L’âgisme dans la santé

Dernière mise à jour 02/03/16 | Audio
Loading the player ...
Bastien Confino s'attaque à une question éthique: peut-on faire de l'âgisme médical?

Cette discrimination par l'âge se manifeste quand il est décidé de prodiguer moins de soins à un patient très jeune ou très vieux qu’à une personne dans la force de l’âge.

On en parle avec Christophe Büla, chef du Service de gériatrie et de réadaptation gériatrique du Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV), et Umberto Simeoni, chef du Service de pédiatrie du CHUV.

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Politiques de santé

Prévention: une opportunité de santé pour tous

La prévention dans le domaine de la santé consiste à prévenir la survenue de maladies, à améliorer la qualité de vie au quotidien et à informer la population...
Lire la suite
Relation patient - médecin

Patients-soignants: vers une relation de confiance

Les relations entre les patients et les soignants ont évolué. Aujourd'hui le corps médical doit aussi être à l'écoute, collaborer et établir une relation...
Lire la suite
Fin de vie et soins palliatifs

Soins palliatifs: vivre le temps qui reste

Les soins palliatifs, c’est une démarche qui vise à aider les personnes gravement malades atteints de maladies incurables à maintenir une certaine qualité...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
Ce bâtiment d’un nouveau genre est une première en Europe

Un immeuble pour les hypersensibles

Leur maladie n’est pas reconnue officiellement, mais les personnes hypersensibles aux produits chimiques seraient au moins 5000 en Suisse. Atteintes de symptômes divers, elles ont beaucoup de mal à vivre dans des habitations classiques. Près de Zurich, un immeuble a été spécialement construit pour leur proposer un cadre de vie compatible avec leur maladie.
Les boîtes de médicaments en vrac avancent sur un tapis pour être scannées et rangées dans le robot

Le robot qui distribue les médicaments

Depuis plus d’un an, les collaborateurs de la pharmacie de l’Hôpital de Genève sont assistés par un robot. Celui-ci, tout à la fois, range les médicaments, les stocke et les sort pour les commandes des différents services. Résultat: une distribution plus fiable et plus efficace.
Ampoule électrique

Un principe incontournable: le consentement éclairé

Un patient peut-il accepter ou refuser le traitement qui lui est proposé? La réponse est oui, mais il faut que ce choix résulte d'un consentement éclairé. Autrement dit, le patient doit avoir été clairement informé sur tous les aspects relatifs au diagnostic, aux examens éventuels et aux traitements possibles.
Videos sur le meme sujet

200 ans de médecine en Valais

L’Antidote vous propose donc de faire un retour en arrière sur les 200 dernières années de médecine en Valais, en abordant quelques événements clés, histoire voir le présent avec un peu de recul.

La Côte d'Ivoire se dote d'un centre high tech pour la santé en Afrique

L’institut Pasteur d’Abidjan a mis en œuvre un complexe de pointe pour lutter contre les épidémies et les crises sanitaires qui frappent le continent africain.