Vaccins: à qui profite la piqûre?

Dernière mise à jour 15/02/06 | Vidéo
Vacciner ou pas: un choix difficile et pas toujours rationnel.

Nous venons de vivre une curieuse expérience. Cet automne, tout le monde a réclamé un vaccin contre la grippe, si bien qu'on en a manqué pour ceux qui en avaient le plus besoin. Pourquoi? A cause de la grippe du poulet! On sait pourtant tous que ce vaccin ne protège pas contre le virus H5N1, qui de plus, ne se transmet pas d'homme à homme pour l'instant. Mais voilà, face aux vaccins, nos comportements ne sont pas toujours rationnels.

Un reportage 36.9° - RTS Un

A LIRE AUSSI

Amputation

Reconstruction de la vessie

Certaines affections de la vessie, telles un cancer, une perte de la fonction de vidange ou de recueil des urines, peuvent nécessiter son ablation. Il...
Lire la suite
Anti-inflammatoires

Le comment du pourquoi: médicaments à jeun

Pourquoi faut-il prendre certains médicaments à jeun?
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
voyager_securite_vaccins

Voyager en toute sécurité: le vaccin avant de partir

Si vous voyagez dans des pays tropicaux, la vaccination avant de partir est sans doute un passage obligé. Il est donc important de vérifier vos vaccins de base et de vous renseigner attentivement sur les maladies courantes dans la région où vous vous rendez.
infections_urinaires_vaccin_resistances

Vaccin prometteur contre les infections urinaires

Développé par une start-up suisse et testé aux Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG), il pourrait limiter les résistances aux antibiotiques.
coqueluche_bebe_danger

La coqueluche met bébé en danger

La vaccination a endigué les épidémies de coqueluche. Mais des progrès restent à faire…en particulier du côté des adultes.
Videos sur le meme sujet

Une heure spéciale sur les vaccins

Les vaccins font débat. Entre 3% et 5% des Suisses sont fondamentalement contre et entre 10% à 15% se posent des questions à leur sujet.

Aluminium, autisme et sclérose en plaques

Des effets de l’aluminium, présent comme adjuvent dans certains vaccins, aux risques d'autisme dus au ROR, en passant par le lien entre sclérose en plaques et vaccin contre l'hépatite B, les suspicions d'effets néfastes des vaccins sur la santé sont nombreuses.

De l'intérêt de la vaccination

Selon certaines personnes, le rapport bénéfice-risque ne serait pas en faveur du vaccin.