Comprendre l’allergie au soleil

Dernière mise à jour 18/05/17 | Article
allergie_soleil
En constante augmentation, les allergies au soleil apparaissent principalement au niveau du décolleté et des bras sous forme de minuscules papules rouges.

Les allergies au soleil peuvent être regroupées en deux groupes: l’allergie solaire modérée d’un côté, et l’eczéma photoallergique de l’autre. Explications.

L’allergie solaire modérée

De loin la plus fréquente, la lucite estivale bénigne touche particulièrement les jeunes femmes et récidive chaque année à la première exposition prolongée au soleil. Elle se manifeste surtout au niveau du décolleté et des avant-bras, lesquels sont envahis de petits boutons qui démangent terriblement. Cette allergie serait due à «trop de soleil en trop peu de temps». Pour preuve, elle régresse dès que le bronzage a démarré.

Plus rare, la lucite polymorphe a l’inconvénient d’empirer avec l’exposition solaire et de toucher tout le corps et le visage.

L’eczéma photoallergique

Ce type d’eczéma est provoqué par la combinaison d’une exposition solaire, même très brève, et d’un produit mis sur la peau. C’est ainsi que l’on peut paradoxalement faire une allergie à certains écrans solaires.

Sous l’effet des radiations solaires, les produits chimiques appliqués sur la peau peuvent provoquer un eczéma de contact photoallergique. Ces substances sont notamment les cosmétiques, les lotions antiseptiques, certaines crèmes médicamenteuses contre les entorses et les blessures du sportif à base de kétoprofène, le baume du Pérou.

Les lésions se situent typiquement sur les zones découvertes: visage, cou, décolleté, dos des mains, avant-bras et bras.

Citons aussi la photosensibilité médicamenteuse qui désigne des réactions à la lumière dues à des médicaments pris par voie orale comme les diurétiques, les anti-inflammatoires ou encore les antibiotiques.

___________

Extrait de :

J’ai envie de comprendre… Les allergies, de Suzy Soumaille, en collaboration avec le Pr Philippe Eigenmann, Ed. Planète Santé, 2013.

A LIRE AUSSI

Fièvre
Sept éternelles questions sur la fièvre

Sept éternelles questions sur la fièvre

Frissons et sensations de chaleur, lequel d’entre nous n’a jamais connu les désagréments de la fièvre?...
Lire la suite
Problèmes de peau
Dermatologie: cinq problèmes de peau

Dermatologie: cinq problèmes de peau

La peau est notre plus grand organe. Elle représente 10% de la totalité de notre corps, ce qui équivaut...
Lire la suite
Troubles de l'odorat
La perte de l’odorat pourrait être un facteur annonciateur de décès

La perte de l’odorat pourrait être un facteur annonciateur de décès

Des chercheurs américains confirment que la fonction olfactive est un bon facteur prédictif de décès....
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
PULS_mecanisme_allergies

Zoom sur les allergies

Multifacettes, les allergies se manifestent à tout âge. En cause, le système immunitaire qui se trompe de cible. L’organisme réagit de manière exagérée à des substances végétales, animales ou chimiques, habituellement bien tolérées. En fonction des allergènes identifiés, une prise en charge personnalisée est possible.
dermatologie_solutions_maux_peau

Dermatologie: quelles solutions aux maux de la peau

On ne se souvient plus très bien quand ils sont apparus mais parfois, boutons, papules, rougeurs ou taches pigmentaires peuvent subitement sembler plus présents, voire plus pesants sur le moral. Une fois le bronzage estival disparu, les petits soucis de peau sont plus flagrants et l’automne peut être le bon moment pour consulter un dermatologue afin de faire le point et éventuellement entamer un traitement. Des traitements topiques aux séances de lumière pulsée ou de laser, l’arsenal des dermatologues est aujourd’hui bien étoffé et permet de proposer une prise en charge adaptée aux spécificités de chaque peau.
allergie_latex

Comprendre l’allergie au latex

Les propriétés tactiles du caoutchouc sont toujours très prisées. Mais il y a un hic: ce matériau est responsable d’allergies potentiellement sévères.
Videos sur le meme sujet

Le diagnostic des allergies aux noix remis en cause

Être allergique à un type de noix, n'impliquerait pas forcément une allergie à tous les autres types de noix, aux cacahuètes ou encore aux graines de sésame.

Quand les lasers vous font la peau

Huma Khamis sʹintéresse aux applications des lasers en dermatologie.

Allergies après une transplantation

Pouvons-nous souffrir d’allergies que nous n’avons jamais eues après une transplantation?
Maladies sur le meme sujet
fiche_maladie_acne

Acné

L’acné est une maladie du follicule sébacé formé par la glande sébacée et le poil. À la puberté, la glande sébacée sécrète du sébum en excès et trop épais, ce qui obstrue son orifice. C’est ce qui s’appelle la séborrhée. Cela provoque alors des comédons ouverts –les fameux points noirs– et des microkystes blancs, aussi appelés comédons fermés. Apparaissent également des pustules et des papules qui sont des petits boutons fermes et lisses.

Symptômes sur le meme sujet

Rougeur

J’ai une ou des taches rouges / des rougeurs sur la peau