Bien manger pour un cerveau en pleine forme

Dernière mise à jour 09/10/17 | Article
manger_cerveau_forme
Quel est l’élément indispensable a un travail bien fait et a une bonne productivité?

Le cerveau, évidemment. Sans lui, il vous sera difficile d’être efficace. Il faut donc le chouchouter en l’alimentant correctement. Astuces de Fanny Merminod, diététicienne. 

Glucose

Le cerveau carbure avant tout au glucose, qu’il doit prélever constamment. Mais le travail intellectuel n’impacte que faiblement la dépense énergétique. Misez donc sur des sucres lents (pain complet, céréales) plutôt que de craquer pour une sucrerie au distributeur.

Vitamine b1 (thiamine)

C’est elle qui fournit le glucose aux cellules du système nerveux et lui permet de faire son travail. Céréales et porc en sont particulièrement riches. Sans cet apport, bonjour la fatigue, les maux de tête et l’irritabilité! Vos collègues vont apprécier.

Oméga 3

Pour le bon fonctionnement de votre cerveau, procurez-lui des aliments riches en acides gras oméga 3. Vous en trouverez essentiellement dans les poissons gras. Au travail, vous pouvez par exemple consommer une fois par semaine une boite de thon (a l’eau, pas a l’huile), de sardines (bien égouttées) ou un pave de saumon. Et n’oubliez pas l’huile de noix ou de colza dans vos salades.

Antioxydants

Une carotte d’un orange soutenu, un kiwi vert pétant, un poivron rouge vif, des mures d’un violet profond: plus les aliments sont colores, plus ils contiennent d’antioxydants, ces barrières protectrices qui préviennent les dégâts au niveau de vos neurones, mais aussi de vos artères. Autres sources d’apports: l’ail et l’oignon.

Oxygène et fer

Sans oxygène, rien ne va. Et pour le transporter tout en haut du corps, il faut du fer. Parmi les sources connues, on trouve bien sur la viande ou même les abats, mais vous pouvez aussi vous tourner vers les légumineuses (lentilles, pois chiches). Ajoutez-y une source de vitamine C pour améliorer l’absorption du fer en glissant un fruit ou un légume cru dans votre sac avant de partir de chez vous!

Polyphénols

Misez sur des produits maraichers. On sait par exemple que les polyphénols qui luttent contre le vieillissement cellulaire se trouvent en concentration importante dans les fruits et les légumes. Vous trouverez aussi des polyphénols dans la peau des pommes, alors prenez-les bio et évitez la corvée de l’épluchage.

_____

Tiré de Bien manger au travail. Ma lunch box gourmande, de Manuella Magnin avec la Federation romande des consommateurs (FRC) et l’Antenne des Diététiciens Genevois (ADiGe), Ed. Planète Sante et FRC, 2017.

A LIRE AUSSI

Microbiote
Il est parfois difficile de distinguer les douleurs de l’intestin de celles de l’estomac

Maux de ventre et ballonnement, ça s’explique

Au plaisir de déguster un bon repas se succèdent parfois des désagréments digestifs tels que des maux...
Lire la suite
Troubles digestifs
pancreas

Le fragile pancréas est une glande essentielle à la digestion

Peu connu, c’est pourtant un organe majeur. On ne le prend en compte qu’à partir de l’apparition des...
Lire la suite
Constipation
selles_disent

Les selles et leurs mystères

Aspect, forme, couleur, odeur: nos fèces livrent quantité d’informations sur notre état de santé. Voici...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
LMD_Nitrites_Charcuterie

Nitrites: devons-nous arrêter de manger de la charcuterie?

Pointées du doigt depuis longtemps, les viandes transformées sont aujourd’hui dans le viseur de plusieurs organismes, dont certains demandent d’interdire purement et simplement l’utilisation des nitrites dans l’alimentation.

Le lait sous la loupe

Délactosé, surprotéiné ou végétal: le lait se décline presque à l’infini. Difficile de faire un choix éclairé en fonction des besoins de la famille. Quelques pistes pour y voir plus clair, avec le Dr Dimitrios Samaras, médecin consultant à l’Unité de nutrition des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG).
vous_avez_dit_superaliments

Les «superaliments», des produits miracle?

Baies de goji, spiruline et autres graines de chia figurent au palmarès des «superaliments». La raison? Leurs propriétés nutritionnelles exceptionnelles. Exceptionnelles… mais pas magiques.
Videos sur le meme sujet

"Food & You", un projet participatif consacré à la nutrition personnalisée

L'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) lance "Food & You", un projet de recherche citoyenne consacré à la nutrition personnalisée.

"Food and You", le bilan

Il y a trois semaines, Bastien Confino commençait une expérience de nutrition personnalisée, le programme "Food and You" de lʹEcole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL).

Prévention: une opportunité de santé pour tous

La prévention dans le domaine de la santé consiste à prévenir la survenue de maladies, à améliorer la qualité de vie au quotidien et à informer la population pour qu’elle devienne critique face à la publicité, pour qu’elle puisse choisir librement de ses comportements. C’est tout ce qu’on peut mettre à profit pour améliorer la santé maintenant et dans le futur.