Mémorisation

Dernière mise à jour 20/10/11 | Article
Cartes de memory
Tant que nos cellules sont vivantes, elles conservent des traces de ce qui nous arrive.

Nous n’avons aucune prise directe sur la mémorisation de nos émotions, sur les événements que nos cellules retiennent au cours de notre vie, sur le contenu de nos mémoires biologiques. Il y a des faits anodins que nous aimerions bien oublier et qui reviennent sans cesse, d’autres si intenses sur le moment que nous pensons en être marqués à vie et qui disparaissent pratiquement complètement de notre mémoire.

L’important n’est pas de faire un bilan de ce que nos cellules retiennent. Cela est impossible. Nous le découvrons au fur et à mesure que notre sécurité intérieure grandit et que s’évacue ce qui nous encombre. Nous n’avons jamais fini d’évacuer. Tant que nos cellules sont vivantes, elles conservent des traces de ce qui nous arrive. L’important est de faire de l’ordre, d’accueillir ce qui nous donne de l’énergie, de s’y ouvrir, de mettre en place une nouvelle mémoire, celle de l’ouverture au plaisir, de prendre du recul par rapport à ce qui nous encombre et de le laisser passer, de vouloir l’oublier afin d’essayer de le démémoriser.

Couverture du Petit lexique de la psychothérapie

Source

Retrouvez d'autres mots essentiels dans le Petit lexique de la Psychothérapie du Dr François Adler aux éditions Georg.

A LIRE AUSSI

Libido
libido_femme_frequent

Problèmes de libido chez la femme: un trouble sexuel fréquent mais mal connu

Alors que la médecine actuelle reconnaît l’importance du désir sexuel féminin, ses troubles sont souvent...
Lire la suite
Libido
libido_femme_traitements

Problèmes de libido chez la femme: diagnostic et traitements

Bonne nouvelle, il existe plusieurs remèdes à un trouble du désir! Grâce au diagnostic médical et à certaines...
Lire la suite
Borderline
Enfant triste

Comment apparaît le trouble de la personnalité borderline?

Ces dernières décennies, des recherches approfondies ont été consacrées aux origines du trouble de la...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
 instinct_traine_canape

C’est par instinct qu’on traîne dans son canapé

Une étude de l’Université de Genève montre que la sédentarité serait un héritage de l’évolution. Un instinct primaire problématique dans notre société trop inactive.
niveau_vie_vieillissement_cerveau

Le niveau de vie pourrait avoir un impact sur le cerveau

Avec l’âge, les fonctions cognitives ont tendance à diminuer. Toutefois, les seniors sont loin d’être tous égaux face à ce déclin. Les facteurs socio-économiques expliquent-ils en partie ces différences interindividuelles? C’est à cette question que des chercheurs lémaniques vont, pour la première fois, tenter de répondre.
medecine_nerf_vague

La médecine surfe sur le nerf vague

Déjà utilisée pour traiter des cas d’épilepsie et de dépression, la stimulation de ce nerf crânien a un fort potentiel thérapeutique, notamment dans les maladies inflammatoires.
Videos sur le meme sujet

Rencontre avec Nicolas Toni, un spécialiste du cerveau, des neurones et de la psychiatrie

Tous les vendredis, "CQFD" reçoit un homme ou une femme de science pour parler de son travail et de ses recherches.

De la colère à la vengeance

Des chercheurs genevois ont observé ce qui se passe dans un cerveau en colère et même dans un cerveau vengeur!

Le rôle des astrocytes sur la personnalité

Les astrocytes, des cellules de notre cerveau, jouent un rôle fondamental dans notre personnalité.