Lʹendoscopie, comment ça marche?

Dernière mise à jour 11/02/19 | Audio
Loading the player ...
Il est conseillé, à l'âge de cinquante ans, de faire une coloscopie, une endoscopie dans le gros intestin, pour prévenir les cancers colorectaux.

Bastien Confino s'est prêté à cet examen et vous explique toutes ses étapes.

Avec Pascal Juillerat, gastro-entérologue et chef de la Consultation des maladies inflammatoires intestinales à lʹHôpital de lʹIle à Berne, et l'infirmière Maïssa Messmer.

Endoscopies (Hôpital de l'Ile)

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Amputation

Reconstruction de la vessie

Certaines affections de la vessie, telles un cancer, une perte de la fonction de vidange ou de recueil des urines, peuvent nécessiter son ablation. Il...
Lire la suite
Rééducation

Nouvelle vie après accident: aller de l’avant malgré tout

750000 personnes sont victimes d’un accident chaque année. Certains accidents sont graves et vont avoir des répercussions sur la vie et sur le travail...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
Je vais passer une coloscopie

Je vais passer une coloscopie

C’est actuellement l’un des examens les plus performants pour explorer le côlon et le rectum et pour diagnostiquer la plupart des pathologies colorectales.
La coloscopie est très fréquemment pratiquée: rien qu’à l’Hôpital de la Tour à Meyrin, il s’en fait quelques 2000 par an. François-Xavier Troillet, gastro-entérologue dans cet hôpital genevois, vous explique ce qui vous attend si votre médecin traitant vous en prescrit une.
Le dépistage est un élément clé de la lutte contre les cancers

Le dépistage est un élément clé de la lutte contre les cancers

Des outils imparfaits mais essentiels permettent de dépister précocement certaines tumeurs. Avec toutefois des risques de surdiagnostic ou de surtraitement à mettre en balance avec les effets positifs.
Les différentes méthodes de dépistage du cancer colorectal

Les différentes méthodes de dépistage du cancer colorectal

Le cancer colorectal (côlon et rectum) est le cancer le plus fréquent en Europe. Pour le dépister, plusieurs examens médicaux sont possibles. La coloscopie est le meilleur outil de dépistage, mais de nouveaux examens prometteurs sont en cours d’évaluation.
Videos sur le meme sujet

Une alternative à la coloscopie

Le virtuel s’invite dans le dépistage du cancer du côlon, le 3e cancer le plus fréquent en Suisse.