La pré-éclampsie, une maladie aux causes méconnues

Dernière mise à jour 18/06/19 | Audio
Loading the player ...
Cécile Guérin s'intéresse à une maladie liée à la grossesse dont le déclenchement reste inconnu.

La pré-éclampsie touche entre 5 et 8 % des femmes enceintes. Si cette complication est bien suivie en Suisse, elle reste une des trois causes de mortalité pour les femmes et les nourrissons dans le monde. Une étude de lʹEcole polytechnique de Zurich (EPFZ) sʹest penchée sur les causes de cette maladie.

Avec Antoinette Péchère, responsable de lʹUnité et du Centre dʹHypertension des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG).

"La pré-éclampsie, explications et conseils préventifs" (brochure HUG)

L'étude de l'EPFZ dans la revue "Cell"

Preeclampsia Fondation (en anglaise)

Consultez le dossier "maternité" de RTS Découverte

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Accouchement

L’accouchement: un tsunami dans la vie

Près de 80 000 bébés viennent au monde chaque année en Suisse. Un petit miracle de la vie qui est à la fois des plus naturels et des plus extra-ordinaires....
Lire la suite
Médicaments et grossesse

Les dangers de la prégabaline durant la grossesse

Une étude scientifique remet en cause la sécurité d'une substance présente dans des médicaments, notamment le Lyrica, si elle est prise durant la grossesse.
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
organes_grossesse

Tous les organes souffrent durant une grossesse

Durant neuf mois, c’est «une tempête hormonale qui s’abat sur la femme».
apnees_sommeil_grossesse

Les apnées du sommeil durant la grossesse

Les apnées du sommeil sont fréquentes au cours de la grossesse. Ce syndrome présentant des risques pour la mère et l’enfant, le dépistage est indispensable lorsque des symptômes surviennent.
Prééclampsie: coup de projecteur sur les formes atypiques

Prééclampsie: coup de projecteur sur les formes atypiques

La prééclampsie est une pathologie qui touche la femme enceinte et qui peut parfois être atypique. Dans ce cas, elle se présentera plus particulièrement sous quatre formes: la prééclampsie non protéinurique, la prééclampsie normotensive, la prééclampsie avant vingt semaines d’aménorrhée et la prééclampsie du post-partum. Tour d’horizon de leurs caractéristiques.
Videos sur le meme sujet

La face cachée du babyblues

Une dépression autour de la naissance d'un enfant n'est pas rare.

Opérer in utero

Cécile Guérin se penche sur une intervention particulière et très délicate: l'opération in utero sur des fœtus.

L’immunologie et la grossesse

Huma Khamis vous propose de faire un passionnant voyage à l’intérieur de notre corps à la découverte de la grossesse et de ses mécanismes biologiques.