Diabète: bien choisir son application mobile

Dernière mise à jour 19/01/15 | Article
Diabète: bien choisir son application mobile
Déléguer sa responsabilité à une application mobile pour contrôler son diabète représente un certain risque, explique le Dr Michael Hauschild, spécialiste en diabétologie au Service de Pédiatrie du Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV).

              

Diabète et responsabilité déléguée, de quoi parle-t-on?

Un patient diabétique soigné par insuline doit pouvoir suivre de près sa glycémie (taux de sucre dans le sang) et adapter l’insuline à ses activités. Afin de comparer différentes situations de vie, il collecte toutes ses données, qu’il retranscrit dans un carnet de manière à les analyser et les comprendre ultérieurement. Cela prend du temps mais permet une réflexion approfondie. Certaines applications ont une capacité de mémoire et de synthèse, mais elles pourraient faire passer le patient diabétique à côté de l’essentiel, qui est de garder la responsabilité de son diabète.

Vous avez supervisé une application mobile: GluCalc. En quoi est-elle différente des autres?

Elle a été développée dans le même esprit que le carnet du diabétique. Son objectif est d’alléger et d’automatiser les tâches à effectuer au moment des repas. Sa base de données des aliments aide à calculer, par exemple, la somme des hydrates de carbones pour un repas et, en fonction du résultat, propose une quantité d’insuline nécessaire en fonction des paramètres personnels de l’utilisateur. Le patient passe moins de temps sur les calculs, ce qui permet de préserver la convivialité des repas, mais il reste un acteur incité à réfléchir sur les données. 

_________

*  GluCalc a été développée sur la plate-forme IOS (Iphone, Ipod et Ipad) en trois langues (français, anglais et allemand). Accompagnement et supervision médicale par le Dr Michael Hauschild.

A LIRE AUSSI

Asthme
La toux sèche: un signal d’alarme émis par le corps

La toux sèche: un signal d’alarme émis par le corps

L’automne et l’hiver venant, nous allons à nouveau être secoués par des quintes de toux. Un rhume, une...
Lire la suite
Hernie discale
Neuf hernies discales sur dix se soignent sans chirurgie

Neuf hernies discales sur dix se soignent sans chirurgie

Quand faut-il alors s’alarmer si on souffre d'une hernie discale? Et surtout, quels sont les risques...
Lire la suite
BPCO
Toux chronique de l’adulte: mieux vaut consulter

Toux chronique de l’adulte: mieux vaut consulter

La toux chronique, qui dure depuis plus de huit semaines, fait partie des motifs de consultation les...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet

Les reins sont discrets mais polyvalents et précieux

Nichés de part et d’autre de la colonne vertébrale, ils assurent de nombreuses fonctions. Discrets, ils sont parfois négligés, et ne font parler d’eux que quand ils sont déjà endommagés.
Diabète: 40 000 Vaudois sont touchés

Diabète: 40 000 Vaudois sont touchés

Commune, cette maladie chronique touche un Vaudois sur quinze. Mais, au quotidien, comment la soigne-t-on?
Ménopause: surtout ne pas arrêter de marcher

Ménopause: surtout ne pas arrêter de marcher

Une étude américaine montre que la marche (6000 pas quotidiens, sans contraintes particulières) est une excellente manière pour les femmes ménopausées de prévenir les risques qui les guettent du fait de ce bouleversement hormonal.
Videos sur le meme sujet

Comment vivre avec un diabète quand on est adolescent?

Comment faire face aux préjugés des uns et des autres, aux réflexions et aux sous-entendus quand on se pique. Cette vidéo vous présente les contraintes liées au diabète de type 1 chez l'adolescent.

Camp d’été pour jeunes diabétiques

Chaque été, la Fondation Diabète Soleil Enfant organise des camps pour enfants et adolescents vivant avec le diabète de type 1, aussi appelé insulino-dépendant.
Maladies sur le meme sujet
Diabete

Diabète

Le diabète est une anomalie de l’utilisation du sucre (glucose) en raison d'un manque d'insuline ou d'une moins grande sensibilité de l'organisme à l'insuline.