Le cri décrypté

Dernière mise à jour 29/03/16 | Audio
Loading the player ...
Le cri est l'un des signaux de communication les plus communément partagés entre les êtres humains, au-delà des langues et des mots.

Ce signal très efficace alerte immédiatement toute personne d'un danger ou d'une détresse. Des neuroscientifiques de l’Université de Genève et de la New York University ont décrypté l’effet de ces cris au plus profond de notre cerveau humain.

Les explications de Luc Arnal, chercheur dans le domaine des neurosciences cognitives à l’Université de Genève, invité par Huma Khamis.

Nouvelle diffusion de la chronique du 17 juillet 2015.

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Problèmes de peau

De moustique, de fièvre ou de la varicelle, découvrez le contenu des boutons

Macules, papules, vésicules, bulles, pustules, il existe de nombreux boutons différents qui peuvent se développer sur notre peau.
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
pourquoi_tombe_pommes

Pourquoi tombe-t-on dans les pommes?

Les évanouissements peuvent avoir plusieurs origines, et sont souvent sans grande gravité. Il faut toutefois y être attentif, car ils peuvent être le symptôme d’une pathologie plus sérieuse.
nez_saigne_banal

Nez qui saigne: gênant mais banal

L’épistaxis est un phénomène courant, mais qui peut altérer la qualité de vie s’il survient trop régulièrement. Conseils.
infections_mieux_proteger

Infections: il est possible de mieux se protéger

Gastroentérites, rhumes, angines: chaque hiver c’est la même chose, il y a ceux qui enchaînent les infections et ceux qui semblent protégés contre tous les microbes environnants.
Videos sur le meme sujet

A la découverte de notre système lymphatique

Cécile Guérin vous emmène à la découverte de la lymphe, ce liquide encore méconnu dont un à deux litres circulent par de minuscules vaisseaux dans notre corps.

Pourquoi éternue-t-on?

Eternuer c'est automatique, c'est un réflexe. Mais pourquoi éternue-t-on?

Gros plan sur les douleurs post-opératoires

Huma Khamis s'intéresse à la douleur post-opératoire avec une question: "la chirurgie doit-elle toujours faire mal?"