Hémiplégie, faire avec ce qu'il reste de soi

Dernière mise à jour 30/01/17 | Vidéo
En Suisse environ 16’000 personnes sont victimes d’un accident vasculaire cérébrale chaque année.

Quelque 3’000 à 5’000 personnes sont victimes d’un traumatisme crânio cérébral. Les séquelles laissées par les AVC ou les TCC sont innombrables et peuvent être très handicapantes. L’hémiplégie, la paralysie d’un côté du corps ou l’hémiparésie, la paralysie partielle et la perte de sensibilité sont des séquelles fréquentes qui touchent des personnes en pleine vie active. Améliorer la récupération, la rééducation et l’autonomie de ces personnes est une priorité de santé publique.

_________

Diffusé le 3 février 2017

Articles sur le meme sujet
prevention2_quels depistages

Quels dépistages, à quel âge?

A l’heure du dépistage, l’idée n’est pas de passer sous un scanner des pieds à la tête chaque année. L’enjeu: faire «juste» ce qu’il faut quand il faut en tenant compte de ses antécédents et en restant à l’écoute de son corps. Le point avec le Pr Jacques Cornuz, directeur de la Policlinique médicale universitaire de Lausanne.
AVC: les femmes plus vulnérables

AVC: les femmes plus vulnérables

Face à l’accident vasculaire cérébral (AVC), hommes et femmes ne sont pas égaux. Toujours plus nombreuses à être touchées, ces dernières présentent en effet une vulnérabilité particulière. Les explications du Dr Roman Sztajzel, responsable de l’unité Neurologie vasculaire aux Hôpitaux universitaires de Genève (HUG).
Maladies sur le meme sujet
Visage avec fumée

Accident vasculaire cérébral (AVC)

L'AVC, ou "attaque cérébrale", est la conséquence d'un manque d'apport de sang dans le cerveau (obstruction ou rupture d'un vaisseau). Les symptômes ne sont pas toujours réversibles.

Symptômes sur le meme sujet

AVC - Attaque

J'ai mon bras/ma jambe qui ne bouge plus ou ma bouche qui tombe sur le côté