz, la fréquence moyenne d’une voix de femme.

Homme / Femme

Pourquoi la voix des femmes diffère de celle des hommes ?

La taille des cordes vocales est différente. Elles mesurent entre 17 et 25 mm chez les hommes et entre 12,5 et 17 mm chez les femmes.

Les résonateurs sont aussi plus grands chez les hommes, ce qui modifie le timbre de la voix, indépendamment des cordes vocales.

La puberté

La voix change avec l’âge :

Pendant l’enfance, les cordes vocales sont petites et ont une petite masse. Le son de la voix est, pour ces raisons anatomiques, aigu.

A la puberté, entre 10 et 15 ans, les cordes vocales se développent sous l’effet de la testostérone. Comme cette hormone est présente en plus grande quantité chez les garçons, elles grandissent plus chez eux.

Les maladies

Les dysphonies (atteintes de la voix) peuvent être :

Fonctionnelles : une mauvaise coordination des mouvements gêne la production des sons. La force exercée sur les cordes vocales perturbe la manière de parler. Une rééducation (logopédie) basée sur des exercices spécifiques est nécessaire pour réapprendre à bien parler.

Organiques : des polypes ou des nodules se développent sur les cordes vocales. Le traitement prévoit une intervention chirurgicale suivie d’une rééducation dans le premier cas et des séances de logopédie dans le second.

__________

Article repris du site  pulsations.swiss

A LIRE AUSSI

Douleurs musculaires
Douleurs au tendon d’Achille: quel traitement?

Douleurs au tendon d’Achille: quel traitement?

Une blessure au tendon d’Achille est un problème bien connu des sportifs, particulièrement des adeptes...
Lire la suite
Douleurs musculaires
Le claquage fait mal mais guérit bien avec du repos

Le claquage fait mal mais guérit bien avec du repos

Un claquage est un traumatisme rarement grave, mais il ne faut pas pour autant le prendre à la légère,...
Lire la suite
Problèmes de peau
Dermatologie: cinq problèmes de peau

Dermatologie: cinq problèmes de peau

La peau est notre plus grand organe. Elle représente 10% de la totalité de notre corps, ce qui équivaut...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
pulsations_cycle_menstruel

Zoom sur le cycle menstruel

Partie intégrante de la physiologie féminine, il rythme la vie des femmes de la puberté à la ménopause. Ses troubles ne doivent pas être banalisés. Au contraire, ils doivent être pris en compte et faire l’objet d’investigations pour en comprendre les causes.
Illustré_hydratation

Hydratation: l’essentiel est de s’écouter

Boire beaucoup pour vivre plus longtemps. Ou mieux: boire 1,5 litres par jour. Les normes concernant l’hydratation sont nombreuses et parfois trompeuses. Comment s’y retrouver? On fait le point avec le Dr Patrick Saudan, professeur au département de néphrologie des Hôpitaux universitaires de Genève.
pulsations_organe_oreille

Zoom sur l’oreille externe

A la fois organe de l’ouïe et objet d’ornements, l’oreille externe est la porte d’entrée d’un système très élaboré qui renferme encore bien des secrets. Vulnérable, elle peut être sujette à des maladies ou infections. Voyage au cœur sinueux de l’oreille.
Videos sur le meme sujet

Les particularités dermatologiques de la peau noire

Anne Baecher a recueilli les questions dermatologiques de Lydia et Winta, deux jeunes filles à la peau noire.

Lʹimmunité innée selon le prix Nobel Jules Hoffmann

Le système immunitaire est une machinerie fabuleuse qui, le plus souvent, nous défend contre toutes sortes de maladies.

La génétique du sang humain et ses variations

Quels effets ont les mutations génétiques sur les caractéristiques du sang, telle que la concentration dʹhémoglobine ou le nombre de plaquettes?