Pourquoi les filles ont-elles moins de poils que les garçons?

Dernière mise à jour 08/11/11 | Vidéo
Pas de doute, même quand les filles ne s'épilent pas, elles ont généralement moins de poils que les garçons. Mais pourquoi?
Articles sur le meme sujet
P24-03_Organe_os

Zoom sur… les os

Le squelette représente bien plus que la charpente du corps. Il agit aussi comme son réservoir de calcium et de cellules sanguines. Si les os sont capables de se régénérer après une fracture, ils peuvent aussi fortement se fragiliser avec l’âge.
BV13_ptitmag_bizarreries

Quelques bizarreries sur les yeux

Nos yeux ont parfois des réactions bizarres: ils deviennent très humides, nous piquent, nous grattent ou sont irrités… Dans bien des situations, les larmes servent à apaiser ces sensations désagréables.
BV13_illusions_optique

Les illusions d’optique: comment ça marche?

Lorsqu’il existe une différence notable entre la réalité d’un objet et la perception que l’on en a, on parle d’illusion d’optique. Elle est la plupart du temps liée à une interprétation biaisée des images reçues par le cerveau.
Videos sur le meme sujet

Quʹest-ce qui cause les crampes ? La réponse à cette question est loin dʹêtre évidente !

Avec les beaux jours, certains se lancent dans des activités sportives, mais crampes et courbatures peuvent gâcher le plaisir. Les causes de ces douleurs sont complexes et souvent mal comprises.

Les différences entre le système immunitaire des hommes et celui des femmes

Les différences entre hommes et femmes face aux maladies viennent des hormones et de la génétique, notamment du nombre de chromosomes X, influençant la réponse immunitaire.

Prendre soin de sa santé hormonale: les 10 recommandations essentielles

En cette journée européenne de lʹhormone (24 avril 2024), la Société européenne dʹendocrinologie nous recommande de prendre soin de notre santé hormonale, par le biais de 10 recommandations.
Maladies sur le meme sujet
fiche_maladie_acne

Acné

L’acné est une maladie du follicule sébacé formé par la glande sébacée et le poil. À la puberté, la glande sébacée sécrète du sébum en excès et trop épais, ce qui obstrue son orifice. C’est ce qui s’appelle la séborrhée. Cela provoque alors des comédons ouverts –les fameux points noirs– et des microkystes blancs, aussi appelés comédons fermés. Apparaissent également des pustules et des papules qui sont des petits boutons fermes et lisses.