Zoom sur la rate

Dernière mise à jour 06/04/23 | Article
P23-02_organe_rate
Cet organe, souvent méconnu, joue un rôle de réservoir, de filtre ou de centre d’entraînement pour les différentes cellules du sang (plaquettes, globules rouges et globules blancs). Pas indispensable au corps humain, la rate peut néanmoins en cas de rupture mettre le pronostic vital en jeu.

En chiffres

500 à 600 ablations de la rate sont effectuées chaque année en Suisse.

150 ml Quantité de sang filtré par la rate chaque minute.

10 splénectomies (ablations chirurgicales de la rate) adultes ont été effectuées aux HUG en 2022, suite à un trauma ou pour des raisons oncologiques.

6e Le lymphome non hodgkinien – cancer du système lymphatique le plus courant – est le sixième cancer le plus répandu en Suisse.

200 grammes Poids normal de la rate. En cas de pathologie, elle peut atteindre jusqu’à 12 kilos.

Des fonctions multiples

La rate est située dans la partie supérieure gauche de l’abdomen, sous le diaphragme. Mesurant 8 cm, elle joue plusieurs rôles en lien avec les différentes cellules qui composent le sang. Il s’agit tout d’abord d’un réservoir à plaquettes et à globules rouges. Elle filtre également les globules rouges et détruit ceux qui ne sont plus fonctionnels. Enfin, elle participe au bon fonctionnement du système immunitaire, car elle est une sorte de centre d’entraînement et de formation pour permettre aux globules blancs de résister à certaines bactéries.

Un organe du système lymphatique

La rate fait partie du système lymphatique. Ce dernier rassemble tous les organes dans lesquels se trouvent d’importantes quantités de globules blancs, notamment les ganglions ou la moelle osseuse. Ces organes sont reliés entre eux par le réseau lymphatique qui transporte les globules blancs partout dans le corps, parallèlement et en étroite connexion avec le réseau sanguin.

Traumatismes dangereux

Organe mou et très vascularisé, la rate peut être perforée ou se rompre lors d’un traumatisme thoracique ou abdominal. Il en résulte une abondante hémorragie interne qui peut mettre la vie en danger en quelques heures.

Ablation de la rate

La rate n’est pas un organe vital et une ablation chirurgicale s’avère indispensable dans certaines circonstances. Celle-ci peut être totale ou partielle. Outre les traumatismes, certaines maladies auto-immunes ou cancers constituent des indications à enlever la rate. Les patients et patientes ont ensuite un risque plus élevé d’infections sévères. Ces personnes doivent être régulièrement vaccinées et prendre rapidement des antibiotiques en cas de fièvre.

Augmentation spectaculaire de volume

Le volume de la rate peut fortement augmenter. Ce phénomène, appelé splénomégalie, peut être détecté par palpation ou par échographie. Parfois, des douleurs irradiant dans l’épaule gauche ou une lourdeur dans l’estomac peuvent être ressenties. La splénomégalie est une manifestation de différentes maladies pouvant affecter la rate.

Maladies auto-immunes et cancers

Les pathologies les plus courantes de la rate sont des maladies auto-immunes. Certaines détruisent les globules rouges et les plaquettes, ce qui oblige la rate à travailler davantage et participe ainsi à l’augmentation de son volume. La rate est aussi impliquée dans de nombreux cancers en lien avec les cellules sanguines ou le système lymphatique. Les plus courants sont les leucémies ou le lymphome non hodgkinien. Les cellules cancéreuses sont amenées dans la rate par le sang, où elles finissent par former une tumeur.

_______

Article repris du site  pulsations.swiss

Articles sur le meme sujet
LMD_sauna_bons_organisme

Sauna et bains froids sont bons pour le moral et l’organisme

Le stress induit par la chaleur ou le froid stimule le système cardiovasculaire, dope le moral et active le métabolisme, entre autres. Pour profiter de leurs bienfaits, une pratique assidue est indispensable.
PS51_malaise_vagal

Le malaise vagal: impressionnant, mais souvent bénin

Le malaise vagal est très fréquent, mais la plupart du temps sans répercussion directe sur la santé. Néanmoins, il peut s’accompagner d’une chute qui, elle, peut engendrer blessures et traumatismes.
PULS_vrai-faux_eau

L’eau, essentielle à notre organisme

La Pre Sophie De Seigneux, médecin-cheffe du Service de néphrologie et hypertension des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), nous révèle les secrets d’une hydratation optimale.
Videos sur le meme sujet

Comment communique-t-on la douleur que lʹon ressent?

Se mordre les lèvres, froncer les sourcils ou même loucher, autant de grimaces que nous faisons lorsque nous souffrons.

Équilibre et déséquilibre : tout ce qu'il faut savoir.

L'équilibre est un mécanisme complexe et essentiel, orchestré par le cerveau qui intègre des informations provenant de la proprioception, de la vision et du système vestibulaire de l'oreille interne.

Pourquoi nos yeux ne sont pas tous égaux face à l'éblouissement?

Pourquoi certaines personnes ont besoin de fermer les stores pendant un bel après-midi dʹété alors que dʹautres ne sont absolument pas dérangés par la lumière intense?