Cannabis chez les jeunes: pas anodin du tout

Dernière mise à jour 06/10/11 | Vidéo
Longtemps banalisée, la consommation du cannabis est devenue courante dans la population en général et chez les jeunes en particulier. Pourtant elle est toujours illégale. Un sujet d'actualité abordé par l'antidote, avec l'avis de vrais professionnels de la santé.

La consommation de cannabis est considérée comme dangereuse, surtout chez les jeunes. Heureusement, d'après les chiffres de l'observatoire valaisan de la santé, la consommation est en baisse chez les adolescents. La prévention semble donc porter ses fruits. Avec Nicolas Donzé, biologiste et responsable de la toxicologie médicale à l'institut central des hôpitaux valaisans.

A LIRE AUSSI

Hyperconnectivité

Cyber-addictions: trop d'écrans nuisent à la santé

Certaines personnes passent trop de temps devant leurs écrans d'ordinateur, de télévision ou console de jeu. Lorsqu'elles ne contrôlent plus leur consommation,...
Lire la suite
Hyperconnectivité

Hypercommunication: toujours connecté, danger pour la santé

Le monde dans lequel nous vivions est hyper connecté. Cette hyper connectivité peut faire peur, d'autant qu'elle évolue très vite. Elle peut aussi contribuer...
Lire la suite
Binge drinking

Biture express: Plus jeune, plus vite, plus fort

La biture express, ou binge drinking en anglais, vise à atteindre l'ivresse le plus rapidement possible en consommant une grande quantité d'alcool. L'antidote...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet

Traitement de l’addiction: sortir de l’ornière

Le traitement de l’addiction constitue une prise en charge globale qui engage les valeurs du patient, sa vie et sa place dans la société.
 cannabis_therapeutique

Le cannabis thérapeutique doit encore faire ses preuves

Alors que de nombreux Etats américains légalisent le cannabis médical, les résultats scientifiques demeurent peu concluants.
addiction_passion

L’addiction, une passion qui a mal tourné

Pathologie aux contours diffus, l’addiction est un phénomène autant social que médical.
Videos sur le meme sujet

Substances au volant: droit dans le mur

L’alcool, le cannabis, les autres stupéfiants ou médicaments sont incompatibles avec la conduite d’un véhicule. Notre cerveau nous rend moins performants sous l’effet de ces substances.