Proches aidants, la face cachée de la santé

Dernière mise à jour 11/05/16 | Vidéo
Les personnes âgées, malades ou handicapées ne peuvent souvent rester vivre à la maison que grâce au soutien d’un proche.

Soigner et assister un membre de la famille au quotidien est un travail précieux, mais exigeant. En témoigne Gilbert dont la femme est hémiplégique à la suite d’un accident vasculaire cérébral: "Moi, ça fait dix ans que je n’ai pas pris un seul jour d’arrêt. Mais je le fais toujours avec plaisir".

Un reportage 36.9° - RTS Un

Articles sur le meme sujet
P21-02_pas_facile_régresser

«Ce n’est pas facile de voir ma femme régresser ainsi»

Pendant plus de six ans, Francis Grandi est parvenu à épauler sa femme, souffrant de la maladie d’Alzheimer*, grâce à un suivi personnalisé.
Supp_La Côte_proches_aidants_présever_santé

Proches aidants: comment préserver sa santé

Trop longtemps ignorés par l’État et le système de soins, les proches aidants font un travail remarquable pour assister des proches dépendants. Cette aide parfois très exigeante peut peser sur la santé. Savoir se préserver est une clé pour assumer ce rôle.
PS39_droits_proches_aidants

Les droits des proches aidants

En Suisse, des milliers de personnes apportent chaque jour une aide significative à un proche lorsqu’il est malade ou âgé. Mais quels sont les droits des proches aidants?
Videos sur le meme sujet

Proches aidants: ces précieux anges gardiens

Plus de 13’000 personnes en Valais sont considérés comme proches aidants.

Soins à domicile

Vivre chez soi jusqu’au bout est le souhait de la majorité d’entre nous.

Hémiplégie, faire avec ce qu'il reste de soi

En Suisse environ 16’000 personnes sont victimes d’un accident vasculaire cérébrale chaque année.