Un vaccin contre Ebola bientôt utilisé en RDC

Dernière mise à jour 21/05/18 | Audio
Loading the player ...
Le virus Ebola est de retour en zone urbaine en République démocratique du Congo.

Une dizaine de milliers de doses de vaccin sont arrivés à Kinshasa. Pas encore homologué, ce vaccin sera utilisé pour la première fois depuis sa mise au point il y a deux ans, une mise au point qui a été en partie faites aux Hôpitaux universitaires de Genève (HUG).
Les détails avec Angela Huttner, chercheuse à la Faculté de médecine de l’Université de Genève (Unige) et cheffe de clinique scientifique aux HUG, interrogée par Stéphane Délétroz.

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Bouger pour sa santé

Sédentarité: la chaise qui tue

La sédentarité, c’est dangereux. Or notre société nous pousse à bouger de moins en moins. D’après les spécialistes, les autorités et le grand public ne...
Lire la suite
Altitude

La montagne qui rend malade

Chaque année, des milliers de gens se rendent en altitude de par le monde. Que ce soient des alpinistes de haut niveau ou de simples touristes, ils sont...
Lire la suite
Dopage

Le dopage: dangereux et amoral

En compétition, mieux vaut être premier que dernier. Pourtant, tous les moyens pour y arriver ne sont pas bons, et certains, tel que le dopage, sont parfois...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
Le virus NCoV est mortel mais peu contagieux

Le virus NCoV est mortel mais peu contagieux

Ce nouveau coronavirus a fait ses premiers malades en France. Découvert il y a un an, il a fait une vingtaine de morts dans le monde. Mais il est pour l’heure bien plus lent à se propager que celui qui avait tué 800 personnes en 2003.
hygiene_cuisine_reflexes

Hygiène en cuisine: avez-vous les bons réflexes?

Ce sont chaque année plus de 10’000 cas d’infections (liées à un germe) ou d’intoxications (liées à des toxines) alimentaires qui sont recensés en Suisse. Pour éviter que Campylobacter, Listeria, Salmonella, Taenia ou le virus de l’hépatite E ne colonisent votre assiette et votre organisme, voici un petit rappel des règles d’hygiène à respecter.
echinococcose_contaminer_potagers

L’échinococcose peut contaminer nos potagers

Transmise par les renards, l’échinococcose est une grave infection parasitaire. Autrefois confinée aux régions tempérées, la maladie ne cesse de progresser vers les pays du Nord.
Videos sur le meme sujet

Le parasite responsable du paludisme sous la loupe

Une équipe internationale a, pour la première fois, étudié de manière systématique le génome du parasite du genre Plasmodium tout au long de son cycle de vie.

La crèche et le système immunitaire des enfants

La crèche est un mode de garde qui socialise les bébés.

La vitesse et le mode de progression de la fièvre jaune au Brésil

3,3 kilomètres par jour, c’est la vitesse à laquelle se propage le virus de la fièvre jaune au Brésil.