Randonneurs, évitez les serpents!

Dernière mise à jour 23/01/12 | Article
Promeneuse sur un rocher
La randonnée est très appréciée en Suisse, et cela se comprend facilement au vu des paysages uniques traversés le long des 60'000 kilomètres de chemins pédestres. La marche est une source de bien-être et il serait dommage de s’en priver. Voici quelques conseils concernant les morsures de serpent.
PMU

Comment différencier un serpent venimeux?

 En Suisse, il existe huit espèces de serpents indigènes, dont deux venimeux: l’aspic et la péliade. Il s’agit de deux types de vipères. S’il est illusoire pour le randonneur lambda de pouvoir connaître toutes les caractéristiques des serpents venimeux, mais la forme de la tête peut être reconnue.

Sur l’image, on peut distinguer les signes suivants:

Couleuvre/Vipère
  1. La couleuvre non venimeuse a une tête ronde, une seule ligne d’écailles entre l’œil et la gueule, la pupille ronde, le corps effilé et des petites dents.
  2. La vipère venimeuse a une tête triangulaire, plusieurs rangées d’écailles entre l’œil et la gueule, la pupille fendue verticalement, le museau retroussé et des crochets.

Les morsures en Suisse

Un nouveau problème voit le jour: de plus en plus d’amateurs d’herpétologie domestique (science des reptiles et amphibiens) élèvent des espèces exotiques de serpents. En cas de morsure, le diagnostic et le traitement sont plus difficiles à mettre en place. Les conseils que vous trouvez ici ne prennent pas en compte les espèces exotiques, ils concernent uniquement les espèces indigènes.

En Suisse, environ 20-25 morsures de serpent sont déclarées chaque année. Plus de la moitié des accidents est causée par des espèces exotiques. Les morsures sont plus fréquentes chez les hommes que chez les femmes, sans doute à cause de comportements risqués. La moitié des accidents survient chez des jeunes de 18 à 28 ans. 95% des morsures sont localisées au niveau des mains et des pieds. Le dernier décès dû à une morsure de serpent en Suisse remonte à 1961.

Les vipères suisses venimeuses

Aspic/Péliade

A. L’aspic (Vipera aspis)

L’aspic se rencontre dans le Jura, les Alpes occidentales, le Tessin et quelques vallées grisonnes proches de l’Italie (en orange sur la carte). On la trouve principalement en dessous de 1800 mètres d’altitude.

B. La péliade (Vipera berus)

La péliade est surtout présente dans les cantons des Grisons et de Glaris, avec quelques exceptions sur la chaîne du Jura (en bleu sur la carte).

Toute morsure de serpent venimeux n’est pas mortelle

Les serpents venimeux ne sont pas agressifs et ont tendance à fuir l’homme. Ils mordent uniquement en cas d’urgence, pour se défendre. Cela arrive lorsqu’un individu leur marche dessus ou tente de les approcher. Le plus souvent, dans l’urgence, ils injectent peu ou pas de venin.

La gravité d’une morsure dépend de plusieurs facteurs:

  • La quantité de venin injecté (dans 30-50% des cas le serpent n’injecte aucun venin)
  • L’âge, le poids et l’état général de la personne mordue (plus grave chez les petits enfants et les personnes âgées)
  • La localisation de la morsure: attention aux morsures sur le ventre, le dos, la nuque et la tête (le venin se répand plus vite dans le corps)
  • L’activité physique après la morsure: évitez les efforts excessifs après une morsure, cela favorise la dissémination du venin dans le corps
  • La réaction psychologique de la personne mordue: la panique peut augmenter les symptômes!

En cas de morsure 

 La première mesure à prendre est de transporter la personne mordue à l’hôpital le plus proche, dans les plus brefs délais. Certains gestes peuvent limiter la propagation du venin:

  • Coucher la victime et immobiliser la jambe ou le bras mordu, en dessous du niveau du cœur
  • Désinfecter la plaie
  • Pour diminuer la douleur, vous pouvez prendre du paracétamol mais pas d’anti-inflammatoires (ils augmentent le risque de saignement)
  • Morsure/Bandage
    Faire un bandage compressif SEULEMENT SI c’est une morsure par un serpent exotique
  • Evitez: l’incision, la succion, le froid, le garrot, les kits contre les venins (Aspivenin)

 Une fois à l’hôpital, le médecin décidera de la nécessité ou non d’un traitement antibiotique et d’un sérum antivenin (pour les cas graves).

Mieux vaut prévenir que guérir

 Pour éviter les morsures de serpents indigènes, vous pouvez suivre les conseils suivants :

  • Portez de bonnes chaussures de randonnée
  • Marchez à pas appuyés (les secousses font fuir les serpents)
  • Faites attention, vous pouvez en trouver sous les pierres, dans les tas de bois et les buissons (surtout au soleil)
  • Contrôlez vos sacs de couchage, vos habits et vos chaussures si vous dormez en plein air
  • Ne touchez aucun serpent, même s’il semble mort

 Vous pouvez sans autre continuer à faire vos randonnées, mais soyez attentifs et évitez les serpents!

Pour en savoir plus
Référence

Adapté de «Randonnée: conseils utiles aux patients (1re partie)», Ismaïl Labgaa, Olivier Pasche, Jacques Cornuz, Pierre-Alexandre Bart, in Revue Medicale Suisse, n° 319, novembre 2011, en collaboration avec les auteurs

RMS-319 

 

 

 

 

A LIRE AUSSI

Natation
Natation

La natation est un sport doux mais très exigeant

Nager a de réels bénéfices pour la santé, mais il faut commencer sans forcer. Précisions.
Lire la suite
Bouger pour sa santé
Combien de calories pour une relation sexuelle?

Combien de calories pour une relation sexuelle?

Des chercheurs québécois ont voulu pouvoir répondre à cette question. Ils comparent l’activité sexuelle...
Lire la suite
Bouger pour sa santé
sport_seniors

Les bienfaits du sport chez les seniors

De plus en plus de retraités pratiquent une activité physique. Ils en retirent de nombreux bénéfices...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
Randonner en ménageant ses pieds

Randonner en ménageant ses pieds

S’aérer en marchant est très bénéfique pour le corps et l’esprit… si l’on prend des précautions pour protéger ses pieds.
Randonnée

La randonnée profite à tous

La Suisse compte 60000 kilomètres de chemins balisés et entretenus. En 2008, plus d'un Suisse sur trois déclarait s’adonner régulièrement à la randonnée.
Sacs de montagne

Randonneurs, ne mangez pas tout sur votre passage!

Ces dernières années, l’attrait pour la randonnée en Suisse s’est formidablement développé. Les paysages sont splendides et la tentation d’une cueillette de baies ou de champignons peut être forte; un plaisir à savourer, mais renseignez-vous sur les risques que vous encourez.
Videos sur le meme sujet

Avalanches: randonneurs et freeriders, soyez curieux!

De nombreux sportifs, amateurs de neige poudreuse ou de grands espaces se retrouvent chaque année pris au piège mortel d'une avalanche. Pour mieux comprendre le phénomène des avalanches, le point avec l'Antidote.

Balades et randonnées : que du bonheur

Les bénéfices sur la santé des randonnées et de la marche dans la nature sont tout de suite perceptibles, sur le physique et sur le moral.