Zoom sur la voix

Dernière mise à jour 10/07/18 | Article
infogs_zoom_voix
Parler, crier et chanter : la voix permet à l’homme de communiquer de manière très précise. Si l’ensemble des sons produits est propre à chacun, notamment en raison de l’anatomie de nos cavités buccales et nasales, la machinerie est, elle, la même pour tous. Comme pour un instrument de musique, elle dispose de trois composants : une soufflerie, un vibrateur et un résonateur.

Les mécanismes du son

1.  La soufflerie (poumons – trachée)

Pour qu’un son soit produit, il faut que de l’air soit expiré. Le relâchement du diaphragme et la contraction des muscles expirateurs expulsent l’air emmagasiné dans nos poumons vers la trachée. La force de l’expiration fait varier la pression sur le vibrateur et module l’intensité de la voix (mesurée en décibels).

2. Le vibrateur (larynx)

Pour produire un son, il faut créer une onde sonore au moyen d’un vibrateur. En musique par exemple, la tension d’une corde de guitare joue ce rôle. Chez l’homme, le larynx, qui contient les cordes vocales, assure cette fonction de phonation (production de sons).

3. Le résonateur (pharynx – bouche – nez)

L’anatomie du conduit vocal, composé essentiellement du pharynx, de la bouche, de la langue et des fosses nasales, donne à la voix son timbre, sa couleur et ses harmoniques uniques (voix métallique, nasillarde, sensuelle ou encore chaude).

Les cordes vocales

Au nombre de deux, ces organes sont formés de replis à la fois fermes et souples qui s’ouvrent et se ferment plus ou moins largement et rapidement sous l’effet de la pression exercée par l’air qui remonte par la trachée lors de l’expiration. Ce cycle d’ouverture et de fermeture par seconde des cordes vocales donne la fréquence (aussi appelée hauteur ou tonalité) de la voix. Elle est mesurée en hertz. On peut moduler cette fréquence en contractant ou en tendant plus ou moins les cordes vocales.

Les secrets de la voix

Les chiffres

50 à 60

En décibels, l’intensité moyenne d’une conversation.

100-150

En hertz, la fréquence moyenne d’une voix d’homme.

200-300

En hertz, la fréquence moyenne d’une voix de femme.

Homme / Femme

Pourquoi la voix des femmes diffère de celle des hommes ?

La taille des cordes vocales est différente. Elles mesurent entre 17 et 25 mm chez les hommes et entre 12,5 et 17 mm chez les femmes.

Les résonateurs sont aussi plus grands chez les hommes, ce qui modifie le timbre de la voix, indépendamment des cordes vocales.

La puberté

La voix change avec l’âge :

Pendant l’enfance, les cordes vocales sont petites et ont une petite masse. Le son de la voix est, pour ces raisons anatomiques, aigu.

A la puberté, entre 10 et 15 ans, les cordes vocales se développent sous l’effet de la testostérone. Comme cette hormone est présente en plus grande quantité chez les garçons, elles grandissent plus chez eux.

Les maladies

Les dysphonies (atteintes de la voix) peuvent être :

Fonctionnelles : une mauvaise coordination des mouvements gêne la production des sons. La force exercée sur les cordes vocales perturbe la manière de parler. Une rééducation (logopédie) basée sur des exercices spécifiques est nécessaire pour réapprendre à bien parler.

Organiques : des polypes ou des nodules se développent sur les cordes vocales. Le traitement prévoit une intervention chirurgicale suivie d’une rééducation dans le premier cas et des séances de logopédie dans le second.

__________

Article repris du site  pulsations.swiss

A LIRE AUSSI

Douleurs musculaires
Le claquage fait mal mais guérit bien avec du repos

Le claquage fait mal mais guérit bien avec du repos

Un claquage est un traumatisme rarement grave, mais il ne faut pas pour autant le prendre à la légère,...
Lire la suite
Problèmes de peau
Dermatologie: cinq problèmes de peau

Dermatologie: cinq problèmes de peau

La peau est notre plus grand organe. Elle représente 10% de la totalité de notre corps, ce qui équivaut...
Lire la suite
Santé bucco-dentaire
dents_nous_parlent

Les dents nous parlent

Carie tenace, problème de gencives, abcès… les pathologies de la bouche peuvent annoncer ou révéler une...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
BV02_p'tit mag_couleur_yeux

D’où vient la couleur des yeux?

Nous sommes tous différents. Ceci est d’autant plus vrai lorsqu’on parle de la couleur des yeux. La variété des regards est infinie, bien que l’iris ne contienne qu’un seul pigment. Percée dans le mystère de la couleur des yeux avec la Pre Aki Kawasaki, médecin associée à l’unité de neuro-ophtalmologie de l’Hôpital ophtalmique Jules-Gonin.
BV02_zoom_cônes_bâtonnets

Zoom sur les cônes et les bâtonnets

Situés dans la rétine, ils sont les éléments clés de la vision. Ils doivent leur nom à la forme – conique pour les premiers, cylindrique pour les seconds – de l’une de leurs extrémités. Ces photorécepteurs sont les éléments clés de la vision, car ils transforment les photons – les «particules» de lumière – en signal électrique, lequel, via le nerf optique, est transmis au cerveau.
BV_infog_fonctionne_vision

Comment fonctionne la vision

L’œil est un organe aussi complexe que fascinant. Siège de la vision, il est doté d’une sensibilité visuelle trichromatique, c’est-à-dire percevant toutes les couleurs en ajustant l’intensité de trois sources superposées de lumière colorée (bleu, vert et rouge).
Videos sur le meme sujet

La perception des couleurs

Comment le système visuel sʹest-il perfectionné au cours de lʹévolution ?

Des sons insupportables à l'hyperacousie

Une craie ou des ongles sur un tableau noir, Bastien Confino se penche ces sons qui sont difficilement supportables pour nos oreilles.

L'appendice sur le grill

Devant le tribunal anatomique, Anne Baecher plaide la cause de l'appendice.