Mon médecin est un employé Migros

Dernière mise à jour 23/05/18 | Vidéo
Il est désormais possible de consulter un médecin Migros. En effet, le géant orange, via sa société Medbase, s’est lancé dans les soins. Cette diversification interroge: quels sont les buts de Migros? Quel public vise-t-elle? Qu’en est-il de la protection de nos données?

Sous la marque Medbase, Migros s’est lancée dans les activités médicales: 700'000 Suisses sont aujourd’hui des patients Migros! L’idée phare de Medbase repose sur des réseaux de soins intégrés, où le patient peut tout avoir sur place: généralistes, cardiologues, diététiciens, psychiatres, laboratoires, radiologie ou encore des séances de physiothérapie dans les fitness Migros. Lieux d’ancrage: les centres-villes, les gares où des milliers de gens passent chaque jour. Et pourquoi pas dans les régions reculées où il y a pénurie de médecins? Et que penser d’une offre qui va créer encore plus de demandes? Autre question: comment le géant orange gère-t-il les nombreuses données de ses consommateurs relatives à son offre éclectique? Voyages, consommation, prévention santé, soins… Y a-t-il des interactions entre ces différents domaines? Acteurs et détracteurs témoignent dans ce reportage très éclairant.

Une émission 36.9 - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Relation patient - médecin

Des masques chirurgicaux qui permettent de sourire aux patients

«Rire, c’est bon pour la santé», comme le disait très justement Johann Schneider-Ammann.
Lire la suite
Génétique

Consanguinité et maladies rares

Dans l’esprit collectif, la consanguinité est synonyme de mal formations et de maladies graves.
Lire la suite
Relation patient - médecin

Patients-soignants: vers une relation de confiance

Les relations entre les patients et les soignants ont évolué. Aujourd'hui le corps médical doit aussi être à l'écoute, collaborer et établir une relation...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
PS37_hospitaliser_canton_pieges

Se faire hospitaliser dans un autre canton: attention aux pièges!

En Suisse, les patients couverts par l’assurance-maladie de base bénéficient du «libre choix» de l’hôpital en ce qui concerne le traitement hospitalier, de sorte qu’il est possible de se faire hospitaliser dans un autre canton. Ce «libre choix» est toutefois régi par des règles dont il convient de tenir compte afin d’éviter des mauvaises surprises en ce qui concerne le remboursement.
PULS_robots_enfants_hospitalises

Hoppy et Billy, robots de compagnie en pédiatrie

«Il aide beaucoup mon fils durant ses soins pas très sympathiques. Il nous aide aussi à passer le temps, qui est parfois bien long aux soins intensifs.» Celui dont parle Caroline, maman de Hugo, 7 ans, n’est ni un infirmier, ni un médecin, mais… un robot.
avenir_systeme

Quel avenir pour notre système de santé?

Face aux évolutions majeures de notre société, le système de santé doit s’adapter et entamer sa mue. Mais comment? Pierre-Yves Maillard, président du Conseil d'État vaudois et chef du Département de la santé et de l'action sociale, nous livre son point de vue.
Videos sur le meme sujet

En direct de la Clinique romande de réadaptation

Dans certains cas de maladie ou d'accident, un séjour en hôpital ne suffit pas.

La CRR et la réadaptation en général

La Clinique romande de réadaptation (CRR) de Sion appartient à la Suva, la Caisse nationale suisse dʹassurance en cas dʹaccidents.

Les évolutions du métier d’infirmier-ère

Le système de santé évolue pour faire face à la transition épidémiologique et aux besoins des patients et de leurs proches. Les infirmiers-eres contribuent à cette transformation.