La face cachée du babyblues

Dernière mise à jour 21/10/15 | Vidéo
Une dépression autour de la naissance d'un enfant n'est pas rare.

Le phénomène touche une femme sur 8 et près d'un homme sur 10. Mais le mal est rarement reconnu, rarement diagnostiqué et donc mal soigné. La dépression du postpartum n'est pas à confondre avec le bénin « baby blues ». Elle est le résultat d'une combinaison de différents facteurs de risque et plonge les parents dans de profondes souffrances qui peuvent affecter toute une famille.

Un reportage 36.9° - RTS Un

A LIRE AUSSI

Accouchement

L’accouchement: un tsunami dans la vie

Près de 80 000 bébés viennent au monde chaque année en Suisse. Un petit miracle de la vie qui est à la fois des plus naturels et des plus extra-ordinaires....
Lire la suite
Diagnostic prénatal

Naissance d'un bébé opéré in utero

Cécile Guérin revient sur une première en Suisse: un fœtus de moins de six mois a été opéré avec succès d’une tumeur au poumon.
Lire la suite
Videos sur le meme sujet

La pré-éclampsie, une maladie aux causes méconnues

Cécile Guérin s'intéresse à une maladie liée à la grossesse dont le déclenchement reste inconnu.
Maladies sur le meme sujet
Personne seule

Dépression

La dépression peut se manifester par une tristesse, un manque de plaisir et d'énergie, mais aussi par des changements dans le sommeil, l'appétit ou le poids.

Symptômes sur le meme sujet
La tristesse

Dépression

Je pleure souvent / je n’ai pas le moral / je suis déprimé(e)