BPCO: la bronchite du fumeur

Dernière mise à jour 04/10/11 | Vidéo
On les appelle BPCO pour broncho-pneumopathies obstructives chroniques. Ces maladies touchent surtout des fumeurs, mais aussi des fumeurs passifs et autres personnes exposées à des polluants. Explications avec l'Antidote.

On estime à plus de 200 millions le nombre de personnes qui souffrent de BPCO à travers le monde. Plus de trois millions de personnes sont décédées d'une BPCO en 2005, ce qui correspond à 5% de l'ensemble de tous les décès survenus cette année-là sur notre planète. Ceux qui sont atteints voient leur qualité de vie diminuer drastiquement. Il est donc important de dépister tôt cette maladie, et le cas échéant, envisager d'arrêter de fumer. Avec le Dr Jean-Claude Métrailler, médecin spécialisé en médecine interne et pneumologie à Sierre.

A LIRE AUSSI

Maladies infectieuses

Et si le rhume protégeait du coronavirus

Certains cellules immunitaires développées par le corps contre le Sars-Cov-2 sont identiques à celles développées contre quatre autres coronavirus fréquents,...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
PULS_BPCO_irreversible

BPCO: une maladie sévère sous-diagnostiquée

Derrière des difficultés persistantes à respirer lors d’effort ou une toux qui s’éternise, se cache peut-être une broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO).
brochopneumopathie_complexe

Bronchopneumopathie obstructive: un problème complexe

Les patients souffrant de bronchopneumopathie chronique obstructive (ou BPCO) souffrent souvent de problèmes cardiaques, de diabète, d’obésité… Et si ces maladies étaient liées?
detresse_respiratoire

Détresse respiratoire: de quoi on parle?

Toute sensation de respiration difficile est qualifiée de détresse respiratoire. L’essoufflement, pouvant aller jusqu’à la détresse respiratoire, dont souffrent certaines personnes peut être un état très désagréable, voire anxiogène.
Videos sur le meme sujet

La BPCO, une épidémie silencieuse

C'est une maladie grave et invalidante, qui détruit les voies respiratoires, jusqu'au poumon.

Explosion des maladies respiratoires: détecter les premiers signes

C'est une maladie grave et invalidante, qui détruit le souffle inexorablement. Elle touche 400'000 personnes en Suisse, et selon l'OMS elle deviendra bientôt la 3e cause de mortalité dans le monde.
Pourtant la bronchopneumopathie chronique obstructive, ou BPCO, est largement méconnue.

Gros plan sur la BPCO

Le bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) est une maladie des poumons qui donne lieu à une journée de sensibilisation à Lausanne.
Maladies sur le meme sujet
fiche_bpco

Bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO)

La bronchopneumopathie chronique obstructive ou BPCO[1] est l’une des conséquences insidieuses du tabagisme. En effet, une exposition répétée au tabac, ainsi qu’à d’autres polluants, provoque à la longue un rétrécissement des voies respiratoires, avec son lot de symptômes: toux chronique, expectorations et essoufflement. Un diagnostic est indispensable pour freiner l’évolution de cette maladie qui touche près de 400’000 personnes en Suisse.

[1] Le terme générique de bronchopneumopathie obstructive chronique (BPCO) regroupe un ensemble de maladies respiratoires, dont les plus connues sont la bronchite chronique obstructive et l’emphysème.

Symptômes sur le meme sujet
homme qui tousse

Toux grasse

J’ai une toux avec des expectorations (crachats)