Tester l'adaptation humaine en conditions extrêmes

Dernière mise à jour 22/03/17 | Audio
Loading the player ...
Bastien Confino vous propose de découvrir une aventure scientifique passionnante.

L'idée du projet Adaptation est de comprendre quelles sont les capacités humaines d’adaptation, du corps et du cerveau, à des variations intenses de l’environnement.

Gros plan sur cette recherche menée en situation réelle avec un volontaire soumis à des conditions extrêmes.

Intervenants:

  • Christian Clot, chercheur-explorateur franco-Suisse et cobaye de cette expérience. C'est lui qui a monté cette expédition scientifique et médicale en milieux extrêmes.
  • Josep Sola, docteur en traitement de signal au Centre suisse d’électronique et de microtechnique de Neuchâtel (CSEM).
  • Patrick Schoettker, professeur au Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) et médecin chef d’anesthésie.

Le projet Adaptation

Le site de Christian Clot

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Santé bucco-dentaire

La glossodynie ou la bouche qui brûle

Adrien Zerbini vous propose de découvrir une maladie très peu connue, mais pourtant loin d’être rare.
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
Puls_systeme_vestibulaire

Le système vestibulaire

Pour se repérer dans l’espace et percevoir les mouvements, les humains, comme tous les mammifères, se reposent sur une structure aux mécanismes complexes et encore mystérieux: le système vestibulaire. Avec ses trois canaux semi-circulaires et ses deux cavités, cet organe sensoriel assure le maintien de l’équilibre et stabilise le regard. Mal connus, les troubles vestibulaires bouleversent la vie quotidienne.
PULS_organe_nez

Le nez

Fin, long, court, épais, harmonieux ou non, le nez occupe une place de choix dans l’esthétique du visage. Sa partie visible ne joue toutefois qu’un rôle minime dans les tâches centrales qu’assure cet organe pour l’organisme. Le nez cumule en effet les fonctions olfactives, mais aussi respiratoires et immunitaires.
Videos sur le meme sujet

Pourquoi les filles ont-elles moins de poils que les garçons?

Pas de doute, même quand les filles ne s'épilent pas, elles ont généralement moins de poils que les garçons. Mais pourquoi?

Pourquoi a-t-on mal à la gorge?

«Je n’arrive pas à avaler ma salive, ça brûle!».

A quoi sert la fièvre?

Qui n'a jamais été cloué au lit avec une bonne fièvre?