La localisation des sons par l'oreille humaine

Dernière mise à jour 03/10/18 | Audio
Loading the player ...
Comment nos oreilles repèrent-elles les sons qui viennent du bas, du haut, de la gauche ou encore de la droite?

(Texte: Aude Raimondi)

L’oreille humaine est capable de situer des sons dans l’espace de manière relativement précise. Les scientifiques connaissent déjà très bien la manière dont nous localisons un bruit sur le plan  horizontal. Le cerveau utilise deux types d’indices: suivant d’où il part, le son va arriver plus vite et plus fort dans une oreille que dans l’autre. De cette manière, nous pouvons aisément savoir s’il provient plutôt de la droite ou de la gauche. Sur le plan vertical en revanche, impossible de se fier à ces informations. Alors comment le cerveau fait-il? Une récente étude publiée dans le Journal of neuroscience explique que les ondes acoustiques rebondissent sur les bosses de notre oreille externe. Et comme les sons ne sautent pas de la même manière en fonction de leur provenance, le tympan et le cerveau peuvent les situer.

La physionomie de chaque oreille est unique. Ainsi, si nous devions soudainement emprunter celles de notre voisin, nous serions incapables de localiser les sons en haut ou en bas. En laboratoire, les chercheurs ont utilisé des prothèses en silicone qui modifient la forme de l’oreille pour mener diverses expériences. Ils ont observé qu’au bout d’un certain temps d’adaptation, nous serions capables d’apprendre et de nous habituer aux nouvelles perceptions. Et une fois la prothèse enlevée, la mémoire permet d’être tout de suite opérationnel avec nos oreilles retrouvées. C’est presque comme apprendre une langue étrangère, en somme.

_______

Un sujet de Lucia Sillig.

Gros plan sur le système vestibulaire et l'oreille interne ("CQFD", 14.05.2018)

Une émission CQFD - RTS La Première

Articles sur le meme sujet
PS39_cerveau_gauchers_différent

Le cerveau des gauchers est-il différent?

De Bill Gates à Mozart en passant par Rafael Nadal ou Léonard De Vinci, d’illustres gauchers ont marqué l’histoire. La croyance commune voudrait que certaines de leurs capacités cérébrales soient supérieures à celles des droitiers. Est-ce vraiment le cas?
Illustré_renforcer_immunité

Immunité: renforcer ses défenses

En plus des gestes barrières, que peut-on raisonnablement faire pour maintenir à distance les virus et améliorer la résistance de notre système immunitaire? C’est la question que nous avons posée au Pr Pierre-Yves Rodondi, directeur de l’Institut de médecine de famille à l’Université de Fribourg et spécialiste en médecine intégrative.
P20-04_organe_vessie

Zoom sur la vessie

L’organe du système urinaire nous sert à stocker et à évacuer les urines. Si on l’oublie facilement quand tout va bien, il peut causer passablement de soucis logistiques et de détresse psychologique lorsqu’il dysfonctionne.
Videos sur le meme sujet

La phrénologie ou quand les bosses du crâne reflétaient notre caractère

A lʹoccasion de la réédition de l'ouvrage "Le langage des crânes, Une histoire de la phrénologie", Sarah Dirren revient sur cette "science" des bosses de la tête très en vogue au XIXe siècle.

Les particularités dermatologiques de la peau noire

Anne Baecher a recueilli les questions dermatologiques de Lydia et Winta, deux jeunes filles à la peau noire.

Lʹimmunité innée selon le prix Nobel Jules Hoffmann

Le système immunitaire est une machinerie fabuleuse qui, le plus souvent, nous défend contre toutes sortes de maladies.