Helicobacter pylori et ulcère de l’estomac

Dernière mise à jour 29/07/13 | Article
Helicobacter pylori et ulcère de l’estomac
L’ulcère est une lésion de la paroi de l’estomac ou du duodénum. Il peut se compliquer d’une hémorragie, voire d’une perforation.

Ces dernières années, le lien entre l’infection par la bactérie Helicobacter pylori (HP) et l’ulcère de l’estomac s’est renforcé: la bactérie serait impliquée dans 50 % à 75 % des cas. J. Robin Warren et Barry J. Marshall ont obtenu le prix Nobel en 2005 en démontrant ce rapport entre infection par Helicobacter pylori et ulcère gastro-duodénal.

De l'infection à l'inflammation

Trois fausses croyances sur l’ulcère

1. Le stress provoque des ulcères. FAUX. Contrairement à une idée reçue, le stress au sens large, c’est-à-dire la réaction aux astreintes de la vie quotidienne comme le bruit ou le surmenage, n’est pas un facteur de risque. Le terme d’«ulcère de stress» est utilisé pour décrire les ulcères survenant principalement à la suite d’un stress aigu et intense non lié à la vie quotidienne tels un traumatisme, une opération ou un séjour en réanimation.

2. Les bactéries sont les seules responsables des ulcères. FAUX. Les anti-inflammatoires non-stéroïdiens (AINS) et l’aspirine peuvent provoquer des ulcères car ils empêchent la cicatrisation des plaies. Une personne qui prend un de ces médicaments présente un risque de développer un ulcère, risque qui varie de 1% à 4% par année de traitement. Il y a donc un effet cumulatif et le risque augmente lors de traitements de longue durée. Tous les dérivés de l’aspirine, y compris l’Alka-Selzer et l’Alcacyl, peuvent provoquer des ulcères.

3. L’ulcère provoque forcément des douleurs. FAUX. Certains ulcères sont dits «silencieux». Aucun symptôme n’affecte le malade, mais ces ulcères peuvent tout de même provoquer une perforation de la paroi intestinale.

Dépistage de Helicobacter pylori

Traitements médicamenteux

Pour les ulcères dûs à Helicobacter pylori, une prise de deux antibiotiques pendant sept à quinze jours accompagnée de la prise d’un inhibiteur de la pompe à protons (IPP), médicament qui diminue la sécrétion acide de l’estomac, devraient suffire.

A LIRE AUSSI

Microbiote
Il est parfois difficile de distinguer les douleurs de l’intestin de celles de l’estomac

Maux de ventre et ballonnement, ça s’explique

Au plaisir de déguster un bon repas se succèdent parfois des désagréments digestifs tels que des maux...
Lire la suite
Anémie
Femme fatiguée

Le manque de fer touche surtout les femmes

Lors de grosses fatigues, on oublie souvent de chercher du côté d'une carence en fer. Or, ce phénomène...
Lire la suite
Anémie
Et si c’était un manque de fer?

Et si c’était un manque de fer?

Perte de cheveux, ongles fragilisés et fatigue sont les signes d’une carence, souvent féminine, qui se...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
pancreas

Le fragile pancréas est une glande essentielle à la digestion

Peu connu, c’est pourtant un organe majeur. On ne le prend en compte qu’à partir de l’apparition des symptômes qui se manifestent le plus souvent dans la douleur. Et là, une prise en charge indispensable.

Des biomarqueurs prouvent la réalité d’une sensibilité au gluten

De plus en plus de gens disent souffrir lorsqu’ils mangent du gluten. Des chercheurs américains auraient trouvé un marqueur qui expliquerait les causes biologiques de cette sensibilité.
Tuyau

Course à pied et troubles gastro-intestinaux

Les sportifs d’endurance, et surtout les coureurs à pied, peuvent présenter un grand nombre de complications digestives. Le point sur prévention et traitement.
Videos sur le meme sujet

Votre estomac: prenez-en bien soin!

L'estomac est bien souvent le siège de douleurs intenses de tout type : ulcère, gastrite, crampes, etc. Cette émission vous permet de faire un tour d'horizon des problèmes d'estomac.
Maladies sur le meme sujet
Douleur au ventre

Maladie de Crohn

La maladie de Crohn est une inflammation chronique du tube digestif qui évolue par poussées entrecoupées de rémissions

Vomissements

Hématémèse

L'hématémèse est un vomissement de sang rouge ou brunâtre. Elle nécessite une consultation chez un médecin et, si la perte de sang est abondante, une hospitalisation en urgence.

maux de ventre

Gastroentérite

Une gastroentérite est une infection digestive qui provoque des diarrhées et des maux de ventre, des nausées et des vomissements, parfois de la fièvre.

Symptômes sur le meme sujet
Homme pris de nausée

Nausées

J'ai envie de vomir
Biscuits au chocolat

Mal au ventre

J’ai mal au ventre