Je vais à l'hôpital des enfants

Dernière mise à jour 25/02/11 | Vidéo
Se faire opérer - pour l’enfant comme pour l’adulte - c’est plonger dans un monde inconnu où se mêlent confusément divers types de sentiments qui vont de l’appréhension - de la peur - à une certaine forme d’excitation.

L’objectif de cette vidéo est de retracer le parcours type d’un enfant qui va se faire opérer. Plusieurs étapes vont s’échelonner depuis la dernière consultation chez le pédiatre jusqu’à la sortie du bloc opératoire et le retour à la maison de l’enfant.

Vidéo d'information aux patients Parlons-en, HUG
Publiée le 13/05/10

Vidéo originale: http://www.dailymotion.com/video/xdafuq_je-vais-a-l-hopital-des-enfants_lifestyle?search_algo=1

A LIRE AUSSI

Fin de vie et soins palliatifs

Soins palliatifs: vivre le temps qui reste

Les soins palliatifs, c’est une démarche qui vise à aider les personnes gravement malades atteints de maladies incurables à maintenir une certaine qualité...
Lire la suite
Génétique

Consanguinité et maladies rares

Dans l’esprit collectif, la consanguinité est synonyme de mal formations et de maladies graves.
Lire la suite
Directives anticipées

Un jeu pour aider à remplir ses directives anticipées

Moins d’une personne sur dix remplirait des directives anticipées pour spécifier le type de soins qu'elle aimerait recevoir, ou non, au cas où elle ne...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
PULS_soins_intensifs_apres

Les soins intensifs, et après?

Émerger peu à peu du brouillard… C’est ce qu’expérimentent la plupart des patients qui quittent les soins intensifs et qui doivent souvent faire face à des séquelles physiques, psychologiques, voire même psychosociales et socio-économiques.
PULS_humain_soins_intensifs

L’humain au cœur des soins intensifs

Lorsqu’un événement conduit à une hospitalisation aux soins intensifs, c’est souvent synonyme d’une vraie cassure. Techniques de pointe, personnel hautement spécialisé et humanisation des soins: tout est mis en œuvre pour améliorer le devenir des patients ainsi bousculés dans leur existence. Plongée dans le service de soins intensifs des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG).
Après une année, quel bilan tirer pour la nouvelle tarification hospitalière?

Après une année, quel bilan tirer pour la nouvelle tarification hospitalière?

Souvenez-vous, c’était il y a presqu’un an, le 1er janvier 2012. Séisme annoncé dans le monde hospitalier: la facturation sur la base du nombre de journées d’hospitalisation était abandonnée au profit d’un tarif par forfait basé sur le diagnostic, les DRG (voir illustration).
Videos sur le meme sujet

Les évolutions du métier d’infirmier-ère

Le système de santé évolue pour faire face à la transition épidémiologique et aux besoins des patients et de leurs proches. Les infirmiers-eres contribuent à cette transformation.

L'hôpital du futur

A quoi ressemblera l'hôpital du futur?

Psychiatrie hospitalière: la folie des tarifs réglementés

Le contrôle des coûts débarque en psychiatrie. L’incitation à raccourcir la durée des hospitalisations inquiète les professionnels.