Rencontre avec Armin Schnider, un spécialiste de la confabulation

Dernière mise à jour 26/01/18 | Audio
Loading the player ...
Tous les vendredis, "CQFD" reçoit un homme ou une femme de science pour parler de son travail et de ses recherches.

Aujourd'hui, Adrien Zerbini a invité le neurologue Armin Schnider, médecin-chef du Service de neurorééducation des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG).
Une heure pour faire connaissance avec ce passionné du cerveau et parler de confabulation, un trouble qui concerne des gens qui vivent dans des réalités parallèles avec des souvenirs d’événements qui n’ont jamais eu lieu.

"The Confabulating Mind, How the Brain Creates Reality", d'Armin Schnider, paru chez Oxford Press University

Armin Schnider (Université de Genève)

Le Service de neurorééducation des HUG

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Borderline

Qu'est-ce qu'être borderline?

Borderline est un trouble qui définit la personnalité dans la façon d'interagir avec son environnement (professionnel, social, familial…).
Lire la suite
Troubles obsessionnels compulsifs (TOC)

Tics, TOC et Tourette: des troubles mystérieux

Tics, TOC et syndrome de Gilles de la Tourette: il existe des signes avant-coureurs. Comment les dépister dès l’enfance, comment les empoigner et les soigner...
Lire la suite
Troubles obsessionnels compulsifs (TOC)

Dans la tête d'une personne souffrant de TOC, d'hyperactivité ou d'Alzheimer

La réalité virtuelle permet dorénavant de "se mettre" dans la tête d'une personne souffrant du Trouble obsessionnel-compulsif (TOC), d'hyperactivité ou...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
peur_traces_cerveau

La peur laisse des traces dans notre cerveau

Des marques biologiques de la peur sont observables dans des zones primitives du cerveau. Une découverte qui ouvre la piste à de nouveaux traitements contre les phobies et les syndromes de stress post-traumatique.
maladies_alterent_cerveau

Ces maladies insoupçonnées qui altèrent le cerveau

Accident vasculaire cérébral, traumatismes crâniens, diabète, médicaments, etc.: de nombreux facteurs favorisent l’apparition de démences et la perte de la mémoire.
enfants_livres_vieux

Les enfants qui possèdent des livres vivent plus vieux

Une étude de l’Université de Genève montre que le nombre de livres à la maison pendant l’enfance a une forte incidence sur la santé à un âge avancé.
Videos sur le meme sujet

Le cerveau "endormi" reste attentif à son environnement

Adrien Zerbini s'intéresse à notre attention durant le sommeil.

Comment naissent les bonnes idées?

"Comment naissent les bonnes idées?", cʹest lʹintitulé dʹun symposium qui débute le 18 janvier 2019 au Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) à Lausanne.

Les biais cognitifs ou quand notre cerveau nous tend des pièges

Les humains sont des animaux dʹune intelligence unique.