Asthme: mieux vivre avec

Dernière mise à jour 04/10/11 | Vidéo
Respirer à plein poumon est un luxe dont les asthmatiques doivent malheureusement parfois se passer. Heureusement on sait aujourd'hui qu'il est souvent possible de bien vivre avec son asthme. Rencontre avec le Prof Jean-Marie Tschopp dans cette vidéo.

Environ 7% de la population est victime de cette maladie, à savoir 45'000 personnes en Suisse et 150 décès, directement attribués à cette cause. Comment vivre avec l'asthme aujourd'hui? Le point avec le Prof Jean-Marie Tschopp, médecin-directeur centre valaisan de pneumologie.

A LIRE AUSSI

Migraines

Migraine à en perdre la tête

Les migraines, qui touchent environ 15% de la population, ne sont pas de simples maux de tête (que l’on appelle plutôt des céphalées): elles sont aujourd’hui...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
asthme_toux_pas_minimiser

Asthme: une toux à ne pas minimiser

Capricieux et éprouvant, l’asthme confronte à un défi majeur: comprendre ses symptômes pour pouvoir les dompter en toutes circonstances.
Méthode Buteyko: contrôler l’asthme par la maîtrise du souffle

Méthode Buteyko: contrôler l’asthme par la maîtrise du souffle

Trop, c’est trop; même lorsqu’il s’agit de respirer? D’après le médecin russe Vladimir Konstantinovich Buteyko (1923-2003), la réponse est sans doute affirmative. Selon ses études et ses recherches, une respiration excessive serait la cause d’environ 150 maladies, comme l’asthme, les allergies, les crises d’angoisse et certains troubles cardiovasculaires.
Un monde asceptisé serait contre-productif pour l’immunité

Trop d’hygiène nuirait à la santé

Plusieurs études scientifiques font le lien entre une hygiène trop scrupuleuse et le développement de certaines maladies. Eclairage.
Videos sur le meme sujet

Migraine à en perdre la tête

Les migraines, qui touchent environ 15% de la population, ne sont pas de simples maux de tête (que l’on appelle plutôt des céphalées): elles sont aujourd’hui reconnues comme des maladies neurologiques handicapantes.

Le lien entre Zika et la microcéphalie

Adrien Zerbini évoque une publication qui semble prouver le lien entre le virus Zika et la microcéphalie, une malformation du crâne de certains nouveau-nés.

Comment les flavivirus passent l'hiver

L'encéphalite japonaise, inflammation du cerveau qui tue chaque année environ 50'000 personnes en Asie, intéresse les chercheurs suisses.
Symptômes sur le meme sujet
homme qui tousse

Toux grasse

J’ai une toux avec des expectorations (crachats)