Bouger davantage lorsqu’on a un cancer

Dernière mise à jour 27/04/12 | Article
Personnes âgées à vélo
Une demi-heure d’activité physique quotidienne augmente la joie de vivre, renforce la confiance en soi, aère l’esprit, chasse la fatigue et permet surtout de se distraire.

Un texte de la

L’activité physique améliore l’endurance, la souplesse, la coordination et la force, et facilite la relaxation. Par ailleurs, elle stimule les défenses de l’organisme et atténue la fatigue chronique.

Il est important d’adapter vos activités à vos possibilités et à vos souhaits.

Préférez-vous bouger seul(e)?

Montez les escaliers plutôt que de prendre l’ascenseur. Descendez du bus quelques arrêts avant votre destination et terminez le trajet à pied. Autant de bonnes pistes pour retrouver confiance en son corps. La danse, la randonnée, le vélo, le yoga ou la natation s’y prêtent bien aussi. La brochure «Activité physique et cancer» vous indique quelques exercices à réaliser chez vous, et vous fournit d’autres conseils.

Un groupe de sport pour les malades du cancer est-il ce qu’il vous faut?

Nouez de nouvelles connaissances et laissez-vous motiver par le groupe, qui vous donnera envie de bouger davantage. Les cours comprennent des exercices de gymnastique et de renforcement musculaire, ainsi que des jeux et de la relaxation. Certains groupes proposent aussi du nordic walking ou walking, ou encore de l’aqua-gym.
 
Les groupes de sport sont ouverts aux personnes atteintes de cancer de tout âge. Vous êtes également bienvenu(e) si vous ne faisiez que peu, voire pas de sport avant la maladie. Parlez-en à votre médecin.
 
Plus de détails sur les cours sur la page Groupes de sport pour les malades du cancer.

Pour en savoir plus...

Plus d'information, ainsi que des brochures sur bouger d’avantage sont disponibles sur le site de la Ligue suisse contre le cancer (plusieurs langues disponibles): www.liguecancer.ch

Article original: http://www.liguecancer.ch/fr/vivre_avec_le_cancer__/quotidien_et_cancer_/bouger_davantage/

A LIRE AUSSI

Natation
Natation

La natation est un sport doux mais très exigeant

Nager a de réels bénéfices pour la santé, mais il faut commencer sans forcer. Précisions.
Lire la suite
Bouger pour sa santé
Combien de calories pour une relation sexuelle?

Combien de calories pour une relation sexuelle?

Des chercheurs québécois ont voulu pouvoir répondre à cette question. Ils comparent l’activité sexuelle...
Lire la suite
Bouger pour sa santé
sport_seniors

Les bienfaits du sport chez les seniors

De plus en plus de retraités pratiquent une activité physique. Ils en retirent de nombreux bénéfices...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
sport_seniors

Les bienfaits du sport chez les seniors

De plus en plus de retraités pratiquent une activité physique. Ils en retirent de nombreux bénéfices pour leur santé. Mais avant de reprendre l’entraînement, un passage chez son médecin est recommandé.

Des centenaires sont capables de véritables performances athlétiques

Une analyse de multiples records permet de découvrir que le corps humain est capable de performances insoupçonnées. Et ce, jusqu’à des âges très avancés. Explications.
Videos sur le meme sujet

Pour une belle vieillesse, bougez et restez curieux

Le nombre de personnes âgées augmente. En 2040, un valaisan sur huit, par exemple, aura plus de 80 ans. Comment relever ce défi au niveau de la prise en charge, des infrastructures et du quotidien ? L'antidote fait le point.

Slow up: envie de bouger

Bouger est bon pour la santé et améliore la qualité de vie. Pourtant, le mouvement n'est pas toujours évident à inclure dans nos emplois du temps chargés.
Maladies sur le meme sujet
Préparation d'une opération de la vésicule biliaire

Cancer de la vésicule biliaire

Chaque année en Suisse, environ 330 personnes développent un cancer de la vésicule ou des voies biliaires. 57% des personnes touchées sont des femmes, 43% des hommes.

ultrason de la thyroïde

Cancer de la thyroïde

Chaque année en Suisse, près de 600 personnes développent un cancer de la thyroïde, ce qui correspond à presque 2% de toutes les maladies cancéreuses.

Tomographie

Cancer des parties molles (sarcome)

Chaque année en Suisse, quelque 190 personnes développent un cancer des parties molles. Les hommes sont un peu plus touchés que les femmes.