Vivre avec une prothèse

Dernière mise à jour 27/07/11 | Vidéo
Plusieurs personnes amputées témoignent de leur quotidien à domicile, en ville, sur leur lieu de travail. Comment vivre avec une prothèse des membres inférieurs?

Quelle qu'en soit les raisons, accident ou maladie, on recense environ une amputation pour mille habitants. L'objectif de ce film est de montrer comment différentes personnes vivent leur vie quotidienne avec un prothèse, chez eux et à l'extérieur.

Vidéo d'information aux patients Parlons-en , HUG
Publiée le 12/05/10

A LIRE AUSSI

Amputation

Reconstruction de la vessie

Certaines affections de la vessie, telles un cancer, une perte de la fonction de vidange ou de recueil des urines, peuvent nécessiter son ablation. Il...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet

S.O.S cœur fatigué

A un stade terminal d’insuffisance cardiaque, l’assistance circulatoire mécanique redonne espoir avant la greffe ou pour toujours.

Les reins sont discrets mais polyvalents et précieux

Nichés de part et d’autre de la colonne vertébrale, ils assurent de nombreuses fonctions. Discrets, ils sont parfois négligés, et ne font parler d’eux que quand ils sont déjà endommagés.
Le retour au sport après une opération du ligament croisé du genou

Le retour au sport après une opération du ligament croisé du genou

Le sportif opéré d’une déchirure du ligament croisé antérieur du genou doit s’armer de patience avant de pouvoir retourner à l’entraînement. Il devra également travailler dur pour récupérer son niveau de performance d’avant l’accident. Pour optimiser les chances de réussite, les médecins proposent six critères à remplir avant d’autoriser la reprise du sport pratiqué.
Videos sur le meme sujet

Un implant contre Alzheimer

Silvio Dolzan présente un implant destiné à lutter contre une cause probable de la maladie d’Alzheimer.

Greffe hépatique entre deux porteurs du VIH

Les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) ont réalisé une greffe de foie entre deux porteurs du virus VIH.

Gros plan sur les douleurs fantômes

Une vraie sensation de crampes ou de fourmillements sur un pied ou une jambe qui n’existe plus: ce sont les douleurs fantômes. Stéphane Délétroz a voulu en savoir plus sur ces manifestations générées par le cerveau.