Mémorisation

Dernière mise à jour 20/10/11 | Article
Cartes de memory
Tant que nos cellules sont vivantes, elles conservent des traces de ce qui nous arrive.

Nous n’avons aucune prise directe sur la mémorisation de nos émotions, sur les événements que nos cellules retiennent au cours de notre vie, sur le contenu de nos mémoires biologiques. Il y a des faits anodins que nous aimerions bien oublier et qui reviennent sans cesse, d’autres si intenses sur le moment que nous pensons en être marqués à vie et qui disparaissent pratiquement complètement de notre mémoire.

L’important n’est pas de faire un bilan de ce que nos cellules retiennent. Cela est impossible. Nous le découvrons au fur et à mesure que notre sécurité intérieure grandit et que s’évacue ce qui nous encombre. Nous n’avons jamais fini d’évacuer. Tant que nos cellules sont vivantes, elles conservent des traces de ce qui nous arrive. L’important est de faire de l’ordre, d’accueillir ce qui nous donne de l’énergie, de s’y ouvrir, de mettre en place une nouvelle mémoire, celle de l’ouverture au plaisir, de prendre du recul par rapport à ce qui nous encombre et de le laisser passer, de vouloir l’oublier afin d’essayer de le démémoriser.

Couverture du Petit lexique de la psychothérapie

Source

Retrouvez d'autres mots essentiels dans le Petit lexique de la Psychothérapie du Dr François Adler aux éditions Georg.

Articles sur le meme sujet
BV13_illusions_optique

Les illusions d’optique: comment ça marche?

Lorsqu’il existe une différence notable entre la réalité d’un objet et la perception que l’on en a, on parle d’illusion d’optique. Elle est la plupart du temps liée à une interprétation biaisée des images reçues par le cerveau.
PS52_andrea_serino

«Une grande opportunité de faire évoluer la neuroréhabilitation»

Inauguré en novembre dernier à Lavigny par le Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV), l’Université de Lausanne (UNIL) et l’Institution de Lavigny* elle-même, le NeuroRehab Research Center (NeuroRehab) laisse augurer d’une nouvelle ère dans le domaine de la neuroréhabilitation, en particulier pour les patients ayant subi un accident vasculaire cérébral (AVC) ou un traumatisme crânien sévère. Rencontre avec son directeur, le Pr Andrea Serino.
PULS_resolutions_debut_annee

Faut-il prendre des résolutions en début d’année?

90% des résolutions prises le 1er janvier seraient abandonnées. Le Dr Paco Prada, responsable du Service de psychiatrie de liaison et d’intervention de crise des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), explique pourquoi et suggère des pistes pour des changements durables.
Videos sur le meme sujet

"Comment notre cerveau classe-t-il nos priorités quotidiennes? "

Comment notre cerveau fait-il le tri entre les objectifs urgents et ceux qui le sont moins?

Les différents sens gérés par le cerveau

La "Semaine du Cerveau", qui s'ouvre aujourd'hui en Suisse, met en lumière notre organe le plus complexe avec une série de conférences et d'ateliers dédiés à la perception sensorielle.

"A quoi servent les symptômes", le dernier livre du psychiatre Patrick Lemoine

Dans son dernier ouvrage, "À quoi servent les symptômes", Patrick Lemoine explore l'impact des troubles psychiques sur l'évolution humaine.