Pourquoi les filles ont-elles moins de poils que les garçons?

Dernière mise à jour 08/11/11 | Vidéo
Pas de doute, même quand les filles ne s'épilent pas, elles ont généralement moins de poils que les garçons. Mais pourquoi?

A LIRE AUSSI

Fièvre

Pourquoi la fièvre augmente-t-elle le soir ?

La fièvre est une réaction naturelle de l'organisme pour lutter contre les infections.
Lire la suite
Piqûres d'insectes

Tout sur les punaises de lit

Huma Khamis vous emmène à la découverte de petites bêtes qui envahissent nos appartements.
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
PULS_zoom_sein

Zoom sur le sein

Symbole de la féminité, le sein possède la particularité d’être grandement influencé au cours de la vie par les hormones. Son fonctionnement est aussi fascinant que sa taille et ses formes sont diverses. Ces dernières ne jouent aucun rôle sur la santé ou la capacité d’allaiter.
BV_infographie_influx_nerveux

Le chemin de l’information visuelle dans le cerveau

Pour qu’une information perçue soit traitée par le cerveau, elle suit d’abord un long chemin à travers l’œil, puis le nerf optique, jusqu’au cortex visuel.
BV_zoom_iris

Zoom sur l’iris

En se contractant et en se dilatant, cette membrane colorée modifie la taille de la pupille en fonction de la luminosité.
Videos sur le meme sujet

Quand le caca va, tout va !

Rien de plus naturel et universel que le caca, mais il inspire le dégoût et le rejet bien au-delà des cultures.

Quand le caca va, tout va !

Rien de plus naturel et universel que le caca, mais il inspire le dégoût et le rejet bien au-delà des cultures.

Le corps humain est étrange

Il y a des choses à propos de nos corps qui sont parfois intrigantes et à propos desquelles on a souvent des questions.
Maladies sur le meme sujet
fiche_maladie_acne

Acné

L’acné est une maladie du follicule sébacé formé par la glande sébacée et le poil. À la puberté, la glande sébacée sécrète du sébum en excès et trop épais, ce qui obstrue son orifice. C’est ce qui s’appelle la séborrhée. Cela provoque alors des comédons ouverts –les fameux points noirs– et des microkystes blancs, aussi appelés comédons fermés. Apparaissent également des pustules et des papules qui sont des petits boutons fermes et lisses.