Du e-learning pour les douleurs chroniques non cancéreuses

Dernière mise à jour 28/04/16 | Article
Du e-learning pour les douleurs chroniques non cancéreuses
Dans le domaine de la santé, l’éducation thérapeutique du patient (ETP) en ligne passe de plus en plus par le e-learning. Accès aux ressources, interactivité… Quels sont les apports de cette éducation à distance, délivrée aux patients via le web ? L’exemple de la prise en charge de douleurs chroniques non cancéreuses.

Les nouvelles technologies de communication permettent aujourd’hui de dispenser des enseignements à distance. Dans le domaine de la santé, qui se veut aujourd’hui de plus en plus connectée, c’est l’éducation thérapeutique du patient qui passe par le web, via le e-learning.

L’éducation thérapeutique du patient, qu’est-ce que c’est?

Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), l’éducation thérapeutique du patient est «la formation, l’accompagnement et le suivi à long terme des malades chroniques pour optimiser la qualité de vie, diminuer les complications à court et à long termes et améliorer l’efficience des soins». Elle comporte quatre phases: le diagnostic éducatif, la définition des objectifs à atteindre, la mise en place de séances éducatives et l’analyse des acquis. Pour atteindre l’objectif final, plusieurs actions doivent nécessairement être mises en place, en parallèle: des activités de sensibilisation, d’information, de soutien psychologique, d’apprentissage et de motivation du patient.

Le e-learning, soutien au patient

Cette éducation thérapeutique peut passer par le web. On parle alors de e-learning. Selon l’Union européenne, «le e-learning est l’utilisation de nouvelles technologies multimédias et de l’internet pour améliorer la qualité de l’apprentissage en facilitant d’une part, l’accès à des ressources et à des services et d’autre part, les échanges et la collaboration à distance». L’apport du e-learning serait donc un véritable plus dans l’éducation thérapeutique du patient. Par exemple, une éducation par e-learning pourra aider un malade dans la mise en place et le suivi de son traitement. Il aura également accès aux conseils de soignants et au soutien d’une communauté qui partage la même pathologie et qui est confrontée aux mêmes problèmes de santé que lui.

Douleurs chroniques

Le but de cette éducation est d’optimiser le traitement global selon sa pathologie. Une équipe de chercheurs rattachée aux Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) s’est penchée sur la question du e-learning dans le cadre de la prise en charge de douleurs chroniques non cancéreuses, comme les cervicalgies ou encore les lombalgies. Ces pathologies ont été choisies car elles présentent une prévalence de 30% en moyenne dans la population générale. De plus, elles entrent dans le cadre de pathologies où l’éducation thérapeutique du patient doit normalement porter ses fruits: plus le temps passe et plus le malade apprend à gérer sa douleur. Les résultats de ces études montrent un réel bénéfice lorsque la personne malade suit une éducation thérapeutique via le web.

Des efforts à poursuivre

Le e-learning serait donc une forme d’éducation thérapeutique du patient sur internet qui lui permettrait de se sentir concerné par sa pathologie, de suivre des conseils adaptés, de partager avec d’autres malades ou de solliciter des professionnels de santé qualifiés. Des premiers résultats d’études montrent que c’est une forme d’éducation encore trop peu exploitée, mais qui promet des résultats encourageants à l’avenir.

____________

Références

Adapté de «Douleurs chroniques non cancéreuses et éducation thérapeutique du patient: une place pour le e-learning», Dresses Olivia Braillard, Christine Cedraschi, Ameena Jesaimani et Valérie Piguet, Service de médecine de premier recours, Département de médecine communautaire de premier recours et des urgences, Service de pharmacologie et toxicologie cliniques, consultation ambulatoire de la douleur, HUG et Université de Genève, 1211 Genève 14. In Revue Médicale Suisse 2015:11:1400-5, en collaboration avec les auteurs.

A LIRE AUSSI

Recherche et nouveaux traitements
Avancée dans la compréhension des douleurs neuropathiques

Avancée dans la compréhension des douleurs neuropathiques

Les antalgiques classiques s’avèrent souvent impuissants face à une catégorie de douleurs chroniques,...
Lire la suite
Technologie
Intelligence artificielle: la médecine en mutation

Intelligence artificielle: la médecine en mutation

Transports, secteurs militaire, bancaire, médical, logistique, robotique…: l’intelligence artificielle...
Lire la suite
Santé des people
Interview d'Agnes Wuthrich: «Il y a une part de fatalisme en moi et de confiance en la vie»

Interview d'Agnes Wuthrich: «Il y a une part de fatalisme en moi et de confiance en la vie»

Présentatrice du téléjournal depuis huit ans, Agnès Wuthrich est devenue une figure familière des téléspectateurs...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
humanitaire_innovation

Médecine humanitaire: l’innovation low cost

Pour certaines régions du globe, prendre en compte les conditions dans lesquelles on utilisera les équipements médicaux est fondamental.
smartphone_sante

Des applications smartphone pour votre santé

Les applications dédiées à la santé fleurissent dans les stores des téléphones portables. Sont-elles utiles et fi ables pour prévenir et contrôler des maladies?
Videos sur le meme sujet

Le futur de la médecine

Demain, un tiers de la population aura plus de 65 ans. 40% de la population aura une maladie chronique. Les hôpitaux seront saturés, les médecins trop peu nombreux et les coûts de la santé continueront de prendre l’ascenseur. Dès lors, quelles sont les mesures adoptées par le monde médical pour répondre à ces problématiques?

Internet: mondes virtuels, dangers réels

Internet est entré dans les ménages suisses au milieu des années 90. Impossible désormais de se passer de cet outil incroyablement performant, mais impossible aussi de fermer les yeux sur les horreurs qui y circulent tous les jours.

Sciences du sport: performance sous la loupe

Le sport n’est pas une science exacte mais la science s’invite de plus en plus dans le sport. Elle permet d’optimiser les méthodes d’entraînement, d’améliorer les performances et d’éviter certaines blessures.
Maladies sur le meme sujet
Lymphœdème

Lymphœdème

Le lymphoedème est un gonflement, le plus souvent du bras ou de la jambe. qui apparaît d’une manière insidieuse et a tendance à augmenter progressivement.

Goutte

Goutte

La goutte est due à un excès d'acide urique dans le sang et à une accumulation dans les tissus. Elle provoque le plus souvent des douleurs intenses des articulations.

syndrome douloureux régional complexe (SDRC)

Syndrome douloureux régional complexe

Le SDRC est un état douloureux qui survient le plus souvent après un traumatisme (fracture) ou une opération d’un membre. Il peut aussi survenir à la suite d’un accident vasculaire cérébral (AVC).

Symptômes sur le meme sujet
Playmobil

Arthralgies

J’ai mal à une/plusieurs articulation(s)