Je vais à l'hôpital des enfants

Dernière mise à jour 25/02/11 | Vidéo
Se faire opérer - pour l’enfant comme pour l’adulte - c’est plonger dans un monde inconnu où se mêlent confusément divers types de sentiments qui vont de l’appréhension - de la peur - à une certaine forme d’excitation.

L’objectif de cette vidéo est de retracer le parcours type d’un enfant qui va se faire opérer. Plusieurs étapes vont s’échelonner depuis la dernière consultation chez le pédiatre jusqu’à la sortie du bloc opératoire et le retour à la maison de l’enfant.

Vidéo d'information aux patients Parlons-en, HUG
Publiée le 13/05/10

Vidéo originale: http://www.dailymotion.com/video/xdafuq_je-vais-a-l-hopital-des-enfants_lifestyle?search_algo=1

A LIRE AUSSI

Fin de vie et soins palliatifs

Soins palliatifs: vivre le temps qui reste

Les soins palliatifs, c’est une démarche qui vise à aider les personnes gravement malades atteints de maladies incurables à maintenir une certaine qualité...
Lire la suite
Relation patient - médecin

Patients-soignants: vers une relation de confiance

Les relations entre les patients et les soignants ont évolué. Aujourd'hui le corps médical doit aussi être à l'écoute, collaborer et établir une relation...
Lire la suite
Génétique

Consanguinité et maladies rares

Dans l’esprit collectif, la consanguinité est synonyme de mal formations et de maladies graves.
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
Ce bâtiment d’un nouveau genre est une première en Europe

Un immeuble pour les hypersensibles

Leur maladie n’est pas reconnue officiellement, mais les personnes hypersensibles aux produits chimiques seraient au moins 5000 en Suisse. Atteintes de symptômes divers, elles ont beaucoup de mal à vivre dans des habitations classiques. Près de Zurich, un immeuble a été spécialement construit pour leur proposer un cadre de vie compatible avec leur maladie.
Les boîtes de médicaments en vrac avancent sur un tapis pour être scannées et rangées dans le robot

Le robot qui distribue les médicaments

Depuis plus d’un an, les collaborateurs de la pharmacie de l’Hôpital de Genève sont assistés par un robot. Celui-ci, tout à la fois, range les médicaments, les stocke et les sort pour les commandes des différents services. Résultat: une distribution plus fiable et plus efficace.
Reprise d'un cabinet: un cas «conte de fée»

Reprise d'un cabinet: un cas «conte de fée»

Au mois de décembre prochain, Alexandra Reber, jeune médecin généraliste, reprendra le cabinet de François Rieben à Meyrin dans le canton de Genève. Loin des tracas que connaissent la plupart des médecins pour s’installer ou pour transmettre leur cabinet (voir article principal), l’histoire touche par sa simplicité. Ils se sont choisis, il y a sept ans, et la transition se fera en douceur. Comment cela s’est-il produit et pourquoi cela a-t-il aussi bien marché? Morceaux choisis de cette romance pas comme les autres.
Videos sur le meme sujet

Psychiatrie hospitalière: la folie des tarifs réglementés

Le contrôle des coûts débarque en psychiatrie. L’incitation à raccourcir la durée des hospitalisations inquiète les professionnels.

Mon médecin est un employé Migros

Il est désormais possible de consulter un médecin Migros. En effet, le géant orange, via sa société Medbase, s’est lancé dans les soins. Cette diversification interroge: quels sont les buts de Migros? Quel public vise-t-elle? Qu’en est-il de la protection de nos données?

Rencontre avec Pierre-Alain Schmied, un jeune retraité de la médecine générale

Tous les vendredis, "CQFD" reçoit un homme ou une femme de science pour parler de son travail et de ses recherches.