La prévention sur le devant de la scène

Dernière mise à jour 28/08/19 | Article
prevention_devant_scene
A tous les âges de la vie, des actions de prévention peuvent être menées pour préserver sa santé. Promotion santé Valais livre ses conseils.

Salon valaisan
de la santé 2019

> Dépistage de la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO)

> Visite d’un côlon géant

> Atelier «Décrochage de tiques»

> Jeu excessif: discutez avec des spécialistes des addictions

> Quizz interactif à vélo sur des thématiques de promotion de la santé

(Stand Promotion santé Valais)

Dans tout système de santé, la prévention est un maillon indispensable de la chaîne. Depuis presque 70 ans, Promotion santé Valais est active dans ce domaine. Son objectif? Favoriser durablement la santé de l’ensemble de la population valaisanne. Pour ce faire, l’association regroupe quatre domaines d’activité: le centre de dépistage du cancer, l’unité cantonale de santé scolaire, la Ligue pulmonaire valaisanne, ainsi que la promotion de la santé en général. Envie d’en savoir plus sur ces différents projets tournés vers la santé et le bien-être de la population? Rendez-vous au Salon valaisan de la santé!

Dépistage de la BPCO

La bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) est une conséquence particulièrement insidieuse du tabagisme. Cette maladie survient généralement après des années d’exposition répétée au tabac et provoque un rétrécissement des voies respiratoires. Un diagnostic et une prise en charge médicale précoces permettent néanmoins de stopper plus vite son évolution. Pour en avoir le cœur net, faites le dépistage sur le stand de Promotion santé Valais!

Visite d'un côlon géant

Le dépistage du cancer colorectal est également important, puisqu’il s’agit de la deuxième cause de mortalité liée à un cancer, après celui du poumon. Il existe aujourd’hui diverses méthodes de dépistage comme la coloscopie ou la recherche d’ADN tumoral dans le sang ou les selles. Et si, pour en savoir plus, vous veniez faire une petite promenade dans le «côlon géant» présent sur le stand?

Gare aux tiques

En Suisse, plusieurs maladies, dont la borréliose (maladie de Lyme) et la méningo-encéphalite verno-estivale, peuvent être transmises par les tiques. Plus l’insecte reste accroché longtemps à sa victime, plus le risque de contamination est élevé. Il est donc important de le retirer le plus rapidement possible. Il convient également d’éviter de n’arracher que le corps de la tique, au risque de laisser sa tête sous la peau. Pour être certain de réaliser correctement cette manipulation, Promotion santé Valais propose des ateliers «décrochage de tiques» à l’aide de petites pinces. L’occasion d’apprendre quelques bons réflexes et limiter la transmission de ces pathologies fréquentes dans la région des Alpes.

Reconnaître le jeu excessif

La pratique des jeux de hasard et d’argent à outrance est considérée comme une addiction en tant que telle. Une maladie banalisée et dont les personnes touchées ont souvent honte. Or à force de se murer dans le silence, les dettes s’accumulent et les conséquences négatives apparaissent. Pour éviter que la situation n’échappe à tout contrôle, il est important que les personnes touchées osent demander de l’aide le plus tôt possible et que leur entourage y soit sensibilisé. Des spécialistes seront disponibles pour discuter de cette thématique.

_______

Paru dans Planète Santé magazine N° 35 – Spécial Salon valaisan de la santé – Octobre 2019

A LIRE AUSSI

Génétique
Génétique: nous n'héritons pas de nos quatre grands-parents de la même manière

Génétique: nous n'héritons pas de nos quatre grands-parents de la même manière

De quoi notre identité génétique est-elle faite? La réponse la plus simple serait «de notre famille»....
Lire la suite
Don du sang
L’ABC des groupes sanguins

L’ABC des groupes sanguins

Que signifient les lettres et les signes qui désignent notre groupe sanguin? Combien y en a-t-il? Les...
Lire la suite
Don du sang

Don du sang: vrai ou faux?

Le sang est un thème fortement émotionnel. Il draine toutes sortes de fausses croyances. Certaines peuvent...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
sante_publique_affaire_tous

La santé publique, l’affaire de tous

L’Observatoire valaisan de la santé (OVS) propose aux visiteurs un parcours participatif passionnant autour des questions de santé publique.

175 ans de médecine en Valais

Augmentation constante des coûts de la santé, primes qui explosent, nouvelles générations de soignants… en 175 ans, le visage de notre système de santé a bien changé. Décryptage.
couts_sante_cache

Coûts de la santé: ce que l’on vous cache

Peu de gens le savent, mais les primes d’assurance-maladie augmentent deux fois plus vite que les coûts de la santé. À qui la faute? De manière paradoxale, à des mesures d’économie efficaces et favorables aux patients qui modèrent un peu la facture des Cantons, mais alourdissent beaucoup celle des assurés.
Videos sur le meme sujet

Prévention: une opportunité de santé pour tous

La prévention dans le domaine de la santé consiste à prévenir la survenue de maladies, à améliorer la qualité de vie au quotidien et à informer la population pour qu’elle devienne critique face à la publicité, pour qu’elle puisse choisir librement de ses comportements. C’est tout ce qu’on peut mettre à profit pour améliorer la santé maintenant et dans le futur.

A qui profite la Journée internationale de la NASH?

La stéatose hépatique non alcoolique (NASH), baptisée "maladie du soda" ou "maladie du foie gras non alcoolique", est mise à l’honneur le 12 juin 2018 avec une première Journée internationale qui lui est dédiée.

Psychiatrie hospitalière: la folie des tarifs réglementés

Depuis le 1er janvier 2018, les hôpitaux psychiatriques doivent appliquer un nouveau système tarifaire, le Tarpsy, qui les incite à raccourcir la durée des hospitalisations.